Zoom sur l'anatomie du cheveu !

Santé
Temps de lecture :
4 minutes
12/4/22
🤓
4 minutes
12/4/2022
On a tous le droit de savoir ce que l'on met sur notre corps ! Produits d'hygiène, lessive, produit vaisselle... l'équipage de Juliette démystifie la cosmétique

Salut mon p’tit père, c’est Ed ! Ça te dit d’en apprendre un peu plus sur l’anatomie du cheveu ? Aujourd’hui, je te dis tout sur ces longs poils propres à l’être humain. C’est assez ironique que je te fasse une leçon là-dessus hein - moi qui n’ai que deux ou trois poils sur le caillou… 🤓 

Savais-tu, par exemple, que les cheveux avaient pour rôle, en plus de leur fonction esthétique, de protéger la tête des coups éventuels ?

Dans cet article, je t’en dis plus sur l’anatomie du cheveu et son fonctionnement. Parce qu’il faut commencer par bien connaître ses cheveux pour adopter les bonnes routines capillaires ! 

Anatomie du cheveu : de quoi est-il composé ?

On estime qu’un adulte en bonne santé possède entre 100 000 et 150 000 cheveux sur sa tête. Si tu as l’impression d’en perdre beaucoup (surtout à l’automne), sache que c’est un processus tout-à-fait normal ! Chaque jour, on perd entre 50 et 70 cheveux… et dans cet article, tu vas comprendre pourquoi. 

Quelle est la structure d’un cheveu ? 

👉  Un cheveu se compose à 95% de kératine, une protéine naturelle fibreuse composée de d’acides aminés (18, précisément). Son rôle ? Renforcer le cheveu et lui apporter brillance et élasticité. C’est notamment la kératine qui rend le cheveu si solide.

👉  Les 5% restants sont un mélange d’acides gras, d’eau et d’oligo-éléments. 

Au niveau de la structure du cheveu, c’est plutôt simple. Il y a deux grandes parties : 

  1. La racine (également appelée bulbe pilaire), qui est tapie dans le follicule pileux. Dans ce follicule se trouvent le bulbe du poil et la glande sébacée - cette dernière est à l’origine de la production de sébum. C’est aussi dans ce bulbe pilaire que les cellules du cheveu se multiplient.

  2. La tige, qui est la partie visible du cheveu. Elle se compose de trois couches (la moelle, le cortex et la cuticule).
  • La cuticule est la partie la plus externe du cheveu, entièrement kératinisée. Véritable bouclier contre les agressions extérieures, la cuticule protège le cortex, qu’elle enveloppe. Elle se compose de cellules aplaties constituées de kératine et disposées en écailles. Plus ces écailles sont resserrées, plus le cheveu est brillant et fort.

  • Vient ensuite le cortex (ou écorce), qui renferme des cellules riches en kératine et mélanine.

  • La moelle (également appelée canal médullaire), est la dernière couche de la tige capillaire - la plus profonde. Elle peut parfois être absente.

💡  Bon à savoir

Le follicule pileux détermine également la nature du cheveu ! Eh oui : dans le cas de cheveux bouclés par exemple, ils se forment au niveau du follicule pileux sous la peau (là où le cheveu prend sa source) ! 

Plus précisément, c’est la forme du follicule qui détermine la nature finale du cheveu. Si le follicule est plutôt arrondi ou irrégulier, alors le cheveu va pousser sous forme de spirale… Ce qui va donner de jolis cheveux bouclés !

Quant à la couleur des cheveux, elle dépend des mélanocytes (des petites cellules qui produisent de la mélanine, des pigments responsables de la couleur des cheveux). 

Comment reconnaître un cheveu en bonne ou en mauvaise santé ? 

Très bonne question, matelot ! Quand il s’agit des cheveux, les écailles sont assez révélatrices. Comme expliqué plus haut, la tige capillaire se constitue de plusieurs  couches d’écailles de kératine. Quand elles sont trop écartées, cela signifie qu’elles sont abîmées. Eh oui : pour pouvoir se nourrir des soins au quotidien sans se gorger d’eau, ces écailles doivent être plutôt resserrées, et donc imperméables. 

Je te file une vieille technique pour inspecter les écailles de tes cheveux en 10 secondes : 👇

Il suffit de placer une mèche de cheveux dans un verre d’eau - tu sais, un peu comme les œufs que l’on place dans une casserole remplie d’eau pour savoir s’ils sont frais. Eh bien ici, c’est le même principe, mais on attend le résultat inverse : si ta mèche de cheveu flotte, cela signifie qu’elle est en bonne santé. À l’inverse, si la mèche coule au fond du verre, cela signifie qu’elle absorbe trop l’eau, car ses écailles sont trop écartées. Bref, pour être saines, les écailles capillaires doivent être peu poreuses. 

détail du cheveu en 2 schémas avec la tige, la glande sébacée, le bulbe pilaire, moelle, cortex et cuticule

Les cheveux sont vivants et ont leur propre cycle de vie

La vie des cheveux est marquée par un éternel renouvellement (enfin, pas vraiment éternel hélas !). Ce dernier s’effectue à partir du follicule pileux. 

On distingue trooooois grandes phases dans le cycle de vie d’un cheveu : la phase anagène, la phase catagène, et la phase télogène. Derrière ces mots compliqués, un principe simple : chaque cheveu a une durée de vie précise, ce qui fait que notre chevelure est en perpétuel renouvellement. Pour te donner une idée, un cycle pilaire dure 7 ans en moyenne. 

La bonne nouvelle dans tout ça ? Eh bien ce cycle est discontinu… ce qui signifie que chaque cheveu ne pousse pas en même temps que ses voisins… Et heureusement ! Sinon, cela signifierait que tous nos cheveux tomberaient/pousseraient en même temps… et qu’on alternerait des phases avec et sans cheveux.

La phase anagène

C’est, en gros, la phase de croissance active du cheveu - la plus longue de toutes les phases (elle peut durer entre trois et six ans) ! On considère qu’en moyenne, 95% des cheveux sont en phase de pousse. Et c’est plutôt une très bonne nouvelle. 

C’est pendant la phase anagène que les kératinocytes (les cellules constitutives du cheveu) produisent la kératine nécessaire à la croissance du cheveu. 

La phase catagène

Beaucoup plus courte, cette phase, qui correspond à un petit temps de repos (soit l’arrêt de la pousse), dure deux à trois semaines. On l’appelle aussi “phase d’involution”. Une fois que la production de la kératine s’achève, la racine du cheveu se détache doucement. 

La phase télogène 

Bon, tu l’auras deviné… cette phase correspond plutôt à l’ultime phase du cheveu. Le grand déclin… bref, la chute ! Pendant 3 à 6 mois, les cheveux en fin de vie finissent par être remplacés par les nouveaux cheveux. Le cheveu finit par tomber, poussé à l’extérieur du cuir chevelu par le bébé cheveu en phase anagène. 

Anatomie du cheveu, en conclusion

Et voilà, matelot : le monde mystérieux et fascinant des cheveux n’a plus aucun secret pour toi ! Comme tu peux le voir, il est tout à fait normal de perdre des cheveux de temps en temps - puisque ces petits filous sont en renouvellement perpétuel… Enfin, pour les personnes chanceuses qui en ont encore ! 

C’est pas ton copain Ed qui peut en dire autant ! Ni Théodore d’ailleurs…

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité