Ça te dit un anti moustique naturel et maison pour faire fuir les moustiques ?

DIY
Temps de lecture :
5 minutes
4/5/22
🤓
5 minutes
4/5/2022
Besoin d'idées de recettes pour créer tes produits maison, de tutoriels pour créer des solutions alternatives au plastique ? Le DIY est fait pour toi !

Saaaaluuuuuuuuut mon beau matelot, ici JU ! Les beaux jours reviennent, les tenues estivales sont de sortie… eeeeeet bien sûr, les insectes sont de la partie ! Alors moi, je t’explique, je suis une grande adepte du proverbe “mieux vaut prévenir que guérir” ! Mon été, j’aime mieux le passer à flâner qu’à me gratter… 

Dans un article précédent, mon collègue Elliot te partageait ses astuces pour fabriquer un insecticide naturel. Aujourd’hui, j’aimerais aller plus loin en te partageant les meilleures astuces naturelles pour faire fuir les moustiques. Anti moustique naturel maison : suuuuuiiiiis le guide !

Pourquoi se fait-on piquer par les moustiques ?

Bonne question, matelot ! Les moustiques, a priori, on découvre leurs piqûres dès la douce enfance. Mais à quoi rime leur petit jeu, au juste ? 

Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’y a QUE la femelle du moustique qui pique. On pourrait penser qu’elle le fait pour se nourrir ou nous embêter… mais que nenni ! En fait, la femelle moustique pique pour une raison simple. Le sang qu’elle récolte permet de parfaire la maturation de ses œufs. Autrement dit, le sang des mammifères est indispensable à la bonne reproduction des moustiques… quelle ironie ! 

💡  Ce sont avant tout la chaleur humaine et l’odeur qui attirent les moustiques. Notre groupe sanguin peut également expliquer qu’on attire plus ou moins les moustiques… En effet, les personnes appartenant aux groupes O et A sont plus susceptibles d’attirer les moustiques, selon certains chercheurs.

Pourquoi une piqûre de moustique, ça gratte ? 

Ce n’est pas vraiment la piqûre du moustique qui gratte… mais plutôt l’histamine, la molécule que notre système immunitaire sécrète en réaction à la piqûre (en guise de protection, car il détecte la présence d’un corps étranger : la salive du moustique) !  Tu l’auras compris : c’est donc la réaction inflammatoire de notre organisme, qui essaye de lutter contre l’invasion du moustique, qui provoque des rougeurs, des gonflements… et une sensation de picotements ! 

⚠️  Dans certains cas plus graves, la salive du moustique peut transmettre certaines maladies, comme le paludisme. Attention toutefois à une grande idée reçue : non, une piqûre de moustique ne peut pas transmettre le VIH !

La réaction suite à une piqûre expliquée en schéma : sécrétion d'histamine, réaction inflammatoire puis apparition du bouton, peau qui gratte et gonfle

Mes remèdes anti moustique naturels pour faire fuir ces bestioles ! 

BON, les moustiques, ce n’est pas une fatalité mon jeune ami ! En réalité, il existe de nombreuses astuces de grands-mères naturelles pour lutter contre ces invités désagréables. 

Aujourd’hui, je te partage les plus réputées, les grands classiques.

La citronnelle, remède anti moustique simple et efficace

Comme on te le disait précédemment dans l’article consacré aux insecticides naturels, il est des odeurs qui éloignent les insectes (et les moustiques) de façon assez remarquable. C’est notamment le cas de la citronnelle. Grâce à sa molécule hyper odorante (le limonène), la citronnelle fait fuir les moustiques de manière inoffensive. Un excellent compromis, donc ! 

💡 Dans le même genre, l’eucalyptus citronné et la menthe poivrée peuvent également faire des miracles !

Les clous de girofle, excellent atout anti moustique

Petits et discrets, les clous de girofle peuvent faire des merveilles… Tu le sais peut-être, mais les clous de girofle sont des répulsifs anti-insectes bien connus. On les utilise souvent pour prévenir l’apparition de mites vestimentaires (les mites, comme la plupart des insectes, sont particulièrement sensibles aux odeurs). 

Eh bien, pour les moustiques, c’est pareil ! 

Si tu veux avoir la paix et pouvoir aérer ta maison le soir sans vivre dans le noir (puisque la lumière attire les moustiques), c’est simple : utilise ce combo-qui-tue (sans vraiment tuer) 👇 . 

Découpe plusieurs citrons et plantes-y une dizaine de clous de girofle. L’association du citron et des clous de girofle devraient créer une forte action répulsive

La bonne vieille moustiquaire   

Évidemment, c’est le grand classique qu’on ne présente plus : la moustiquaire, qu’on accroche le plus souvent aux fenêtres et aux portes. On trouve aujourd’hui des moustiquaires discrètes, qui n’entâchent en rien la déco d’un intérieur - le tout, à des prix très accessibles ! 

Le ventilateur

Eh bien oui matelot : le moustique a un petit gabarit ! Un petit coup de vent, et on peut le déstabiliser… C’est pourquoi, en règle générale, les moustiques ne sont pas de grands adeptes des sérénades souuuus le veeeeent (pas comme Garou…). Bon, en revanche, cette solution ne peut être que temporaire - car gourmande en énergie. 

Le basilic

Le basilic (et tous les aromates, en règle générale, comme la menthe ou l’ail), sont d’excellents répulsifs anti-insectes. Ils peuvent servir à faire fuir les moustiques, mais aussi les fourmis, les guêpes, les mouches… 

5 exemples d'anti-moustiques naturels : la citronnelle qui est une plante et pas un citron, les clous de girofle, la moustiquaire, le ventilateur et le basilic

Comment apaiser une piqûre de moustique ? 

Malgré toutes les précautions du monde, on ne peut pas entièrement éviter les piqûres de moustique… Autant se rendre à l’évidence ! 

Heureusement, là encore, on peut compter sur de nombreuses recettes naturelles pour apaiser sa douleur. 

👉  Tout d’abord, commence toujours par désinfecter la zone piquée avec un coton imbibé d’alcool chirurgical ou avec une solution antiseptique. Si tu as l’habitude de gratter tes boutons (ce qu’on te déconseille grandement de faire, par ailleurs), cette étape est d’autant plus importante (car en te grattant, tu prends le risque de faire rentrer des bactéries dans la plaie). 

Ensuite, pour soulager la piqûre de moustique, tu peux : 

  • Soulager les démangeaisons grâce au froid, qui est réputé pour apaiser les douleurs (avec une compresse froide, un glaçon…) 
  • Adopter la stratégie inverse et préférer la chaleur réconfortante d’une compresse chaude, d’un sachet de thé… 
  • Appliquer du gel d’aloe vera sur ta peau (on te parlait de ses actions anti-inflammatoires dans un article dédié)
  • Utiliser de l’huile essentielle de lavande, dont on ne présente plus les vertus apaisantes. 
  • Verser quelques gouttes de vinaigre sur une compresse et l’appliquer sur la zone concernée. Grâce à ses actions antiseptiques, le vinaigre va soulager tes envies de démangeaison. 

Anti moustique naturel maison, en conclusion

Ahhhhhh, les beaux jours… on les adore (on te parlait d'ailleurs de notre saison préférée et comment reconnaître les signes annonciateurs du printemps !) !

En revanche, pour ce qui est des moustiques, on s’en passerait bien… la bonne nouvelle, c’est qu’il existe mille et une méthodes pour repousser les moustiques et couler des jours heureux loin des “zzzzz zzzzzz”. 

Bien sûr, dans cet article, ma sélection ne se veut pas exhaustive. J’ai simplement mis en avant les astuces anti moustiques naturelles, à la fois inoffensives pour les moustiques, pour l’Homme et la planète ! 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité