Ed te guide pour faire ton bilan de l'année professionnelle !

Remote
Temps de lecture :
6 minutes
6/2/22
🤓
6 minutes
6/2/2022
Découvrez la vie de l'équipage Juliette en 100% remote. Une vie d'entreprise intégralement en télétravail, depuis la maison ou à l'autre bout du monde.

Nouvelle année, nouveau départ ? 🚀 


Comme tu le sais, dans l’équipe Juliette, nous sommes d’incorrigibles optimistes. Nous nous levons chaque matin pour garantir à nos enfants un avenir meilleur - et une planète intacte. 

Alors forcément, les nouveaux départs, ça a de quoi nous griser un petit peu. Quoi de plus stimulant qu’une nouvelle année, qu’une page blanche qui reste à écrire ? Pas grand-chose, si tu veux mon avis (c’est Ed qui te parle, pour info). 

Si tu es un grand retardataire (comme moi), tu n’as peut-être pas encore pris le temps de dresser le bilan de l’année écoulée… Pourtant, c’est une bonne démarche qui permet de s’améliorer au fil du temps - surtout sur le plan de sa carrière


Faire son bilan de l’année professionnelle : découvre les étapes basiques, mais essentielles, à suivre ! 


L’intérêt de réaliser son bilan professionnel de l’année

Un jour, un grand sage du nom d’Einstein a dit : “La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent !"

Pour pouvoir aller de l’avant et évoluer, pas de secret : il faut tirer des leçons du passé… donc regarder en arrière ! Regarder en arrière pour aller de l’avant, tout à fait ! 🤔 

Pourquoi faire son bilan de l’année professionnelle, concrètement ? 

  1. Ce petit moment d’introspection permet d’analyser objectivement l’année écoulée et ce qu’on souhaite en retenir (nos accomplissements, nos échecs, les leçons qu’on en tire, ce qu’on aurait aimé faire mieux ou davantage…).

    Bref : c’est l’occasion de se recentrer sur soi pour savoir où l’on souhaite aller ! Après tout, démarrer l’année avec un cap à suivre, c’est mieux que de naviguer au feeling, non ? En tout cas, je peux t’assurer que c’est très motivant !

  2. Faire son bilan de l’année professionnelle est une très belle occaz’ de se féliciter pour le travail accompli. Je suis sûr que l’année 2021 n’a pas été de tout repos pour toi. On a été nombreux/ses à devoir nous dépasser, parfois même nous réinventer, sans jamais baisser les bras, même dans l’adversité ! Rien que pour ça, on mérite tous/toutes un grand HIGH FIVE ! ✋

  3. Plus tu auras une idée précise des prochains objectifs à accomplir, plus tu pourras t’organiser… et éviter le burn out OU bore out (moins connu, le bore out désigne un grand sentiment d’ennui et/ou d’insatisfaction professionnel(le).)

  4. Enfin, savoir pertinemment ce qu’on a accompli et ce qu’on souhaite accomplir permet de bien préparer son entretien professionnel.

    Pour rappel, chaque employeur est tenu de proposer à ses employés un entretien professionnel (au moins une fois tous les deux ans). Ce moment d’échange doit permettre d’évoquer les perspectives d'évolution professionnelle du collaborateur et les moyens qui peuvent être mis en œuvre pour assurer sa montée en compétences (une autre obligation de l’entreprise). 

    Pour préparer cet entretien au mieux, il est donc préférable d’avoir en tête ce qu’on a aimé et moins aimé au travail, nos points bloquants éventuels, etc.

    👉 Pour en savoir plus sur l’entretien professionnel, n’hésite pas à consulter cette page du service public.
Ed est perdu au milieu de post-it

Comment faire : les 5 étapes à suivre

Comme je l’ai dit plus haut, dresser son bilan professionnel est un moment d’introspection. Pour être efficace, mieux vaut l’effectuer la tête froide, de façon tout à fait objective. Inutile, par exemple, de minimiser ses réussites. La fausse modestie n’a pas sa place dans un bilan pertinent !

Si tu as du mal à évaluer ton travail (ce n’est clairement pas un exercice facile), imagine que tu évalues un(e) ami(e) ! 

Pour pouvoir dresser un bilan complet, je te conseille de te pencher sur les points suivants : 

Identifie tes réussites

Quels sont les accomplissements qui t’ont rendu(e) particulièrement fier(e) cette année ? Les obstacles que tu as brillamment surmontés ? Toutes les fois où tu es sorti(e) de ta zone de confort pour mieux briller ? Quelles sont les nouvelles compétences que tu as acquises ? Note tes succès pour mieux t’en souvenir : c’est la meilleure façon d’entretenir sa motivation et de gagner en confiance

Identifie tes échecs

Ahhhh, les échecs. Douloureux sur le moment, mais si formateurs ! Quels ont été tes plus grands loupés cette année ? Il peut s’agir d’une négociation client, d’une campagne marketing, ou de tout autre chose : qu’importe ! 

Identifie les points bloquants que tu as rencontrés cette année et essaye de comprendre leurs causes. Avec le recul, tu devrais pouvoir expliquer objectivement pourquoi ces échecs se sont produits. 

Ensuite, tires-en des conclusions en établissant, pour chaque échec, une ou plusieurs solutions qui auraient permis de débloquer la situation.  Tu sauras désormais quoi faire si des situations similaires se présentent à toi de nouveau ! 

Note les pistes d’amélioration à emprunter

Essaye de te remémorer les frustrations que tu as pu ressentir au cours de l’année passée. Tous ces moments où tu as senti que tu aurais pu faire mieux. Cette nouvelle année est l’occasion d’y remédier, non ?

Il y a sans doute des points que tu aimerais améliorer chez toi - il peut s’agir de compétences techniques (comme la maitrise d’une langue étrangère), ou de savoir-être (adaptabilité, curiosité, empathie, etc). Identifie ces pistes d’amélioration et tâche de monter en compétences sur ces sujets. 

quatre premières étapes du bilan de Ed sur l'année

Établir ou revoir ses priorités  

Durant ces derniers mois, tu t’es sans doute rendu(e) compte que certaines choses t’agaçaient ou te contrariaient. Tu as peut-être eu du mal à garder du temps pour toi ou tes proches en faisant passer ton travail avant tout… Pour y remédier, c’est simple : il suffit d’écrire explicitement ce qui est prioritaire pour toi et ce qui ne l’est pas. Ensuite, fixe-toi des objectifs (à la fois motivants et réalistes) en fonction ! 

  • Par exemple, pour améliorer ton équilibre vie pro vie perso, force-toi à arrêter de travailler après une certaine heure !

  • Pour créer plus de lien avec tes collègues, oblige-toi à faire de nouvelles rencontres au travail régulièrement. Un super moyen de s’enrichir intellectuellement, culturellement, etc. 

Breeeeef : les possibilités ne manquent pas, quand il s’agit de s’améliorer !

👉 À une époque où la quête de sens au travail est omniprésente, n’hésite pas à te challenger ! Questionne-toi sur la finalité de ton travail : est-ce qu’elle te convient parfaitement ? Si oui : que pourrais-tu faire pour continuer d’apprendre de nouvelles choses ? Si non : quel travail rêves-tu de faire secrètement, que pourrais-tu faire pour redonner du sens à ta mission ? Crois-tu au produit/service de ton entreprise ?  Il n’est jamais trop tard pour s’améliorer ou pour changer de direction !

Établir une liste de challenges à réaliser cette nouvelle année

Tu as fini de mettre en lumière les grands évènements et faits notables de ton année passée ? Parfait. Il ne te reste plus qu’à envisager l’avenir ! Imagine où tu aimerais être dans un an - dans un monde idéal. Cet idéal, il est possible, et à ta portée. Pour l’atteindre, il te suffit de relever quelques défis. Quel que soit le résultat à la fin, je peux t’assurer que tu seras heureux/heureuse d’avoir essayé ! Après tout, l’essentiel, c’est d’aller de l’avant, non ? 

💡N’hésite pas à réaliser un vision board pour pouvoir visualiser ton futur idéal. 

5 étapes à suivre pour faire son bilan de l’année professionnelle, en conclusion

Je n’aime pas trop regarder en arrière, en général. Comme tu le sais, ton copain Ed est un épicurien. Il croque la vie à pleines dents, sans se poser de questions. S’il y a bien une chose que j’aime faire, par contre, c’est dresser un bilan sur ma carrière chaque début d’année.

Ai-je été assez drôle cette année ? Suis-je la mascotte préférée des lecteurs de Juliette ? Toutes ces questions me taraudent… Et j’ai besoin de me les poser pour continuer à être au top de moi-même ! 


N’hésite pas à en faire autant matelot ! Comme le disait ce bon vieux Karl Gustave Jung (un médecin psychiatre du 19ᵉ siècle - ami de Théodore 😜) : 


« Qui regarde dehors rêve. Qui regarde à l’intérieur se réveille. » 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité