Apparition de bouton de soleil, causes et astuces pour les éviter 

Santé
Temps de lecture :
4 minutes
7/6/22
🤓
4 minutes
7/6/2022
On a tous le droit de savoir ce que l'on met sur notre corps ! Produits d'hygiène, lessive, produit vaisselle... l'équipage de Juliette démystifie la cosmétique

Soooooouuuus le soleiiiiiiil exactement… Pas à côté, pas n’importe où… 🎶 

Aaaaaaah, le beau teint californien de Jennifer Aniston. On en rêve tous/toutes… si bien qu’il peut être tentant de se dorer la pilule excessivement… ou n’importe comment ! 

Dans un article précédent, je t’indiquais comment préparer sa peau au soleil et la protéger ! Aujourd’hui, je vais te parler d’un phénomène qui est étroitement lié à l’exposition prolongée au soleil : les fameux “boutons de soleil”.  Lumière sur ce phénomène et sur les moyens d’éviter son apparition ! 🔎

Petits boutons de soleil, qu’est-ce que c’est ? 

En fait, exposer sa peau au soleil peut entraîner de multiples réactions. On les appelle parfois “allergies”, à tort - car il ne s’agit pas vraiment d’allergies au sens propre du terme… mais plutôt de réactions de notre système immunitaire (on parle également de “photosensibilité” ou “d’intolérance solaire”.)

Parmi ces réactions, on compte notamment : 

  • la lucite estivale bénigne : il s’agit de la réaction la plus fréquente qui se matérialise par l’apparition de petits boutons rosés sur les mains, les épaules, les bras et le décolleté. Bénigne, cette lucite disparait spontanément au bout de quelques jours. 
  • la lucite polymorphe : un peu plus désagréable, cette réaction de photosensibilité provoque principalement des démangeaisons et parfois des plaques d’urticaire et diverses lésions, pouvant durer plus ou moins longtemps. 
  • l’urticaire solaire : également appelée “dermatose”, cette affection de la peau est assez rare - et touche en majorité les femmes entre 20 et 40 ans. Elle se manifeste par des démangeaisons et l’apparition de papules dont la couleur peut varier - les papules sont des lésions cutanées à la forme ronde, ovale ou irrégulière. Contrairement aux pustules, elles ne contiennent pas de liquide ! 


💡 En règle générale, les réactions de photosensibilité se manifestent par des démangeaisons ou des rougeurs, ainsi qu’une inflammation sur la peau exposée au soleil. 

Les causes d’une telle réaction

Parmi les principaux facteurs qui pourraient susciter une affection de la peau, on note : 

  • L’exposition au soleil, évidemment. Selon certains experts, les UVA favoriseraient l’apparition de la lucite estivale bénigne, quand les UVB seraient responsables de l’apparition de la lucite polymorphe.

  • La photosensibilité peut également être exacerbée par la prise de médicaments. Par exemple, certains antibiotiques utilisés pour traiter les infections urinaires et pulmonaires ou l’acné sont réputés pour être hautement photosensibilisants.
    Elle peut aussi être exacerbée par certains cosmétiques comme les peelings par exemple. On te conseille de toujours bien lire les notices de tes médicaments et précautions d’utilisation de tes cosmétiques.

  • Certaines personnes possèdent par ailleurs des prédispositions génétiques (allergies, maladies cutanées héréditaires…)

  • Certains types de peaux sont également plus sensibles que d’autres au soleil (généralement, plus un phototype est clair, plus il faut redoubler de précaution et s’exposer le moins possible au soleil). De même, on déconseille fortement aux peaux acnéiques de s’exposer au soleil ! 

📌 À retenir

Pour rappel, les UVA sont les rayons ultraviolets qui pénètrent profondément le derme. Ils peuvent faciliter l’apparition de cancers de la peau ou de tâches pigmentaires et accélèrent le vieillissement cutané. 

Les UVB, quant à eux, pénètrent la peau plus superficielleme et provoquent généralement des coups de soleil, des brûlures, ainsi que certains cancers de la peau. 

Ces deux types de rayons ultraviolets proviennent du rayonnement solaire ! 

Comment prévenir l’apparition de ces boutons de soleil ? 

Eh bien, il faut commencer par préparer sa peau au soleil, jeune mousse ! 

Les réflexes de base à adopter ? 

  • Manger équilibré et de saison (pour fournir à son corps les bons nutriments qui permettront de protéger les cellules de l’oxydation)
  • S’hydrater suffisamment pour favoriser le renouvellement cellulaire de la peau
  • S’exposer au soleil progressivement, en évitant par-dessus tout de bronzer pendant les heures les plus ensoleillées (soit entre 12h et 16 h !)
  • Évidemment, il est absolument indispensable d’appliquer de la crème solaire avant chaque exposition au soleil : qu’il s’agisse de bronzer sur la plage ou de déjeuner en terrasse… La moindre exposition au soleil compte ! 

💡  Bon à savoir 

Commencer à s’exposer au soleil petit à petit permet à la peau de sécréter ses premiers mélanocytes et d’ainsi créer les pigments à l’origine du bronzage. Ce phénomène permet de filtrer une partie des rayons du soleil et réduit les risques d’apparition de lucite estivale. 

Comment traiter un bouton de soleil ? 

Si, malgré toutes ces bonnes pratiques, tu n’as pas échappé aux boutons de soleil, pas de panique ! Il suffit d’adopter ces bonnes pratiques : 

  1. La première chose à faire, c’est d’arrêter illico de s’exposer au soleil.  
  2. Ensuite, sache que la lucite estivale bénigne disparaît naturellement en quelques jours. Si ta réaction cutanée persiste, tu dois impérativement consulter ton médecin. Il saura te prescrire le traitement adapté (antihistaminiques, voire même corticoïdes). 

Apparition de bouton de soleil, causes et astuces pour les éviter, en conclusion

Que dire du soleil, mon cher matelot ! C’est un peu notre ami-ennemi par excellence. À petite dose, il est excellent pour le moral et l’organisme (il permet de réguler notre horloge interne grâce à la vitamine D, booste nos défenses immunitaires…).
Par contre, le soleil, c’est aussi le principal facteur de vieillissement de la peau ET du cancer de la peau… On ne rigole pas avec ! 

Mieux vaut donc redoubler de prévention en se tartinant d’écrans solaires quotidiennement et en se couvrant quand le soleil tape fort (vêtements, chapeaux protecteurs…). Pense également à éviter la lumière du soleil si tu suis un traitement à caractère photosensibilisant, et à protéger tes douces mirettes. 

De manière générale, si tu as la peau sensible et/ou claire, on te conseille d’éviter de t’exposer excessivement !

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

10% offert sur ta 1ère commande !
Découvre les coulisses, les nouveautés, apprends-en plus sur la préservation d'Océan et de ta santé.
En cliquant sur "J'accepte", tu acceptes que des cookies soient stockés sur ton appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts de marketing. Politique de confidentialité