Les bases pour comprendre l'action des gaz à effet de serre

Planète
Temps de lecture :
11 minutes
19/05/2021
🤓
11 minutes
19/05/2021
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Salut matelot, moi, c'est Théodore, le vieux sage de l’équipe ! Comme tu l’as sans doute compris, chez Juliette, notre mission est de permettre à tous/toutes de vivre dans une maison plus saine, à la fois pour l’Homme et pour la planète. 

Pour y arriver, on a à cœur de proposer des produits écoresponsables, bons pour la santé et qui respectent l’environnement. Comment ? Grâce à des formules naturelles, des packagings 100% recyclables… mais aussi en maitrisant au maximum notre empreinte carbone. Tu sais, cette fameuse émission de gaz carbonique qui renforce l'effet de serre et participe au réchauffement climatique.

Et d’ailleurs, l’effet de serre, ça te parle sûrement, mais sais-tu vraiment à quoi il correspond ? On entend souvent parler des gaz à effets de serre, et de leur impact indéniable sur le climat… Aujourd’hui matelot, je t’explique l’action des gaz à effets de serre et leurs conséquences pour la planète. De cette façon, tu pourras vraiment comprendre pourquoi il est si nécessaire de réduire l’émission des gaz à effets de serre si on veut laisser une planète viable et accueillante aux futures générations ! 


Gaz à effet de serre définition

Comme tu le sais sans doute, l’atmosphère contient un certain nombre de gaz : la vapeur d’eau (H20), le dioxyde de carbone (CO2) également appelé gaz carbonique, l’ozone (O3), le méthane (CH4), le protoxyde d’azote (N20) etc…. Tous  sont des gaz à effet de serre. Mais concrètement, qu'est-ce qu'un gaz à effet de serre, tu me diras ? 

👉  Les gaz à effets de serre sont des composants gazeux présents naturellement dans l’air. Leur particularité ? Ils peuvent absorber et retenir les rayonnements du soleil. Autrement dit, ces gaz jouent un rôle important dans la régulation du climat. Ce sont eux qui sont à l’origine de l’effet de serre, dont je te parle juste après ! Ehhh oui, logique : le gaz à effet de serre, c’est un gaz qui produit l'effet de serre. OK. Soit. Mais qu’est-ce que l’effet de serre du coup ?


Qu'est-ce que l'effet de serre ?

L’effet de serre a une connotation très négative aujourd’hui, mais savais-tu que sans lui, la température à la surface de la Terre ne dépasserait pas - 18° C ? Ehhh oui moussaillon !  

L’effet de serre est un phénomène naturel, indispensable à la vie humaine !!! C’est lui qui maintient la température terrestre à un niveau satisfaisant. Comme tu le sais matelot, le soleil émet  des rayonnements en direction de la Terre - c’est ce qui permet de chauffer chaque jour notre planète. 

Lorsque le soleil émet ces rayons, seule une partie d’entre eux (70%) traverse  l’atmosphère pour atteindre la terre - les 30% restants sont renvoyés vers l’espace : c’est ce qu’on appelle l’effet albédo. 

Une fois ces rayonnements solaires captés par le sol (ou la mer), ce dernier se réchauffe et émet à son tour des rayons infrarouges qui sont par la suite “piégés” par les gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère. C’est grâce à ce phénomène que l’atmosphère peut se réchauffer et atteindre en moyenne 15 ° C. 

L’effet de serre est donc un mécanisme qui permet de piéger les rayons infrarouges, et donc de réchauffer la planète - autrement dit, sans effet de serre, pas de vie sur Terre ! 🥶


L’effet de serre pour résumer (très grossièrement) :

Infographie fonctionnement gaz a effet de serre
  1. La Terre est éclairée par le soleil qui émet des rayonnements ☀️
  2. La Terre renvoie automatiquement 30% des rayonnements dans l'espace par ses surfaces blanches comme les glaciers - c’est l’effet albédo 
  3. Le reste est stocké par l'océan, le sol, les végétaux… 🌿
  4. Mais pas pour longtemps, puisque ce rayonnement est ensuite relâché vers l'espace sous la forme d'infrarouges 💥
  5. Heureusement, les gaz à effet de serre, qui sont présents dans l’atmosphère, captent une partie de ces infrarouges et libèrent de l'énergie sous la forme de chaleur 🔥
  6. Résultat ? Notre atmosphère est réchauffée, et nous avec ! 🙌  

Mais alors, pourquoi l’effet de serre est devenu si négatif, alors qu’il est nécessaire à notre survie ? 🤔 C’est une question légitime, matelot ! La réponse, elle est simple : parce que l’activité humaine a considérablement déréglé ce processus pourtant bien rôdé au départ.  

Au cours des derniers siècles (depuis la première révolution industrielle en gros), l’Homme n’a cessé de générer de l’activité, en produisant au passage beaucoup de gaz à effet de serre.

Résultat ? La concentration de ces gaz à effet de serre n’a cessé d’augmenter dans l’atmosphère. Et qui dit augmentation des gaz à effet de serre, dit augmentation des températures et climat qui se réchauffe. La suite, on la connait : les catastrophes naturelles, des conditions climatiques extrêmes, la fonte des glaciers (qui renvoient moins les 30% des rayonnements, du coup), etc… 


Gaz à effet de serre : les causes  

Les gaz à effet de serre sont produits de deux manières. Soit ils le sont naturellement (comme vu plus haut, ils sont présents naturellement dans l’atmosphère), soit ils résultent de l'activité humaine - et plus précisément de la combustion d'hydrocarbures, de l’activité industrielle et de la déforestation...

Eh oui, matelot ! Les progrès technologiques et l’industrialisation massive, c’est bien beau, mais ça a un coût. Et en l’occurrence, ça contribue à générer toujours plus de gaz à effet de serre. 

Selon l’INSEE, les 6 secteurs qui ont émis le plus de gaz à effet de serre entre 1990 et 2019 sont : 

  • Le secteur du transport routier
  • L’agriculture/sylviculture
  • Le secteur du logement
  • L’industrie manufacturière (textile, alimentation, métallurgie...)
  • Le secteur de l’énergie (production d'électricité, de gaz...)
  • Le traitement des déchets

En bref, que des secteurs qui touchent à notre quotidien.


------- 

✅  L’anecdote de Juliette

Pourquoi dit-on “gaz à effet de serre” ? 

Il s’agit tout simplement d’une analogie à la serre du jardinier. En effet, la serre est constituée de verre, et ce matériau permet, de la même façon que les gaz à effet de serre, de bloquer les rayons infrarouges. Tout simplement ! 

------- 


Gaz à effet de serre : les conséquences

Comme je te l’expliquais plus haut, l’effet de serre a du bon. Mais dans la vie, tout est une question d’équilibre ! Et à cause de l’activité humaine toujours plus importante, l’effet de serre détruit littéralement notre planète… Un comble, quand on sait qu’il nous permet de vivre sur Terre, à la base 😓. 

Un effet de serre naturel déséquilibré par l’activité humaine

L’effet de serre, à la base vertueux, a été considérablement déréglé à mesure que les activités humaines se sont développées. Lorsque l’Homme a recours, entre autre, aux énergies fossiles (le charbon, le pétrole, le gaz…) il augmente la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Ce qui entraîne inévitablement le réchauffement de la planète !!

C’est ce qu’on appelle “l’effet de serre additionnel”. Le principal gaz responsable de cet effet de serre additionnel est le dioxyde de carbone. Parmi les autres gaz artificiels, on note les halocarbures, issus des systèmes de climatisation, ainsi que les bombes aérosols. L’élevage intensif animalier produit quant à lui du méthane, un autre gaz à effet de serre additionnel. 


En résumé :

Si l’Homme n’est pas responsable de l’effet de serre en lui-même (puisque c’est un phénomène naturel), il est à l’origine de l’effet de serre additionnel, lorsqu’il ajoute de nouveaux gaz à effet de serre dans l’atmosphère, du fait de son activité... Lorsque l’Homme brûle par exemple certains hydrocarbures, comme le charbon ou le pétrole, il émet du dioxyde de carbone. Aujourd'hui, suite de la publication du  6ème rapport du GIEC, une chose est sûre : "les activités humaines sont à l'origine du changement climatique".


------- 

💡 À retenir 

Près des ⅔ des émissions mondiales de gaz à effet de serre résultant des activités humaines produisent du CO2. En 2019, la concentration de CO2 est la plus élevée... depuis au moins 2 millions d'années.

------- 

La perte de l'équilibre entre l’émission et l’absorption du CO2

As-tu entendu parler de la neutralité carbone, matelot ? C’est un concept qui implique un certain équilibre entre les émissions de carbone qui sont émises par l’activité humaine et l'absorption de celles-ci par les puits de carbone.

------- 

💡 Bon à savoir 

Un puits de carbone est un système (forêt, océan, etc.) qui absorbe de façon naturelle le carbone atmosphérique. Selon certaines estimations, ces puits naturels éliminent entre 9,5 et 11 gigatonnes de CO2 par an. 

------- 

Le problème, avec les puits de carbone, c’est qu’ils ne sauraient absorber entièrement tout le gaz carbonique qui est produit par l’Homme, qui est toujours plus exponentiel avec le temps ! Selon Le Monde, ce sont 43,1 gigatonnes de CO2 qui ont été émises en 2019 à travers le monde en 2019. 

Autre problème : les puits de carbone, aussi formidables soient-ils, restent vulnérables, et en proie à des catastrophes. Lorsque les forêts de l’Amazonie brûlent, par exemple, le carbone qu’elles stockent est rejeté dans l’atmosphère ! Tu l’auras compris matelot : le dérèglement climatique crée des problèmes sans fin. Pour y mettre fin, la solution reste avant tout de réduire nos émissions carbone. Sans quoi on ne pourra jamais atteindre la fameuse neutralité climatique

Les conséquences du dérèglement climatique sur la vie et les écosystèmes 

En 2021, il est impossible de nier la réalité du changement climatique. Les pics de chaleur et canicules qui se produisent de plus en plus souvent (en juillet 2019, on a recensé 42,4° degrés à Paris, du jamais vu depuis 1947 !), la fonte des glaciers, les catastrophes climatiques qui s’enchaînent… Nous avons tous déjà vécu une ou plusieurs conséquences du dérèglement climatique sur les êtres vivants. 

  1. On estime que la température terrestre pourrait augmenter de 2,1 à 3.5 degrés d'ici à 2100. Ce qui causerait des dégâts directs : des vagues de chaleurs dans les terres, le réchauffement de l'océan, des terres toujours plus difficiles à cultiver...
  2. Lorsque la fonte des glaces se produit en Antarctique et au Groenland, le niveau des océans s’élève de façon inévitable. En moyenne, le niveau de la mer s’est élevé d’environ 20 cm entre 1901 et 2018.
    Problème : certaines îles et zones côtières très basses risquent à terme d’être submergées, ce qui causera des mouvements de population - et donc potentiellement des conflits !
  3. Avec un climat déréglé, c’est inévitable : les conditions climatiques extrêmes se multiplient, avec notamment des périodes de sécheresses ou d’intempéries de plus en plus violentes, selon les zones. On l'observe bien en 2021 : feux, vagues de chaleur, inondations...
  4. Autre problème majeur résultant de l’augmentation de la concentration en CO2 dans l’atmosphère : une plus forte quantité de CO2 est absorbée dans l’océan, ce qui rend le rend plus acide. Problème : l’acidification des mers est une véritable menace pour les récifs coralliens et certains planctons, au fondement de la chaîne alimentaire… 


Comment réduire les gaz à effet de serre ? 

Peut-on réduire les gaz à effet de serre, d’abord ? Comme expliqué plus haut matelot, la question ne se pose pas vraiment… Car nous n’avons pas d’autre solution. 🤷

Même si les puits de carbone permettent de limiter les dégâts, ils ne peuvent pas compenser entièrement nos émissions en CO2 et ne pourront plus le faire si nous en émettons de plus en plus. La seule solution, c’est de  réduire nos émissions. Et puis c’est tout. 

Et à ce sujet, on est tous concernés : particuliers, politiques, entreprises… On peut tous/toutes agir pour limiter notre empreinte carbone. À ton échelle, tu peux par exemple troquer ta voiture contre un joli vélo, essayer de réduire au maximum tes déplacements en avion, réduire ta consommation de viande, éviter autant que possible la fast fashion, réduire ta production de déchets.

------- 

💡 Bon à savoir
Si tu le souhaites, tu peux calculer ton empreinte carbonejuste ici et trouver des solutions pour la réduire ! 

------- 
Dans le monde politique, les choses doivent bouger aussi ! En 2015, l’Union Européenne et 190 autres pays se sont engagés à réduire leurs émissions de CO2, en signant l'Accord de Paris. L’objectif initial :limiter le réchauffement à 1,5 °C d'ici à 2050. (ça semble déjà compliqué).

Les 7 principaux gaz à effet de serre visés par l’Accord de Paris sont : 

  • Le CO2 (Dioxyde de carbone)
  • Le N20 (Protoxyde d’azote)
  • Le HFC (Hydrofluorocarbures)
  • Le CH4 (Méthane)
  • Le PFC (Hydrocarbures perfluorés)
  • Le SF6 (Hexafluorure de soufre)
  • Le NF3 (Trifluorure d’azote)

De son côté, lePacte vert pour l’Europe a l’objectif de rendre l’Europe climatiquement neutre d'ici à 2050. 

Comprendre les gaz à effet de serre, en conclusion

Voilà matelot, on espère que tu auras compris le fonctionnement des gaz à effet de serre et leur impact sur la planète ! C’est un sujet complexe, mais il est nécessaire de bien le comprendre. Sinon, on ne peut pas vraiment mesurer l'impact de nos actions quotidiennes, ni l'importance de se mobiliser pour une consommation plus modérée et saine 💪.

Chez Juliette, on aime bien utiliser l’expression “tous dans le même bateau”, car on considère que l’urgence climatique est l’affaire de tous. Tout le monde peut, à son échelle, faire quelques efforts pour diminuer son empreinte carbone individuelle et contribuer à rendre la planète plus saine. À l’image du petit colibri, qui, à son échelle, tente d’éteindre le feu de la forêt ! Toi aussi, tu peux aider la planète à retrouver sa neutralité climatique, matelot.

Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.