Et si on revoyait notre manière de construire nos logements ?

Planète
Temps de lecture :
6 minutes
17/10/22
🤓
6 minutes
17/10/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Et si on parlait bâtiment très chers matelots ? Eh oui, c’est bien beau de voguer sur l’eau, mais on ne peut pas rester à bord du Bubble indéfiniment. Seulement, pour se loger c’est parfois bien compliqué. Avec l’Équipage, on s’est rendu compte d’une chose : dans notre empreinte carbone, parmi ce qui pesait le plus en CO² (avec la voiture et la viande)… il y a notre logement.
C’est bien pour cela, qu’aujourd’hui, il est plus que nécessaire que la transition passe aussi par nos constructions. Une transition qui doit se dérouler au cœur même du monde du BTP.
Alors, on remonte tous à bord, cap sur le domaine de la construction durable pour mieux comprendre les réglementations mises en place ! 

Un parc de logements français énergivore 

Vous n'êtes pas sans le savoir, mais les logements et bâtiments en France commencent à se faire vieux… Ainsi que les désagréments associés : manque d’isolation, humidité, matériaux problématiques et donc non adaptés au réchauffement climatique.
D’ailleurs, selon le site du gouvernement Vie-publique.fr, on compte pas moins de 17% (5,2 millions) des logements d’habitation principale étant des passoires énergétiques… et c’est sans compter les 32% (1,2 million) de résidences secondaires et 27% des logements non habités…

Pour rappel : Une passoire énergétique aussi appelée passoire thermique, c’est un logement classé F ou G au DPE (déterminant de la performance énergétique).

Autant donc de logements qui consomment beaucoup d’énergie pour un mauvais rendement. (Consommation excessive pour atteindre un chauffage “normal”, l’énergie étant perdue souvent due à une mauvaise isolation). 

Cette déperdition d’énergie a un impact sur l’empreinte carbone du secteur du BTP, déjà alourdie par les procédés de construction à leurs sources. Au total, le BTP en France, c’est 44% des consommations d’énergie et 25% des émissions de CO². Des chiffres qui justifient une remise en question de ce secteur. Une remise en question qui passe par les réglementations. 

La loi, levier de la transition et de la construction durable

En 2020, une nouvelle réglementation, visant à accélérer la transition environnementale dans le milieu du bâtiment a été instaurée en France : la RE2020. Cette réglementation s’illustre sur tout le parc locatif neuf. Depuis janvier 2022, toute nouvelle construction pour les logements particuliers doit respecter cette nouvelle réglementation et depuis juillet 2022, cette réglementation a été étendue aux bâtiments de bureaux ou d’enseignements primaire et secondaire. Oui parce que… pas seulement les logements d’habitation ont un impact sur notre environnement.
Une réglementation beaucoup plus stricte que les précédentes qui se base sur 3 piliers pour atteindre peu à peu la neutralité carbone d’ici 2050 en pensant une construction plus durable : 

  • focus sur les performances énergétiques des bâtiments neufs en passant par une isolation irréprochable
  • l’analyse du cycle de vie de chaque nouvelle construction, en réfléchissant aux matériaux utilisés, les méthodes utilisées pour construire, penser à la durée de vie ainsi que la fin de vie des bâtiments 
  • s’adapter au réchauffement climatique  

L’objectif final de cette réglementation est de permettre à tous d’avoir accès à des logements en cohérence avec les nouvelles exigences environnementales tout en garantissant des logements de qualité et confortables. 

Une action renforcée par la CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) et le Plan bâtiment durable qui s’attèlent à l’élaboration d’une feuille de route pour la décarbonation du secteur du bâtiment d’ici janvier 2023.

Une transition qui ne peut s’entamer seulement aussi par l’accompagnement à la rénovation des passoires énergétiques par le gouvernement sous forme d’aides financières et subventions multiples. 

Pour connaître toutes les aides disponibles, rendez-vous sur le site du Ministère de la Transition Écologique 

Premiers pas vers des exemples de sobriété

Eeeh la bonne nouvelle, c’est que des exemples de construction durable : on en a déjà ! Et en France en plus. Comme dit plus haut, il ne suffit pas de rénover, mais aussi de repenser la construction dans son ensemble et ça depuis les matériaux utilisés.
Cela peut passer notamment par les matériaux biosourcés tels que la chaux, la terre crue, le lin… que ce soit pour les murs ou les toitures. C’est d’ailleurs pas nouveau, la chaux est utilisée par nos ancêtres depuis des milliers d’années et elle a le vent en poupe ces dernières années ! 

Une résidence qui mise sur l’excellence 

Mettre au cœur de sa construction les matériaux biosourcés, c’est le projet de la résidence “Triple zéro”. Ce nom évocateur est l'équivalent de “zéro déchet”, “zéro carbone”, “zéro rejet”, rien que ça. Un projet ambitieux qui veut montrer la voie de l’écoconstruction.
Déjà, il met la barre très haut pour essayer de respecter au plus proche le label Énergie+Carbone- au niveau le plus exigeant : E4-C2. 

Pour y parvenir, le bâtiment est construit :

  • avec des fondations en béton bas carbone
  • structures, menuiseries, parquet, ossatures tout en bois
  • ouate de cellulose pour l’isolation 
  • panneaux solaires et chaufferie à la biomasse pour les apports en énergie
  • avec des toits et des balcons végétalisés pour permettre la retenue d’eau pluviale

Seulement, ce projet ne s’arrête pas à cette étape du cycle de vie. Les constructeurs pensent aussi à la consommation énergétique des futurs habitants (donc à l’étape de l’utilisation). Pour s’assurer d’une basse consommation, les futurs propriétaires recevront un financement sous format de chèques énergie afin de permettre l’achat d’électroménager écoresponsables noté au référentiel A+++. 

Eh oui mon coco, inspirant non ? Et dire que cette résidence “Triple Zéro” sera normalement prête pour décembre de cette année, quel beau cadeau de Noël. 

L’appel à projet pour penser collectivement 

Tout récemment, au 21 septembre de cette année, un appel à projet d’envergure internationale a été lancé : Driving Urban Transition.
En France, c’est l’ADEME et l’ANR qui s’occupent de monter un projet pour financer la rénovation et l’innovation dans la ville et plus précisément repenser le monde de l’énergie pour l’optimiser.

La construction durable, c’est pour bientôt 

Bien que le monde du bâtiment pèse si lourd dans l’empreinte carbone de la France et de chacun, les gouvernements et institutions mettent en place des solutions pour repenser cette industrie.
Une industrie qui se doit d’innover à sa source, penser le pendant et l’après. Matériaux biosourcés, puiser dans les anciennes connaissances, recycler, réutiliser et financer sont les maitres mots pour atteindre peu à peu la décarbonation de ce secteur.

De surcroit, cette décarbonation ne peut avancer seulement si des aides sont mises en place pour permettre à chacun d’habiter dans un logement plus respectueux de l’environnement et confortable. Aides financières qui se multiplient pour permettre aux propriétaires pour diminuer le nombre de passoires thermiques en France.
Des aides qui sont également consolidées par des mesures récentes notamment la Loi Climat qui interdit depuis le 24 août 2022 la hausse des loyers des passoires énergétiques et peu à peu interdira la location des logements les plus énergivores dès janvier 2023. 

 

Pour en savoir plus : 

Feuille de route de décarbonation du bâtiment : lancement des concertations territoriales   - Actu environnement

Empreinte carbone des bâtiments : « Les matériaux bio-sourcés répondent à cet élément essentiel » - Actu environnement

Financer la rénovation énergétique performante des logements - ADEME Presse

Le bio-sourcé et le végétal au cœur de l'immeuble résidentiel Triple Zéro - Actu environnement

Partenariat européen pour penser la ville durable - Actu environnement

Le financement public pour la rénovation énergétique - Actu environnement

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité