Plongée vers la culture de coraux pour les préserver 

Planète
Temps de lecture :
6 minutes
28/2/22
🤓
6 minutes
28/2/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Boooooonjour matelot, c’est l’ami Ed ! Comment vas-tu, en ces temps frisquets ?
Aujourd’hui je t’emmène en voyage dans l’univers maaaagnifiiiique des… coraux ! 

Qui ne s’est jamais émerveillé(e) devant la beauté des mers coralliennes, si hautes en couleurs ? Ces petits organismes essentiels à la vie marine sont surnommés les “joyaux des océans”, et pour cause… Il faut dire qu’ils en font, des prouesses ! 

Problème : les récifs coralliens (également appelées “barrières de corail) sont actuellement en danger - la faute au changement climatique, à la pollution et à la surpêche, entre autres !!!

Dans cet article, je te dis tooooooout sur ces écosystèmes, sur le rôle qu’ils jouent et sur les moyens qui permettraient de les préserver. À babord, tooooooute !  🐠


Pourquoi les coraux sont importants pour la biodiversité ? 

Commençons par les bases ! 

Derrière ses airs rigolos et discrets, le corail est un animal marin - oui oui, même s’il ressemble à une plante aquatique ! Il peut abriter des millions de petits animaux - les polypes, qui forment alors ce qu’on appelle un “squelette” calcaire.  Ces polypes vivent en symbiose avec les zooxanthelles, des algues microscopiques. 

Ce jooooooyeux mélange (qui peut parfois prendre des proportions énormes dans certaines régions du globe) est un incroyable lieu de vie. Pour te donner une idée, on estime que les récifs coralliens abritent jusqu’à 25% de la vie marine à l’échelle de la planète. Pourtant, la surface totale de ces récifs correspond à moins de 0,25 % de tout l’environnement marin... C’est dire à quel point la biodiversité qu’ils abritent est exceptionnelle. 

Selon WWF, un quart des poissons de nos océans s’épanouissent dans les récifs coralliens ! 

En dehors de leur incroyable biodiversité, les coraux remplissent d’autres fonctions essentielles : 

D’abord, ils sont essentiels à la vie marine. Comme on l’a vu plus haut, les coraux abritent un quart des poissons… une diminution de ces récifs mettrait donc en péril le bien-être de ces poissons.

Mais ce n’est pas tout ! Derrière les coraux se cachent des enjeux économiques. Eh oui : selon Coral Guardian, près de 330 millions de personnes dépendent des coraux pour vivre. En plus d’être une source de protéines, les animaux récifaux nourrissent eux-mêmes une bonne partie des poissons que les hommes pêchent… sans parler du tourisme que génèrent les incroyables barrières de corail

Au total, on estime que des millions de personnes s’alimentent ou travaillent grâce à la présence de coraux dans leur région ! 

💡 Selon Coral Guardian, “des récifs « bien gérés » peuvent donner entre 5 et 15 tonnes de poissons, crustacés, mollusques et autres invertébrés par kilomètre carré”. Quant au bénéfice net total obtenu chaque année à travers le monde grâce aux récifs coralliens, il serait de 29,8 milliards de dollars

Un vrai rôle de bouclier protecteur

Eh oui : les coraux, ce sont eux, les vrais gardes-côtes !  Comme ils sont massifs et souvent profonds, les récifs coralliens forment une sorte de barrière hermétique aux agressions pouvant prévenir du large. 

Par exemple, ces barrières naturelles peuvent absorber l’énergie des vagues et réduire l’érosion des bords côtiers. Ce sont également de précieux alliés en cas de catastrophes naturelles (tempêtes, tsunamis, etc). 

Là où leur pouvoir protecteur relève de la magie ? Eh bien il permet à la fois de protéger les écosystèmes marins ET les installations humaines. De véritables anges gardiens.   

💡  L’Homme tente même de s’inspirer des coraux en construisant des structures qui imitent à s’y méprendre la structure des coraux, afin de protéger certaines régions côtières fragiles. On fait ce qu’on peut…  

Où se trouvent les plus grandes barrières de corail ? 

  • En Australie, au milieu de l’Océan Pacifique : il s’agit là DU PLUS GRAND récif corallien, inscrit d’ailleurs au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et pour cause : elle s’étend sur 344 00 km² ! C’est, au passage, le plus grand organisme vivant de la planète.

  • En Nouvelle-Calédonie : c’est le deuxième plus grand récif corallien du monde, dont l’étendue totale fait 4537,94 km².

  • Au Bélize : c’est la troisième plus grande barrière de corail et la première de l'hémisphère nord !

  • En Floride, où le “Florida Reef” (également appelé “le grand récif de Floride”) n’a pas fini de faire rêver les plongeurs du monde entier. 
Carte des récifs coralliens dans le monde


Cultiver les coraux pour les sauver et les préserver ! 

La culture de coraux (aussi appelée “le jardinage de coraux” ou “coraliculture”) consiste tout simplement à cultiver des coraux. Cette démarche peut avoir des fins commerciales comme s’inscrire dans une volonté de préserver ou restaurer les récifs coralliens. 

Eh oui, car les coraux, malgré leurs bons et loyaux services, sont plus que jamais menacés !!!

Aujourd’hui, on estime que 75% des récifs coralliens sont menacés par les activités humaines (réchauffement climatique, pollution, acidification des océans, surpêche, pêche au chalut….). Pour te donner un exemple concret, 50% de la Grande Barrière de corail australienne a disparu en l’espace de seulement trente ans ! 

En cause, notamment ? Le blanchiment massif des coraux, un phénomène naturel qui survient quand la température de l’eau est trop élevée… 

La culture des coraux, comment ça marche ? 

Tout dépend des espèces ! 

Dans la nature, les coraux ont plusieurs modes de reproduction : 

  • Un mode de reproduction sexué, qui fonctionne comme celui des poissons.
  • Un mode de reproduction asexué qui marche presque comme celle des plantes (un peu similaire à celui de la bouture).

Pour la culture des coraux réalisée par des humains, on privilégie davantage la deuxième option - même s’il existe plusieurs techniques pour restaurer et aider les coraux à se multiplier ! 

⚠️  Il s’agit là de techniques de pro, impliquant de faire attention aux conditions idéales pour la reproduction du corail (comme la présence de certaines algues ou la reproduction d’un environnement particulier).  

🙌  Le projet S.O.S Corales, dédié à la restauration des écosystèmes coralliens à Punta de la Mona, a déjà transplanté près de 356 coraux. 

🤩  Un couple de Français a acheté une île aux Philippines pour y planter des arbres et y faire des boutures de corail !  

Sauvetage à l’aide de la dentelle en Guadeloupe : Projet Corail Artefact  

Mené par Jeremy Gobé, le Projet Corail Artefact ambitionne de lutter contre la disparition des coraux. La particularité de la méthode ? L’artiste plasticien et engagé utilise de la dentelle traditionnelle pour aider les coraux. "Je me suis rendu compte que les loges ressemblaient à la dentelle" déclare-t-il à France Info. Dans l’équipe, on est hyper admiratifs de cette technique alternative de restauration des massifs coralliens !

Observer pour mieux protéger : Projet Under The Pole en Polynésie française 

Un programme d’exploration sous-marine qui mêle sensibilisation, recherche et innovation : tel est le concept du projet Under The Pole. En pratique, ce programme propose des expéditions (parfois dans des conditions extrêmes) permettant d’explorer et comprendre le fonctionnement des océans (et notamment celui des coraux).  Tout ceci, pour apprendre à mieux les préserver. Après tout, le savoir, c’est le pouvoir ! 


Plongée dans la culture de coraux, en conclusion

Et voilà matelot, l’incroyable monde des récifs coralliens n’a plus aucun secret pour toi ! Les coraux constituent l’habitat naturel de millions de poissons, mollusques, crustacés… et il est vital de les préserver !  🙌

DÉCOUVRIR
Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité