Dépression post-partum VS baby blues : différences à la loupe

Santé
Temps de lecture :
5 minutes
15/7/22
🤓
5 minutes
15/7/2022
On a tous le droit de savoir ce que l'on met sur notre corps ! Produits d'hygiène, lessive, produit vaisselle... l'équipage de Juliette démystifie la cosmétique

Booooooonjour matelots ! Comme vous le savez, chez Juliette, on n’a pas trop notre langue dans notre poche. Les tabous de la grossesse et les clichés, on les brise volontiers ! Dans un article précédent, on vous expliquait comment s’éloigner du mythe de la parentalité parfaite

Aujourd’hui, on aimerait clarifier deux notions bien distinctes que l’on confond trop souvent : le baby blues VS la dépression post-partum. On vous explique tout ! 👇

Comprendre les origines du baby blues 👶

Tel que défini par le magazine spécialisé Psychologies, le baby blues désigne un “état dépressif considéré comme physiologique, survenant entre le 2ᵉ et le 5ᵉ jour après l’accouchement”. Autrement dit, il s’agit d’un état absolument normal et naturel (assez fréquent puisqu’il touche une majorité de femmes). 

Le baby blues est aussi appelé “syndrome du troisième jour” - qui correspond au moment où la maman sort généralement de la maternité. Ce baby blues s’explique par un phénomène naturel et physiologique : la baisse importante des hormones de grossesse (notamment la progestérone). 

Un éventuel spleen correspondant au “deuil de la grossesse” peut également favoriser l’apparition d’un baby-blues. 

Quels sont les symptômes du baby blues ?

  • Une déprime passagère
  • De l’anxiété
  • Des sautes d’humeur, de l’irritabilité
  • Des envies de pleurer soudaines et sans raison apparente
  • Un sentiment de découragement…

💡 Bon à savoir

En principe, un baby blues ne dure pas plus de 2 semaines - et survient très rapidement après l’accouchement. Si cet épisode dépressif dure, il ne s’agit plus d’un baby blues, mais d’une dépression post-partum ! 

Les différences avec la dépression post-partum

Comme son nom l’indique, la dépression post-partum est un véritable trouble psychologique. La particularité de cette dépression ? Elle touche spécifiquement les mamans après la naissance de leur enfant. 

À la différence du baby blues, qui apparait souvent dès la sortie de la maternité, la dépression post-partum peut survenir dans l’année qui suit l’accouchement (souvent à partir du deuxième mois).  

Comme souvent quand il s’agit d’états dépressifs, la dépression post-partum est une maladie multifactorielle. Autrement dit, de nombreux facteurs (physiologiques, psychologiques, hormonaux, etc) peuvent favoriser son apparition. 

📌 À retenir 

On ne le dira jamais assez maaaaais… la dépression est une maladie qui doit être prise au sérieux. Elle est sensiblement plus grave qu’un baby blues - et nécessite, à ce titre, des soins et un suivi adéquats. 

Quels sont les symptômes de la dépression post-partum ?

Certains des symptômes sont communs aux dépressions. Il s’agit par exemple : 

  • d’insomnies
  • d’une fatigue constante
  • d’un changement d’appétit
  • de troubles de la mémoire et de la concentration
  • d’un état apathique
  • d’un sentiment d’isolement… 

D’autres symptômes spécifiques au post-partum peuvent s’ajouter, comme : 

  • Des sautes d’humeur (voire de l’irritabilité)
  • Des pleurs fréquents souvent inexpliqués
  • Un sentiment de grande solitude (même lorsque la maman est entourée)
  • Un sentiment de découragement, l’impression d’être submergée, de ne pas pouvoir y arriver, d’être à bout
  • Des phobies d’impulsion (soit la peur constante de perdre le contrôle et commettre des actions violentes, envers soi-même ou envers ses proches)
  • Une volonté de s’isoler
  • Un manque d’intérêt pour le nourrisson ou à l’inverse une préoccupation excessive, et/ou une crainte de lui faire mal
  • Des envies suicidaires


💡 Bon à savoir

Plus la dépression post-partum est détectée tôt, plus le traitement est efficace. 

Baby blues VS post-partum : les différences en résumé

Ce qui différencie le baby blues de la dépression post-partum ? 

  • la durée : un baby blues dure généralement quelques jours, alors qu’une dépression post-partum peut s’étaler sur plusieurs mois. 
  • la gravité : un baby blues peut disparaître spontanément, alors que la dépression post-partum, comme toute dépression, est une maladie qui nécessite des soins.
Infographie des différences entre baby blues et depression post-partum : durée, symptomes et traitement

Nos conseils pour apprendre à reconnaître un baby blues ou une dépression post-partum 🐣

  • Tout d’abord, il faut garder en tête que le baby blues est bénin et presque inévitable. On ne peut pas toujours maîtriser ses émotions (encore moins quand il s’agit d’une conséquence hormonale), et c’est totalement OK ! 

Ayez de l’indulgence envers vous-même : à l’issue de la grossesse, votre corps a supporté de nombreuses tempêtes (aussi bien psychiques, émotionnelles que physiques !) 

  • N’hésitez pas à laisser vos émotions s’exprimer. Pleurer, en plus d’être normal et acceptable pour tout le monde, ça fait du bien !

    En revanche, une situation accrue de stress, de tristesse ou d’anxiété, qui s’étale sur une longue période, doit amener à consulter. 

  • Partagez vos émotions et vos difficultés à vos proches (amis, famille, conjoint)... et n’hésitez jamais à consulter un professionnel (sans culpabiliser !)

  • On ne le répètera jamais assez mais… La dépression est vraie maladie qui nécessite un traitement. Il est essentiel de prendre au sérieux les premiers signes qui peuvent faire penser à une dépression post-partum. 

📌  À retenir et àaccrocher sur son frigo

Sur cette planète, personne n’est infaillible. Si l’erreur est humaine, la parentalité ne tombe certainement pas du ciel ! Comme tout, elle s’apprend. Autrement dit, il est parfaitement normal et naturel d’avoir parfois du mal avec cette nouvelle responsabilité et ce nouvel univers qui s’offre à vous. 

⚠️ N’hésitez jamais à consulter un professionnel de santé pour obtenir la prise en charge adéquate (n’attendez pas que ça “passe tout seul”). 

💡  Bon à savoir 

En cas d’urgence psychosociale, il est possible de bénéficier d’une assistance immédiate, en appelant Info-Social (au 811). 

Comment prévenir l’apparition d’un baby blues ou d’une dépression post-partum ? 


Si le baby blues est un phénomène biologique qu’on ne peut presque pas éviter, il existe des bonnes pratiques pour prévenir l’apparition d’une dépression post-partum !

Ne pas hésiter à se ménager 😴

Ce n’est un secret pour personne : le manque de sommeil peut grandement influencer nos émotions. Pour une bonne santé mentale, il est indispensable de se reposer - dès que possible quand bébé dort (facile à dire, on sait…)

Autre bon réflexe : prendre soin de soi au quotidien en s’accordant des petits plaisirs (méditation, après-midi cocooning ou chez le coiffeur, activité artistique…)

Garder une activité sportive 💪

C’est le meilleur moyen de sécréter des endorphines et éliminer les toxines/le stress accumulés au quotidien. N’importe quelle activité peut faire l’affaire : piscine, jogging, pilates, yoga, danse… Choisissez l’activité qui vous plaît pour l’intégrer durablement dans votre routine ! 

Planifier des activités avec ses proches 🗓️

Quoi de mieux qu’une bonne soirée avec son/ma meilleur(e) ami(e) pour faire du bien à son moral ? Même si cela nécessite de s’y prendre bien à l’avance 🤪, n’arrêtez jamais de voir vos proches. La nature a horreur du vide, ne l’oublions pas !

⚠️  L’isolement est un excellent terreau pour la dépression. 

Dépression post-partum, baby blues, comprendre les différences, en conclusion

Souvent confondus, le baby blues et la dépression post-partum sont des affections psychologiques bien distinctes. Heureusement, elles n’ont rien d’irréversibles et sont tout à fait surmontables… à condition d’être prises au sérieux ! 

Enfin, n’oubliez pas d’être indulgente avec vous-même. On ne nait pas parent - on le devient ! Il est donc normal de traverser quelques tempêtes au début - ce qui n’enlève rien à la beauté de la parentalité 😍. 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

10% offert sur ta 1ère commande !
Découvre les coulisses, les nouveautés, apprends-en plus sur la préservation d'Océan et de ta santé.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité