Devenir végétarien, parcours, trucs et astuces de nos matelots ⛵

Équipage
Temps de lecture :
7 minutes
11/5/22
🤓
7 minutes
11/5/2022
Envie d'en savoir pour sur l'équipage Juliette qui veut changer le monde à tes côtés ? Coulisses, avancées du projet, sondages... viens dans la cabine !

Nous sommes sur la voie rapide de la catastrophe climatique”, annonçait le dernier rapport du GIEC paru au mois d’avril 2022. Pour nous permettre de ralentir la course folle du réchauffement climatique, les experts du GIEC ont de nouveau publié une liste de recommandations.

Parmi leurs consignes phares, on note la nécessité de recourir à une énergie moins carbonée et de réduire au maximum notre demande énergétique, en changeant notamment nos habitudes. 

Pour ce faire, on peut tous et toutes, à notre échelle, commencer par adopter de petits gestes simples - comme isoler sa maison pour réduire sa déperdition énergétique ou réduire sa consommation de viande !

D’ailleurs, le végétarisme, c’est le sujet du jour ! Tu aimerais tester ce type d’alimentation majoritairement végétal, mais ne sais pas comment t’y prendre ? Dans cet article, l’Équipage Juliette te partage ses conseils et astuces !

⚠️  Attention : cet article n’a pas pour ambition de te convaincre de devenir végétarien/végétarienne. Il s’adresse plutôt aux matelots qui songent déjà à passer le cap, mais qui ignorent comment le faire en pratique - ou recherchent des conseils pour opérer la transition de la meilleure des manières. 

À chacun ses raisons de devenir végétarien(ne) 🌿

Devenir végétarien/végétarienne est une décision personnelle (et particulièrement intime). Chez Juliette, on en est convaincu ! C’est pourquoi on ne souhaite pas, dans cet article, lister toutes les raisons de devenir végétarien - il existe autant de veggies que de raisons d’être veggie, finalement ! 

Et puis, de toute façon, c’est de notoriété publique : devenir végétarien, ça fait du bien à la planète… puisque ça permet de réduire l’élevage intensif (dont l’impact environnemental catastrophique n’est plus à prouver) ! 

💡 Eh oui : comme le rappelle Le Monde, “323 millions de tonnes de viande ont été produites dans le monde en 2017 - selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Or, cette production massive a un impact majeur sur le réchauffement climatique, la déforestation et la consommation de ressources naturelles précieuses (comme l’eau).  

On pourrait également mentionner les bienfaits pour la santé d’une alimentation exclusivement veggie, la dimension profondément éthique de cette démarche qui permettrait de réduire la souffrance animale… Mais encore une fois, ce n’est pas le but de l’article ! 

A priori, si tu lis ces lignes, c’est que tu souhaites déjà sauter le pas… et on t’en félicite ! 👏 

Petit à petit, le veggie fait son nid 🐣

Il n’existe pas une méthode unique pour devenir végétarien, valable pour toutes et tous. En fait, tout dépend des personnalités, des motivations de chacun ! En revanche, il existe de bons réflexes que tu peux suivre pour adopter le végétarisme de manière durable et non traumatisante - tu verras, ils relèvent surtout du bon sens ! 

Find your “why”

Première chose ultra-importante : comprendre POURQUOI on veut devenir végétarien. Quels sont tes moteurs, les raisons qui te poussent à délaisser les aliments d’origine animale ? Pourquoi ressens-tu ce besoin aujourd’hui ? N’oublie jamais que le fait de devenir veggie est une décision personnelle, qui ne regarde que toi. On devrait tous devenir veggie par choix.

💡  Devenir végétarien, c’est facile, tant que cette décision nous permet d’être en accord avec nous-même : cet avis, de nombreux végétariens le partagent ! 

Par exemple, Karline, la co-fondatrice de Juliette, a d’abord souhaité devenir végétarienne pour prendre soin de sa santé. Dans un second temps, son intérêt pour la cause animale a conforté son choix. Avant de sauter le pas, Karline y a pensé pendant un long moment… Jusqu’au déclic… Ce moment où elle a découvert le documentaire Netflix “The Game Changers”. 

Vas-y à ton rythme

Inutile de faire des excès de zèle ou de se brusquer : c’est le meilleur moyen de se décourager et jeter l’éponge ! Tu éprouves le besoin de réduire ta consommation de viande ? Bien ! Rien te t’oblige, par contre, à tout éliminer radicalement. Si tu ressens le besoin d’y aller progressivement, alors fais-le. De nombreux veggies optent pour le flexitarisme (soit le fait de consommer de la viande de manière occasionnelle) avant d’adopter le végétarisme ! Tu peux aussi choisir d’éliminer une à une les sources de protéines animales, en commençant par supprimer la viande rouge, puis la viande blanche, puis les poissons, etc. 

Bref : tu l’auras compris, ce qui importe, c’est de suivre son cheminement intérieur, sans se mettre la pression ! 

💡 Pour Margaux, la Conteuse d’Aventures chez Juliette (notre responsable contenu, en gros), la transition vers le régime veggie s’est faite en douceur. Au début, notre matelot a commencé par manger exclusivement de la viande locale. Mais, rapidement, ça ne suffit plus. Margaux se met à éprouver de plus en plus de tristesse pour les animaux d’élevage, aux conditions de vie souvent déplorables… Et puis un jour, une opportunité ! Dans le cadre du défi “Ma Petite Planète” lancé par l’Équipage JU, Margaux passe trois semaines entières sans manger de viande. Après quelques jours d’accommodation, notre responsable contenu se fait vite à sa nouvelle alimentation… Elle ne l’a plus quittée depuis ! 

Pense à réaliser un bilan de santé

Cette étape est INDISPENSABLE et te permettra d’éliminer les protéines animales de ton alimentation tout en gardant un certain équilibre nutritionnel. Pour ce faire, tu peux consulter ton médecin traitant et/ou un(e) nutritionniste. 

💡 Notre Conteuse d’Aventures Margaux se fait accompagner au quotidien par une nutritionniste (végétarienne comme elle), qui l’aide à avoir les bons apports nutritionnels !

Un bon suivi médical doit te permettre d’évaluer tes carences du moment ou les carences que tu pourrais avoir avec un mode d’alimentation principalement strictement végétal. Avec l’aide d’un(e) professionnel(le), tu pourras alors te constituer une alimentation en accord avec tes besoins, apprendre comment remplacer les protéines animales, etc. D’éventuels compléments alimentaires te seront également prescrits selon ta situation.

💡 À l’heure actuelle, il n’existe qu’un seul complément alimentaire indispensable quand on adopte un régime alimentaire végétarien : la vitamine B12 - puisqu’on la retrouve uniquement dans le monde animal.

 À noter qu’un régime végétarien peut aussi entrainer une carence en omégas 3 (mais une supplémentation avec des compléments alimentaires est possible, notamment via les algues alimentaires comme la spiruline). 

Ménage ton système digestif

Amorcer un changement d’alimentation en douceur permet de ménager ses intestins ! Par exemple, si tu introduis trop de fibres dans ton régime alimentaire, eh bien tu risques de perturber ta flore intestinale et ton système digestif… ce qui peut occasionner quelques désagréments (rappelons que les fibres font… aller aux toilettes) ! Mieux vaut donc les ajouter progressivement dans son alimentation, surtout quand on n’a pas l’habitude d’en manger.

Pour rappel, on retrouve beaucoup de fibres dans les lentilles, les pois chiches, les fèves, les petits pois…

💡 Ajouter des probiotiques dans l’alimentation peut aider à intégrer des fibres en douceur !

Gare aux blocages psychologiques

Parfois il suffit de se dire “je n’y arriverai jamais” ou “c’est compliqué” pour ne rien faire… À la place, on te conseille plutôt de procéder par étape, en commençant par évaluer les apports en protéines que tu dois éliminer  (ceux qui proviennent des poissons, de la viande rouge, de la charcuterie…). Ensuite, il faut trouver, à ces protéines supprimées, des substituts - parmi les protéines végétales par exemple.  

Nos astuces pour rendre le mode veggie sexy et fun ✨

  • Tester des recettes créatives et gourmandes, pour ne pas tomber dans une routine ennuyeuse. Veggie ne veut pas dire “boring” ! Plus tu apprendras à cuisiner, plus tu prendras plaisir à manger veggie !

    D’ailleurs, le végétarisme permet de diversifier sa nourriture - et notamment de varier ses sources de protéines. 

  • Ajouter de la couleur dans son assiette : plus on mange des légumes variés et colorés, plus on fait le plein de vitamines ! (Et on n’oublie pas de manger des légumes de saison).

  • Ne pas hésiter à suivre des comptes dédiés sur Instagram et TikTok pour puiser l’inspiration !

  • De plus en plus de marques s’emparent du sujet veggie - ce qui est une très bonne nouvelle puisqu’il y a de plus en plus de choix quand on fait ses courses  ! N’hésite pas à te promener dans les rayons consacrés au bio : souvent, on y trouve de précieuses aides culinaires qui se marient très bien avec le régime veggie.  

💡  Le savais-tu ?

On retrouve le calcium dans de nombreux aliments d’origine végétale : légumes verts, amandes et noix, lentilles… Il n’y a pas que les produits laitiers qui sont nos meilleurs amis pour la vie ! 

Devenir végétarien, en conclusion

Pour certain(e)s, devenir végétarien(ne) a été un déclic, survenu du jour au lendemain. Pour d’autres, cette décision a été le fruit d’une mûre réflexion, d’une prise de conscience progressive. Il existe sans doute autant de végétarien(ne)s que de raisons d’être veggie. En revanche, le désir de devenir veggie doit venir de toi. Si tu le fais par mimétisme, pour améliorer ton image, jouer un rôle ou faire plaisir, ce projet ne sera jamais viable sur le long terme (car il engendrera de nombreuses frustrations). 

Ce qu’il importe avant tout ? Écouter sa petite voix intérieure, pour ne jamais s’éloigner de ses valeurs ! 

Un peu comme Margaux, notre responsable contenu, qui a un jour décidé d’arrêter de manger de la viande pour vivre en phase avec ses convictions.

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

10% offert sur ta 1ère commande !
Découvre les coulisses, les nouveautés, apprends-en plus sur la préservation d'Océan et de ta santé.
En cliquant sur "J'accepte", tu acceptes que des cookies soient stockés sur ton appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts de marketing. Politique de confidentialité