Quand et comment mettre en place la diversification alimentaire du bébé ?

Santé
Temps de lecture :
9 minutes
3/5/22
🤓
9 minutes
3/5/2022
On a tous le droit de savoir ce que l'on met sur notre corps ! Produits d'hygiène, lessive, produit vaisselle... l'équipage de Juliette démystifie la cosmétique

Bien le bonjour mon petit mousse, papy Théodore pour te servir aujourd’hui ! L’Équipage m’a demandé de prendre la parole sur le Journal de Bord pour te parler de diversification alimentaire. 🍊 Si tu ne sais pas ce que c’est, je te l’explique en quelques mots : la diversification alimentaire, c’est quand ta petite crevette commence à manger autre chose que du lait !

Dans cet article, je vais donc t’expliquer à quel âge commence la diversification alimentaire et quel aliment introduire en premier à ton bébé (légumes ? fruits ? féculents ?). Je vais aussi te toucher un mot de la DME (Diversification Menée par l’Enfant) et te livrer quelques astuces apprises pendant ma jeunesse ! 😇

Cap sur la diversification alimentaire du bébé !

Papy Théodore t’explique la diversification alimentaire ! 👶🏼

Comme je te l’ai dit plus haut, la diversification alimentaire, c’est lorsque ton bébé commence à manger autre chose que du lait infantile ou maternel. En d’autres termes, il commence à manger du solide ! Enfin, du solide, je m’entends, car les premiers mois ton bébé va surtout manger des purées et des compotes. 😅

Pour répondre à la question que tu te poses sûrement : non, la diversification alimentaire ne commence pas quand toi, parent, tu l’as décidé ! Avant d’introduire des légumes ou des fruits à ta crevette, tu vas en effet devoir attendre le feu vert de ton médecin traitant ou de ton pédiatre. 🙂 En général, celui-ci te le donne vers 4 ou 6 mois révolus.

Alors je préfère te prévenir, il va falloir prendre ton mal en patience ! Eh oui, diversifier l’alimentation de ton bébé, c’est une charge mentale en plus… Tu vas te demander quelle purée faire, si tu dois faire maison ou acheter industriel, quelle quantité donner, etc. 🤪 Même si ça peut te faire peur, sache que tu peux trouver toutes les réponses à tes questions auprès du professionnel qui vous suit. Pour ce qui est du fait maison ou de l’industriel, fais ce qui te semble être le mieux ! D’ailleurs, l’un n’empêche pas l’autre. 👌🏼

👉🏼 Sache aussi que ton bébé peut ne pas aimer manger du solide ! C’est normal, il n’a pas l’habitude et surtout il découvre des goûts qui jusqu’à présent lui étaient inconnus. Il va falloir être patient(e) et ne pas avoir peur de réessayer plusieurs fois le même aliment.

Introduire l'autonomie avec la diversification alimentaire

Schéma autonomie du bébé avec cuillère et pince

Le moment de la diversification, c’est aussi le moment parfait pour introduire les cuillères de bébé (il en existe plein de modèles) ! L’idéal quand tu lui donnes à manger, c’est de mettre à disposition une cuillère à ton bébé et d’en avoir une à toi, avec laquelle tu vas le nourrir. 😊 Alors tu verras, au début il ne va pas trop prendre sa cuillère, mais au fur et à mesure il va essayer de prendre la purée et de la porter à sa bouche ! Idéal pour le développement de la pince fine, mais aussi pour son autonomie.

Enfin, si ça peut te rassurer, sache qu’un bébé sait gérer son apport en nourriture ! S’il mange moins à un repas, il se rattrapera à l’autre.

💡 Plus haut, je te parlais de la DME (Diversification Menée par l’Enfant). Cette pratique est de plus en plus connue et elle consiste à donner des aliments solides dès le début de la diversification ! On commence simplement par les mêmes aliments, sauf qu’au lieu de les mixer très lisses, puis un peu moins lisses, on les donne en morceaux. On t’en reparlera dans un autre article !

Ce qu’il faut savoir avant de commencer la diversification alimentaire 🧐

Avant de commencer à donner des purées ou des compotes à ton bout de chou, n’oublies pas d’avoir le feu vert de ton pédiatre ! Celui-ci se base sur ses connaissances, mais aussi sur le développement de ton bébé. 👶🏼

Bon à savoir : un bébé n’a pas besoin de dents ou de savoir se tenir assis pour manger solide ! Tu peux très bien lui donner la purée dans les bras ou le mettre dans un transat ou une chaise haute qui s’incline. Eh oui, comme on l’a vu dans notre article sur le développement du bébé de 6 mois : on ne force pas un enfant à s’asseoir s’il ne sait pas le faire lui-même. 😇 Ce que je te conseille de faire, c’est donc d’incliner le transat ou la chaise de façon à ce que ton bébé soit semi-assis. Un peu en position transat de plage quoi ! ⛱ Une fois le repas terminé (purée ou compote + biberon ou tétée), tu pourras le laisser digérer un peu dans cette même position. Ça évite les reflux et les régurgitations à gogo !

Quand et comment commencer la diversification de bébé ?

En général, le go du pédiatre arrive entre 4 et 6 mois révolus ! Pourquoi jamais au-delà de 6 mois ? Parce qu’à partir de ce moment, le lait infantile ne couvre plus ses besoins nutritionnels. Tu dois donc apporter à ton bébé tous les nutriments dont il a besoin via des légumes, des fruits, des féculents ou encore des protéines.

👉🏼 Avant que le gong ne sonne, je te conseille de t’organiser avec le co-parent de ton bébé : repas fait-maison, petits pots industriels, les deux ? C’est à vous de voir !

Pour ce qui est des quantités, ne prends pas peur : ton pédiatre va tout t’expliquer ! En général, tu vas commencer par introduire des légumes pendant deux semaines en petite quantité (un légume par un légume 🥕 ), puis les fruits (un fruit par un fruit 🍏 ) vont arriver, puis les féculents (un féculent par un féculent 🥔 ), puis les protéines. Mais, ton pédiatre peut aussi te dire que tu peux tout faire d’un coup ! Ça dépend vraiment des professionnels de santé. En tout cas, tu vas devoir donner à ton petit chou le même aliment plusieurs fois de suite. Ceci lui permet de bien assimiler la texture et le goût et ça te permet de voir s’il ne fait pas une réaction allergique !

Dans tous les cas, le biberon de lait ou la tétée ne vont pas disparaître de suite. 🍼 Le lait infantile ou maternel reste un aliment très important (source de calcium) dans l’alimentation de bébé jusqu’à ses 1 an. 😊 Ensuite, tu peux remplacer petit à petit le lait par des yaourts natures, des petits-suisses, du fromage blanc ou du fromage.

Dernière information : si tu optes pour la diversification alimentaire classique (purées), tu vas devoir être ultra méticuleux en mixant les purées les premiers mois. Elles doivent être lisses, lisses et lisses ! Ensuite, vers 8-10 mois, tu pourras mixer les purées plus grossièrement, en laissant petit à petit des morceaux de plus en plus gros.

💡 Si tu veux faire du fait-maison, je te conseille d’investir dans plusieurs petits pots en verre que tu pourras mettre au congélateur ! Cette astuce te permet de préparer des repas en avance. 💪🏼 Le matin même, tu n’as plus qu’à sortir le petit pot congelé pour qu’il dégèle tranquillement. Le but, c'est d’éviter les crises de larmes, car le repas n’est pas prêt à temps, mais aussi d’avoir l’esprit tranquille pour plusieurs semaines.

Commencer petit à petit (schéma du chemin à suivre) et commencer de 4 à 6 mois

Par quel aliment commencer la diversification ?

Ci-dessous, tu trouveras les aliments avec lesquels tu peux commencer la diversification alimentaire. Je ne te donnerai pas de quantité précise ou d’idées de repas parce que c’est à ton pédiatre de faire tout ça. Eh oui, je ne suis qu’un marin d’eau douce, moussaillon… Je n’ai pas la science infuse, juste des connaissances diverses et variées ! 😇

Légumes pour début diversification alimentaire 🥕

Souvent, on conseille de donner des légumes assez neutres en goût ou avec un goût plutôt sucré. Eh oui, les bébés ont généralement le palais sucré, un peu comme beaucoup d’adultes d’ailleurs ! 😆

Les légumes les plus souvent utilisés pour les premières purées sont donc :

  • courgette 
  • carotte
  • blanc de poireau
  • haricots verts
  • potiron

Au bout de quelques semaines, si ta crevette digère bien ces légumes, tu peux passer à des légumes plus riches en fibres ou plus durs à digérer : vert du poireau, salsifis, poivrons, chou-fleur, etc.

💡 Si tu en as envie, tu peux aussi donner des légumes de saison à ton bébé ! Je te conseille également de cuire tes légumes à la vapeur pour conserver tous leurs nutriments.

Photos de légumes : bébé carottes, bébé oignons, bébé mais et bébé pommes de terre

Fruits pour commencer la diversification alimentaire 🍏

Une fois que ton bébé a bien appréhendé les purées de légumes, tu peux introduire les compotes de fruits.

Pour ce qui est des fruits, tu peux aussi donner des fruits de saison à ton bébé ! Sinon, voici les fruits que je te conseille :

  • pomme
  • poire
  • banane
  • abricot
  • pêche

💡 On conseille d’attendre un an pour introduire les fruits exotiques (kiwi, mangue) au bébé, car ils sont plus allergisants que les autres.

Photo de salades de fruits

Quand introduire les féculents ? 🥔

Les féculents peuvent être introduits dès le début de la diversification alimentaire. Pomme de terre, petits pois, patate douce ou maïs sont des aliments riches en fibres, en fer et protéines végétales. Ils sont très intéressants pour ton bébé !

💡 Commence par des féculents que tu peux facilement mixer et donner seul pour permettre à ton bébé de découvrir différents goûts et textures. Pour ce qui est des pâtes, de la semoule, du riz ou encore du blé, ce sera vers 8 mois. Encore une fois, attends le feu vert de ton pédiatre !

Photo de patate douce et de pomme de terre

Quand introduire les protéines à bébé ?

Pour ce qui est des protéines (animales ou végétales), elles peuvent être introduites dès le début de la diversification alimentaire. Que ce soit de la viande, du poisson ou des légumineuses, les recommandations des quantités sont les suivantes :

  • 10 g / jour jusqu’à 1 an (¼ d’œuf dur)
  • 20 g / jour jusqu’à 2 ans (½ œuf dur)
  • 30 g / jour jusqu’à 3 ans (1 œuf)

Seule chose importante avec les protéines : elles doivent être bien cuites. Exit les viandes saignantes ou le poisson fondant ! Eh oui, pas de sushis pour bébé !😇

Photo d'oeufs et oeufs durs

La diversification alimentaire, en conclusion 🍊

J’espère que ce petit mémo autour de la diversification alimentaire te sera utile pour tes premiers pas en cuisine pour bébé ! N’oublie pas que mes conseils ne sont que des conseils, et ne passent pas devant les informations que ton médecin ou ton pédiatre te donnent. 😊

En tout cas une chose est sûre, tu vas adorer voir ton tout-petit découvrir des goûts et des textures chaque jour ! Tu risques de ne pas être déçu en voyant ses expressions lorsqu’il va adorer un aliment ou au contraire en détester un autre. 😅

Dernier conseil avant de reprendre la mer : ne te mets pas la pression ! Fais ce qui te semble le plus pratique pour toi, sans oublier le bien-être et les besoins de ton enfant bien sûr, et tout va rouler je te le promets. ⛵️

DÉCOUVRIR
Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité