Qu'est-ce-que l'énergie marémotrice et comment fonctionne-t-elle ?

Planète
Temps de lecture :
5 minutes
1/9/22
🤓
5 minutes
1/9/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Bien l’bonjour à vous, marin d’eau douce. ⛵️ On vous retrouve dans ce nouvel article pour vous parler d’un type d’énergie renouvelable : l’énergie marémotrice ! Comme vous pouvez le voir dans le nom, l’énergie marémotrice est basée sur la force de la marée. 🌊

Le principe est assez simple : grâce à une usine marémotrice, on exploite la force de la montée et de la baisse des eaux pour créer de l’énergie renouvelable. 💧 C’est cool, hein ? Ce qui est encore plus cool, c’est que la première usine marémotrice a été inaugurée en France, en 1966 ! 🇫🇷 L’usine marémotrice de la Rance, dans la baie de Saint-Malo, produit chaque année pas loin de 540 GWh, de quoi alimenter une ville de 300 000 habitants en électricité pendant un an. La classe les Frenchies ! 😎

Pour en savoir plus sur les énergies renouvelables, sur l’énergie marémotrice, sur le fonctionnement d’une usine marémotrice et sur les avantages et les inconvénients de l’énergie marémotrice, c’est juste en dessous. 👇

Énergie marémotrice : la définition du Capitaine ! ⛵️

Comme dit en introduction, l’énergie marémotrice fait partie des énergies renouvelables et, plus particulièrement, de la famille de l’énergie hydraulique. Pour rappel, il existe 5 types d’énergies renouvelables différentes : 

  • énergie éolienne 🌬 (vent)
  • énergie solaire ☀️ (soleil)
  • énergie hydraulique 💧 (eau)
  • énergie géothermique 🔥 (chaleur stockée dans le sol)
  • énergie biomasse 🌱 (combustion de matières premières organiques végétales ou animales)

Grâce à l’énergie hydraulique, on crée de l’énergie à partir de l’eau (malin étant donné que l’eau représente 70% de la surface de la Terre ! 🌍 ). Pour ça, on peut exploiter l’eau de différentes manières :

👉🏼 avec les barrages (énergie hydraulique)

👉🏼 avec les courants marins (énergie hydrolienne)

👉🏼 avec la force des vagues et de la houle (énergie houlomotrice)

👉🏼 avec les différences de températures entre l’eau située en surface et celle située en profondeur (énergie thermique)

👉🏼 avec la différence de pression entre les eaux salées et douces (énergie osmotique)

👉🏼 avec l’énergie des marées (énergie marémotrice)

Lorsqu’on se base sur l’énergie des marées pour produire de l’électricité, on le fait grâce à un barrage, construit sur l’estuaire d’un fleuve (endroit où le fleuve rejoint la mer 🌊 ), et des turbines. D’un côté du barrage, on retrouve un bassin (côté fleuve) et de l’autre la mer.

Pour faire fonctionner les turbines, l’usine peut se baser sur la montée de l’eau ↗️ dans le bassin (marée haute) ou sur la descente de l’eau ↙️ dans le bassin (marée basse). Certaines usines, comme celle de l’estuaire de la Rance, en France, utilisent à la fois la montée et la descente de l’eau ! 😊

Finalement, une usine marémotrice, c’est un peu la version 2.0 des moulins à eau qu’on connaît depuis des centaines d’années.

Comprendre le fonctionnement d'une usine marémotrice en vidéo avec l'exemple de l'usine marémotrice de la Rance juste ici 👇

Comment fonctionne une usine marémotrice ? 🧐

Une usine marémotrice utilise le marnage pour créer de l'électricité. Le marnage, c’est la différence de hauteur entre marée haute et marée basse ! 😇 Dans une usine marémotrice, ce marnage a une importance capitale puisqu’il va permettre de créer une différence de débit dans les deux bassins. On vous explique tout ça juste en dessous ! 👇

Une usine marémotrice peut fonctionner de 4 manières différentes. Dans les faits, la structure est généralement toujours la même : un barrage construit sur un estuaire et des turbines qui brassent l’eau pour générer de l'électricité. 💧

Grâce au barrage, on crée deux bassins : un du côté du fleuve, là où on va piéger l’eau lors de la marée montante, et un du côté de la mer

C’est là que la manière de produire l'électricité peut se faire différemment :

  • soit l’usine fait tourner ses turbines lorsque le bassin côté fleuve se remplit, c’est ce qu’on appelle le “simple effet au remplissage” ↗️
  • soit l’usine fait tourner ses turbines lorsque le bassin côté fleuve se vide, c’est ce qu’on appelle le “simple effet au vidange” ↙️
  • soit l’usine fait tourner ses turbines lors du remplissage et de la vidange, c’est ce qu’on appelle le “double effet
  • soit l’usine utilise ce qu’on appelle un “double bassin”, ce qui lui permet de piéger de l’eau dans un bassin artificiel afin d’avoir des plages horaires de production d'électricité plus larges 💪🏼
schéma du simple effet au remplissage et du simple effet au vidage des usines marémotrices

Dans tous les cas, c’est la différence de débit entre les deux bassins qui permet aux turbines de se mettre en route et donc de créer de l’énergie !

👉🏼 Le fonctionnement du double bassin est un système assez coûteux à mettre en place. Par conséquent, des concepts de lagons artificiels construits un peu plus au large sont en pourparler. 😊

Énergie marémotrice : une alternative renouvelable non sans impact environnemental 🐠

Vous l’avez vu, utiliser l’énergie des marées est idéale pour produire de l'électricité de manière durable et renouvelable. En plus de ça, la création de cette électricité n’engendre pas de gaz à effet de serre, chose plutôt appréciable ! 😊

On peut aussi noter qu’étant donné que l’énergie marémotrice dépend des marées, c’est une énergie calculable. En effet, grâce au calendrier des marées, on peut prévoir quelle quantité d’énergie va être produite à un moment T.

Bien que les marées soient appréciables grâce à leur côté prévisible et calculable, elles posent également un problème ! Eh oui, les marées, c’est un phénomène discontinu : elles vont, elles viennent, ce qui fait qu’elles ne sont pas exploitables de manière continue. 🙁

💡 Pour en savoir plus sur le fonctionnement des marées, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet !

De plus, il ne faut pas oublier que la construction et le fonctionnement de ce type d’infrastructures perturbent l’écosystème marin. 🐠 Lors de la construction, les entreprises engendrent des perturbations sonores, mais aussi de la pollution et pendant la phase de fonctionnement, l'écosystème marin se retrouve divisé en deux parties distinctes : une côté fleuve et une côté mer. 😞

Nous pouvons aussi noter que ce genre de projet n’est pas réalisable partout dans le monde. Au-delà des paramètres techniques nécessaires pour construire une usine, il faut aussi prendre en compte l’écosystème dans lequel l’usine doit être implantée. 

👉🏼 À titre d’exemple, en Inde, un projet d’usine marémotrice a été abandonné à cause de l’importante pollution présente dans les cours d’eau….

Énergie marémotrice, en conclusion ! 🌊

L’énergie des marées est une ressource intarissable pour créer de l’électricité verte. 🌱 En effet, grâce à la belle quantité d’eau présente sur Terre et aux nombreux estuaires présents dans le Monde, l’implantation d'usines marémotrices semble être un projet viable ! 😊

Cependant, n’oublions pas que les marées sont des phénomènes discontinus et que la construction d’une usine représente à la fois un coût important 💸 et des inconvénients pour l’écosystème marin. 🐠

C’est donc aux villes et aux pays de peser le pour et le contre concernant les usines marémotrices ! Une chose est sûre, toutes les initiatives visant à la production d’énergie renouvelable sont les bienvenues. 🌱

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité