[Télétravail] 9 règles pour un bon équilibre vie pro vie perso

Remote
Temps de lecture :
9 minutes
11/06/2021
🤓
9 minutes
11/06/2021
Découvrez la vie de l'équipage Juliette en 100% remote. Une vie d'entreprise intégralement en télétravail, depuis la maison ou à l'autre bout du monde.

Salut matelot, c’est ED, le rigolo de service 😜. Le télétravail, certains l’adorent, d’autres ne le supportent plus. Et puis il y a ceux qui ont appris à vivre avec - un peu comme certains tubes de l’été ou TikTok... 😏

Peu importe dans quelle catégorie tu te situes, trouver un bon équilibre vie pro vie perso est primordial, si on veut rester productif, créatif et HEUREUX. 

🎉  Bonne nouvelle : ménager cet équilibre est donné à tout le monde. Pour arriver à jongler entre vie professionnelle et personnelle, il faut surtout du bon sens et beaucoup de rigueur. 

Dans  cet article, je te donne mes règles d’or pour rester productif.ve et concentré.e en télétravail, tout en accordant toute la primauté à ta vie privée. Ne l’oublie jamais : pour être efficace et épanoui.e au travail, tu dois pouvoir garder du temps pour toi et t’épanouir sur le plan perso. 🧘🏽
Améliorer son équilibre vie privée / vie professionnelle : voici mes conseils ! 


1. Je définis un espace dédié au travail

La règle est simple, matelot : pour pouvoir séparer travail et loisirs, tu dois séparer ces deux univers - littéralement. Ton cerveau a besoin de faire une nette différence entre la zone de travail et la zone dédiée au divertissement. 

Pourquoi ? 

→ D’abord, avoir une pièce (ou une partie de pièce clairement délimitée) entièrement dédiée au loisir va te permettre de faire des pauses et vraiment déconnecter, sans aucune culpabilité ! Tu dois pouvoir sentir qu’en changeant d’endroit, tu passes d’un espace pro à un espace perso.

L’inverse est tout aussi vrai : lorsque tu entres dans ton espace  de travail, tu dois te sentir productif et dans une optique studieuse.  

→ Si tu as la chance de vivre dans un logement avec plusieurs pièces, c’est assez facile de séparer spatialement ces deux univers. Si tu disposes d’une chambre vacante, fais-en un joli bureau, à la fois confortable et studieux.

Si tu vis dans un espace plus petit (ami parisien, on te salue 👋), fais en sorte d’aménager un coin bureau dans ton séjour, par exemple. L’important : bien délimiter cet endroit dans la pièce. Un joli paravent pour t’isoler du coin loisir, une petite table rabattable, une chaise confortable, et le tour est joué !

La pire chose à faire : travailler depuis son lit ! OK c’est cool au début, mais c’est la meilleure façon de supprimer la frontière entre travail et sommeil ensuite… Dur dur de s’endormir le soir, quand tu te couches là où tu fais tes conf calls ! 


2. Je me fixe une plage horaire de travail

Il y a beaucoup de pièges quand on télétravaille, jeune mousse, et parmi eux, celui-ci est le plus terrible : s’éparpiller la journée en se disant qu’au pire, on peut continuer à travailler le soir…

Fatale erreur ! Ton temps perso est aussi précieux que ton temps de travail. Si tu ne profites pas de tes soirées pour déconnecter, voir tes proches, te divertir et te cultiver aussi, ton cerveau ne se repose jamais. PIRE : ton imaginaire ne travaille jamais. Tu n’as plus de films ou d’expos pour nourrir ta créativité, plus de moments pour échanger et te nourrir du point de vue des autres, plus de moments pour prendre soin de toi non plus… 

Bref, à long terme, c’est absolument contre-productif. Tu as besoin de déconnecter et de recharger tes batteries, si tu veux repartir du bon pied chaque matin ! 

Moralité : il faut s’imposer des horaires de travail et se forcer à les respecter. 


3. Je m'octroie des moments avec mes proches

Ben oui matelot : dans l’expression équilibre vie pro vie perso, il y a vie perso. Et pour obtenir cet équilibre, il faut accorder de l’importance à cette dimension. On te conseille vraiment de vivre ces moments avec tes proches à 100%. Évite de faire les choses à moitié, en télétravaillant avec tes enfants par exemple.  Ton travail ne doit pas empiéter sur ta vie personnelle. Et l’inverse est vrai aussi !
Quelques exemples de moments à consacrer avec ta famille ou tes amis :
→ Le petit déj bien sûr, le moment familial par excellence où on mange ensemble et se donne de la force pour la journée qui commence. 

→ La pause déj ! Quoi de mieux qu’une pause déj pour retrouver ses copains/copines et oublier ses deadlines le temps d’un bon repas.
→ Le goûter, pour faire des activités avec ses enfants par exemple ! 

Et le soir bien sûr ! Quand tu donnes rdv à un(e) ami(e) en terrasse ou au ciné à une heure précise, ça te force à partir à l’heure et délimiter ta vie pro/perso. Pratique, non ? 


------- 

💡  L’équilibre vie professionnelle vie personnelle, en pratique

Karline, la cofondatrice de Juliette, s’arrête toujours de travailler aux alentours de 18 h 30. C’est le moment où sa fille Juliette rentre à la maison. Pour pouvoir lui accorder tout son temps et son attention. Selon les sujets du moment,, Karline finit sa journée à ce moment-là ou reprend quand la petite Juliette part se coucher. Au moins, elle profite de sa présence à 100%  ! 

------- 


4. Le soir et le week-end, je coupe les notifications

Sur Instagram et Pinterest, on parle beaucoup de #selflove, #selfcare… Mais au final, le réflexe le plus basique, pour prendre soin de soi, c’est de préserver son temps. S’accorder du temps, je dirais même. Loin du tumulte, des notifications et de l’univers professionnel !

Pourquoi ? 

D’abord, parce que les notifications polluent notre esprit et nous empêchent de nous déconnecter du travail.
Mais aussi parce qu’elles nous empêchent d’apprécier pleinement les moments persos. Quand on ne déconnecte pas complètement, on n’a jamais vraiment l’impression de se reposer - puisqu’une charge mentale est toujours présente dans notre esprit. 

Bref, tu l’auras compris matelot : les week-ends, le soir, et pendant tes jours des congés, éloigne-toi de ton pc pro. Supprime toutes tes notifs mobiles. Désactive systématiquement les notifications de la messagerie pro de ton téléphone… Bref, profite de ton temps libre à 100%


------- 

👆  L’astuce de Juliette 

Tu occupes un poste à responsabilité, ou doit gérer des urgences au quotidien ? Communique ton numéro perso à une seule personne. Une seule ! Comme ça, en cas d’urgence, tu sauras que tu peux toujours être contacté. Mais vraiment en cas d’ultime recours, quoi.
------- 

5. Je prends des congés et vacances régulièrement


Vraiment matelot, j’insiste là-dessus : même les meilleurs ont besoin de repos. Dans le mot télétravail, il y a travail. Penser qu’on n’a pas besoin de jours off parce qu’on est déjà à la maison, c’est faire fausse route ! ❌

💡 Friendly reminder
En France, tout salarié a au minimum 25 jours de congés à poser chaque année. Ce n’est pas pour rien. 

Apprendre à prendre des congés et se reposer, c’est tout simplement vital. Au-delà du bon équilibre vie pro vie perso que ça permet, ta santé physique ET mentale en dépendent. Pour éviter le burn-out et continuer d’aimer ton travail, tu dois aussi t’en éloigner et penser à toi ! 💖

6. Je consacre du temps à mes hobbies

Ben oui : le plus gros avantage du télétravail, c’est tout de même l’autonomie et la flexibilité qu’il apporte. Quand tu travailles depuis chez toi, tu es libre d’aller courir pendant ta pause dej, de faire des squats entre deux réunions, de lire, de manger devant Netflix… Les possibilités sont infinies ! 🚀

Tu peux, grosso modo, pratiquer toutes tes activités favorites à n’importe quelle heure… Mais avec modération, bien entendu ! Comme expliqué plus haut, mieux vaut ne pas faire d’horaires à rallonge, si on veut se préserver. 


7. J'organise mon temps de travail et priorise mes tâches

L’organisation quand on travaille à distance, ça peut être un sacré challenge. L’autodiscipline aussi. C’est une des conséquences de la flexibilité permise par le télétravail. Quand c’est maîtrisé, c’est le paradis… Mais ça peut vite devenir l’enfer. 

Je te rassure jeune mousse : avec un peu de rigueur, c’est assez facile de bien gérer son temps et de prioriser ses tâches.  

📌 L’aménagement de ton temps de travail est fondamental : reste organisé.e, si tu ne veux pas déborder sur tes moments de repos. C’est simple, mais efficace : le fait de déterminer ses priorités en début de journée permet d’éviter les rushs  en fin de journée.

Pour ce faire, tu peux définir, chaque lundi/chaque jour : 

→ ta plage horaire.
→ ta to do hebdo.
→ ta to do quotidienne.
→ tes priorités.

En gardant un cap clair et en te fixant des objectifs précis régulièrement, tu sauras quelle tâche effectuer, à quel moment, à quel rythme, etc. Autant de bonnes pratiques qui permettent de trouver un meilleur équilibre entre sa vie pro et sa vie perso

Pour t’aider, n’hésite pas à recourir à un outil de gestion des tâches comme Trello, Todoist, Asana, Monday.com

8. Équilibre vie pro vie perso : je change d'air régulièrement

Pour instaurer une limite claire entre vie pro et vie perso, essaye de travailler à l’extérieur de temps en temps. Si tu es en télétravail à temps partiel, ce n’est pas très compliqué à faire ! 

En full-remote, c’est encore mieux, puisque tu as encore plus de possibilités : tu peux aller bosser dans un espace de coworking, travailler chez un(e) ami(e), passer quelques jours dans une ville qui t’inspire, louer un Airbnb au bord de la mer sur un coup de tête… Bref, le monde entier peut être ton bureau ! C’est pas beau, ça ? 

 

9. Je limite l'accès à ma vie privée

Et c’est le dernier point que je vais aborder ici : la nécessité de préserver sa vie privée. Sans un bon équilibre vie pro vie perso, il peut être aisé de prendre ses collègues pour ses amis, son manager pour son grand frère ou sa grande sœur… À tort ! 

C’est justement le problème, quand on se coupe du monde extérieur et de ses cercles intimes. Tes collègues deviennent (presque) les seules personnes à qui tu parles, si tu ne sors pas pour te sociabiliser… 

C’est une pente glissante, matelot, qui peut t’amener à partager un peu trop certains moments de ton quotidien, ta vie perso… Bien sûr, la vie d’équipe permet également de partager un peu, mais tu dois aussi rester pro et garder tes distances. Ne mélange pas tout ! 

Voici quelques conseils pour garder un peu d’intimité : 

→ Quand tu es en visioconférence, n’hésite pas à modifier ton arrière-plan, afin de protéger ton espace privé des regards indiscrets.

→ Sur les réseaux sociaux, on te conseille d’opter pour des comptes privés (compte Facebook restreint, compte Instagram privé…)


Équilibre vie professionnelle et vie privée, en conclusion

Pour résumer matelot, trouver son équilibre vie pro vie perso en télétravail, c’est challengeant mais c’est loin d’être impossible ! Avec un peu de rigueur et de la bonne volonté, tu as toutes les cartes en main pour être un télétravailleur ou une télétravailleuse heureux(e). Car pour s’épanouir au travail, il faut d’abord se sentir bien !

Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.