Comment préparer la rentrée avec des fournitures scolaires plus écologiques ? 🎒

Planète
Temps de lecture :
8 minutes
18/08/2021
🤓
8 minutes
18/08/2021
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Salut c’est JU, la mascotte Juliette espiègle qui ne manque pas de ressources ! Comment se passe ton été cher matelot ? Tu es peut-être un(e) aoutien(ne) qui lézarde sur la plage au moment où tu lis ces lignes. Ou bien un(e) juillettiste mélancolique qui regrette déjà l’odeur de la mer et de ses embruns ? Quoi qu’il en soit, peu importe ta situation, il n’est jamais trop tôt pour préparer la rentrée ! C’est d’autant plus vrai si tu es à la tête d’une joyeuse petite tribu.

Aujourd’hui, je te propose quelques gestes simples à adopter pour faire une rentrée plus écologique ! Eh oui moussaillon : troquer ses vieilles habitudes contre des réflexes plus eco-friendly, ça ne manque pas de vertus. Pour l’environnement bien sûr, mais aussi pour la santé de tes joyeux lurons. Savais-tu, par exemple, que certaines fournitures achetées dans le commerce regorgeaient de produits chimiquessynthétiques ? Aujourd’hui, je te donne mes conseils pour faire le plein de fournitures scolaires écologiques.  


10 façons d’acheter des fournitures scolaires écologiques 

Elle est souvent source d’incompréhensions, de casses-tête, voire même d’exaspération. Je parle bien sûr de la fameuse liste des fournitures scolaires ou liste scolaire envoyée chaque année par les instituteurs/institutrices aux parents d’élèves. Cette fameuse liste répertorie l’ensemble du matériel scolaire qui sera nécessaire à tes petits écoliers pour la prochaine rentrée. Problème : cette invitation à la surconsommation n’est bonne ni pour la planète, ni pour le porte-monnaie !

Voici quelques astuces pour éviter de perdre trop de temps (et trop d’argent) dans cette course folle des achats pour la rentrée scolaire. Le rush de la rentrée ? So 2018 ! 


1. Faire le point sur les fournitures scolaires qu’on possède déjà 🏡

Dans notre inconscient collectif, trop souvent bercé par les discours publicitaires, la rentrée est avant tout synonyme de NEUF. On entame un nouveau départ, on lance de nouveaux projets, on ouvre un nouveau chapitre… et on achète un nouveau classeur ! Huh ? 

Le raccourci est un peu grossier, mais il marche. Pourtant, avant de se lancer dans des achats effrénés et stressants, il peut être utile de faire le point sur le stock de fournitures scolaires qu’on possède déjà chez soi ! Qu’il s’agisse de classeurs, de cahiers, de feuilles simples, de copies-doubles ou même de papier Canson, de calque, de crayons de couleur, de gouache ou de pinceaux… On ne démarre jamais une rentrée à zéro (à moins d’effectuer cette année sa première rentrée scolaire avec un tout-petit entrant en petite section). 

2. Réutiliser les fournitures de bureau de l'an dernier ✏️

Soit la conséquence logique du premier point ! Il peut s’agir de stylos, crayons et surligneurs, de gommes et de ciseaux, parfois même de cahiers entiers sur lesquels on a légèrement griffonné… De nombreux indispensables de la rentrée se trouvent déjà dans les trousses et sacs à dos de tes trublions. Il serait dommage de tout jeter pour racheter les mêmes fournitures, non ? 

3. N’acheter que ce qui est demandé 🗒

La grande course aux fournitures scolaires est éreintante, c’est un fait. Du coup, on peut vite être tentés d’acheter le plus de choses possible, pour en finir “une fois pour toutes” ! Fatale erreur ! 

D’abord, une telle attitude n’est pas responsable et mène indéniablement au gaspillage. Ensuite, ce n’est pas économique. Enfin, ça peut s’avérer contre-productif ! 

On le sait tous : certain(e)s professeurs des écoles ont des exigences extrêmement spécifiques quand il s’agit de matériel scolaire. Il ne sert à rien de te procurer 10 grands cahiers à petits carreaux s’il s’avère que les professeurs de tes enfants préfèrent au final des petits cahiers à grands carreaux. 

En bref : n’achète que les fournitures demandées, pas plus, pas moins, en respectant les consignes à la lettre. Sinon, tu risques vite de te retrouver avec un trop-plein de fournitures ! 

4. Privilégier les marques avec un écolabel 🌍

Pour éviter les substances nocives qui peuvent se cacher dans le matériel de bureau des enfants, mieux vaut prêter une attention particulière aux labels des fournitures scolaires. Eh oui : certains produits peuvent contenir des substances allergisantes ou même toxiques ! 

 Pour proposer à tes jeunes mousses des produits sans risques pour leur santé, préfère les fournitures portant des labels reconnus, tel que l’Écolabel européen ou l’écolabel nordique (Nordic Swan). 

Pour se retrouver dans la jungle des labels, l’Ademe (l'Agence de la transition écologique) propose un guide consacré aux labels environnementaux

💡   Le bon réflexe : éviter à tout prix les colles issues de la pétrochimie et préférer les colles naturelles, sans solvant ni substances toxiques ! 

5. Opter pour des cahiers en papier recyclé ou issu de forêts durables 🌳

Dans le même esprit, n’hésite  pas à choisir des fournitures scolaires écologiques et recyclables à faible impact sur nos forêts ! Dans les grandes surfaces, on peut aujourd’hui trouver des cahiers scolaires écologiques, composés de papier recyclé, fabriqués en France et issus de forêts gérées de façon durable. 

Quand on ne trouve pas de matériel scolaire répondant à ces critères, on peut au moins éviter les fournitures scolaires emballées dans du plastique à usage unique !

6. Privilégier les fournitures scolaires rechargeables (comme les porte-mines, stylos plume...) 🖋

Dans la même logique de consommation durable, une rentrée plus écologique rime avec des fournitures scolaires rechargeables ! Le problème du stylo-bille classiques, par exemple, c’est qu’il finitfinist toujours à la poubelle - et sa durée de vie n’est pas si longue ! 

À l’inverse, les fournitures rechargeables sont, par définition, vouées à durer dans le temps. Préfère donc les stylos plume, qu’on peut recharger à l’infini avec des cartouches d’encre, et les porte-mines aux stylos à bille et crayons à papier - si l’âge de tes trublions le permet, bien sûr ! 

7. Préférer les matériaux solides comme le métal ou le bois 📏

Ehhh bien oui matelot, c’est logique ! Une équerre, un rapporteur ou une paire de ciseaux durera forcément moins longtemps s’il/elle est en plastique ! On connaît tous la règle en plastique qui s’est pris un choc… et qui ne trace plus des traits droits !

Si tu veux opter pour une consommation à faible impact environnementale, il te faut adopter une vision à moyen-long terme. Et malheureusement, le plastique, en plus de polluer, n’est pas gage de durabilité.  

8. Redonner une seconde vie aux trousses et cartables scolaires 🎒

Comme le veut le vieil adage, “rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme”

Changer de cartable scolaire chaque rentrée en deviendrait presque has been aujourd’hui. Il suffit d’un peu de créativité et de débrouillardise pour redonner un coup de neuf à un cartable délaissé ou à une trousse scolaire tristounette !

Et pour les papas/mamans qui n’auraient pas d’inspiration, on trouve parfois des merveilles sur les plateformes de seconde main. 

Pourquoi est-ce si important de ne pas succomber à la fièvre acheteuse et aux envies de neuf de tes enfants à chaque rentrée ? Eh bien, c’est simple. D’un côté, tu préserves ton porte-monnaie. De l’autre, tu privilégies un mode de consommation qui reflète tes valeurs… Tout en sensibilisant les enfants aux préoccupations environnementales, sans même forcer. 

9. Fournitures scolaires écologiques : coudre des protège-cahier en tissu 📒

Ahhh le fameux protège-cahier. Il s’agit là du matériel incontournable de la rentrée - chaque professeur possédant une couleur fétiche ! Problème : les protège-cahiers que l’on trouve dans le commerce sont toujours en plastique. 

Pour une alternative durable à cette fourniture scolaire, on te suggère de coudre des protège-cahiers en tissu - le mieux serait de réutiliser des vêtements qu’on ne porte plus !

4 avantages du protège-cahier en tissu : 

  • Il peut se laver
  • Il ne se déchire pas facilement contrairement aux protège-cahiers en plastique
  • Il peut être créatif et personnalisé.  
  • Il est clairement eco-friendly ! 

Bref, le protège-cahier en tissu a tout pour lui ! 

10. Privilégier des textiles écologiques (lin, chanvre, coton bio, Lyocell...) 👚

Ce dernier conseil vaut bien sûr pour la rentrée, mais aussi, de façon générale, pour la vie quotidienne ! Pour une consommation responsable et plus écologique, prête une attention particulière aux matières des vêtements que tu achètes. En effet, certains textiles sont plus énergivores que d’autres ! Selon leur nature, leur empreinte carbone peut donc grandement fluctuer.

À retenir : 

Privilégie autant que possible les matières naturelles, comme le lin, une fibre écologique, ou le lyocell (une version écologique de la viscose). D’ailleurs, le lyocell ne manque pas d’atouts : il provient de forêts gérées durablement ET nécessite 5 fois moins d’eau que le coton lors de sa fabrication. 

Où peut-on trouver des fournitures scolaires plus écoresponsables ?

Absolument partout ! Ou, autrement dit : 

  • À la maison, lorsque tu donnes une seconde vie aux objets oubliés ! 
  • Chez tes amis ou ta famille
  • Dans des associations : Emmaüs ou Le Relais Enfant proposent des fournitures scolaires quasi neuves ou même parfois jamais utilisées (même des calculatrices scientifiques), le tout à prix discount !
  • Sur les groupes Facebook de ta ville
  • Sur des plateformes type LeBonCoin, Troc.com, Vinted… Meilleur rapport qualité-prix  ! 
  • Dans les magasins bio
  • Dans les magasins de fournitures de bureau
  • Et même dans les supermarchés/hypermarchés (pour les retrouver, il suffit d’ouvrir l'œil !)

N’hésite pas à opter également pour les livres scolaires de seconde main ! 

 

Les fournitures scolaires écologiques, en conclusion

Tous les parents le diront : l’achat de fournitures scolaires peut vite tourner au casse-tête ! Et pourtant, il suffit d’un peu de jugeote et de bonne volonté pour démarrer l’année scolaire d’un bon pied. Comment ? En mettant le cap sur une rentrée écologique, voire même zéro déchet, grâce à des alternatives moins chères et plus durables aux matériels scolaires classiques ! 

Pour adopter une consommation plus responsable et raisonnée, il suffit souvent de réutiliser autant que possible les produits qu’on possède déjà. N’oublie pas que le meilleur déchet est celui qu’on ne crée pas ! 

N’hésite pas à utiliser ton réseau ou même Internet pour troquer tes anciennes affaires contre des pépites délaissées, à faire des dons ou acheter en seconde main… Enfin, lorsque tu achètes de nouvelles fournitures, pense toujours à privilégier les matériaux respectueux de l’environnement. Que des petits gestes en somme mais qui feront la différence !

Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.