Chez Juliette, l'Équipage a opté pour le full remote

Remote
Temps de lecture :
7 minutes
11/03/2021
🤓
7 minutes
11/03/2021
Découvrez la vie de l'équipage Juliette en 100% remote. Une vie d'entreprise intégralement en télétravail, depuis la maison ou à l'autre bout du monde.

Hello matelot 👋🏻 ! Récemment tu as pu faire connaissance avec l’équipage du Bubble ou encore avec la petite Juliette dans le Journal de Bord. Aujourd’hui, on a décidé de te parler d’un autre élément qui fait la spécificité de Juliette : le full remote. Full re-quoi ?! Ouvre grand tes écoutilles : on t’explique en 4 points le concept d’un mode de travail qui dépoussière les codes de l’entreprise. C’est parti ! 


Le full remote, kézako ? 💯

Quand tu entends l’expression “full remote” tu te dis : “oh-là encore un nouveau concept avec des mots anglais”. On te comprend ! Mais pour le coup, ça n’a rien de très sorcier. On t’explique comment ça fonctionne.

Le full remote est une variante du télétravail où l’on dit carrément bye bye aux bureaux. En langue de Molière, on parle de “100% télétravail” ou encore de “télétravail systématique”. L’absence de bureaux a pour conséquence directe la possibilité de travailler d’absolument où l’on veut dans le monde. Chez soi, dans un espace de coworking, dans une maison de campagne isolée dans la Creuse ou même sur un hamac à Bali

Si beaucoup de Français avaient déjà testé le télétravail avant 2020, celui-ci est devenu monnaie courante dans le contexte de la pandémie. Si tu as découvert cette nouvelle dynamique de travail l’année dernière, il se peut qu’elle t’ait laissé un arrière-goût amer. Il faut dire que le télétravail en temps de confinement, ça n’était pas très marrant. Pas de cafés pour bosser dans une ambiance sympa, pas de restos pour la pause-déj, pas de bars pour les afterworks… bref c’était pas franchement funky ! 

Mais en temps normal, le télétravail ne ressemble pas à cela. C’est un super mode de fonctionnement qui offre beaucoup de flexibilité, à condition de bien s’organiser. Et devine quoi ! C’est le mode de travail que l’on a adopté dès le début de l’aventure Juliette

Comment fonctionne le full remote chez Juliette ? ⛵

Bien entendu, chaque entreprise a sa propre manière de s’organiser pour le travail à distance. Chez Juliette, on fait attention à ce qu’il soit toujours en accord avec nos valeurs. Pour nous, le full remote repose sur la confiance, la transparence, la solidarité et la rigueur dans l'organisation. Mais alors, concrètement, ça ressemble à quoi ? 

📃 Le contrat et les horaires 

Qui dit full remote, dit adaptation du contrat de travail oblige. En effet, notre mode de travail est indiqué sur le contrat. Il est spécifié que l'on peut travailler où bon nous semble, tant que l'on est assuré.

On s’imagine souvent que remote est forcément synonyme de freelance, à tort ! Eh oui, chez Juliette, nous sommes tous en CDI 🙂. Comme quoi, le télétravail se prête à tout type de contrat

Côté horaire, chacun s'organise comme il le souhaite. Dans l’ensemble, on a tendance à se connecter à partir de 9h du matin, un peu comme dans des bureaux classiques. Mais il y a une différence de taille : en full remote peut très bien faire une pause dans l’après-midi et reprendre le soir ou même travailler sur un autre fuseau horaire. Ce sont nos outils de travail qui nous offrent cette grande flexibilité.

🔧 Les outils du quotidien 

Slack, le “bureau” de Juliette 🤝🏻

Slack est une plateforme de communication d’entreprise 2.0, très populaire notamment en télétravail. Chez Juliette, c’est l'endroit où l'on se connecte tous les jours pour échanger (on se dit bonjour, au revoir, etc.) mais aussi faire nos réunions, nos comptes-rendus et toutes les autres activités typiques d’un bureau.

Pour rendre notre bureau virtuel encore plus convivial, on a été un cran plus loin en personnalisant notre espace de travail selon l'univers de Juliette. Certains ont réglé la couleur de Slack en bleu océan et on a tous ajouté nos photos de profil avec filtres marins, ainsi que nos intitulés de postes plutôt originaux 😄.  

Discord, le Bubble 100% fun 🤪

Tout comme dans un bureau classique, un bureau virtuel doit garder un espace pour les échanges para-professionnels. Dans les bureaux habituels, il y a la machine à café, ou encore la cantine. Chez Juliette, on a Discord : un outil que tu connais peut-être grâce aux jeux vidéo. 

Il s’agit d’un serveur 100% dédié à l'amusement ! Discord permet d'avoir des canaux écrits comme vocaux. Chaque canal représente une “pièce” du Bubble, notre navire imaginaire. On a donc le #dancefloor où l’on s’ambiance tous ensemble, le #coin-lecture où l’on partage nos recommandations littéraires, la #cantine pour les bons tuyaux cuisine, etc. etc. ! 

Et dans l’esprit des afterworks, l’équipage Juliette se retrouve également autour d’un apéro virtuel sur Discord chaque mois pour garder le contact. Sinon, on a aussi le canal #taverne pour papoter quand on le souhaite, autour d’un café en journée ou d’une petite cervoise en soirée. 

Notion 💡

Notion c’est un peu la bibliothèque du Bubble. Cet outil informatique contient notre base de connaissances. C'est là que chacun crée son espace de travail, se renseigne et s'organise : to-do lists, roadmaps, calendriers, agendas des réunions, formations… Il ne se passe pas un jour sans que l’on doive s’y référer !

Google Drive 🗃

Google Drive est l’un des espaces de stockage virtuels les plus connus du grand public. Il est également très utile pour de nombreuses entreprises, comme Juliette. On y stocke les fichiers plus volumineux comme le design ou encore les fichiers Excel. 

Grâce à ces outils, il nous est tout à fait possible de travailler de manière asynchrone. Il suffit juste s'organiser ensemble pour éviter de devoir attendre la réponse d'un collègue dans la minute.

Zoom 👀

Zoom est une référence en matière de vidéoconférences dont tu as sûrement déjà entendu parler. Chez Juliette, c’est l’outil que l’on a choisi pour toutes nos réunions. Et, 100% télétravail oblige, on y passe un bon bout de temps. 

👋🏻 Les retreats et les rencontres, pour créer du lien 

Mais pour que le full remote fonctionne, il faut parvenir à créer de la cohésion au sein de l’équipe. C’est pour cela que l’on a mis en place un système de “retreats” pour se voir en chair et en os et créer du lien

Concrètement, les retreats sont ce que d’autres entreprises appellent des “séminaires de cohésion”. Chez Juliette, ils prennent la forme de rencontres tous les trimestres pour s'amuser, faire des ateliers tous ensemble, réfléchir au projet. 

Ces moments nous permettent de maintenir l'esprit convivial que l'on a souhaité créer à bord du Bubble. Et notre première rencontre alors ? C’était à Paris, pour tourner notre tout premier spot sur les quais de Seine avec l'agence KÖM. 😻

💻 Les réunions 

Notre mode de travail à distance fait que l’on fonctionne à l'écrit, mais mais aussi beaucoup grâce aux appels vidéo. C’est une manière de voir les visages de l'équipe, ce qui n’est pas désagréable surtout en ces temps particuliers !

L’équipage se réunit au complet tous les mercredis pour parler de l'avancée des projets. En plus de ces réunions hebdomadaires, on organise des appels en visio 1-1 avec Baptiste, le capitaine du Bubble, pour s'assurer que tout se passe bien dans notre quotidien en full remote

Quels sont les avantages et les pièges ? 🤔

➕ Les avantages

Tu t’en doutes, si on a choisi le full remote comme mode de travail chez Juliette, c’est parce qu’il comporte beaucoup d’avantages. Tout d’abord, qui dit télétravail dit fini les déplacements domicile-travail ! Eh oui, en remote, la terre entière peut être ton bureau et le temps passé dans les transports devient alors nul. 

Ensuite, il y a bien sûr la flexibilité des horaires. Même si on travaille à peu près sur les mêmes créneaux, on reste beaucoup plus maître de son emploi du temps comparé à une entreprise qui fonctionne en présentiel. Cette liberté s’applique également au niveau de l’espace de travail : libre à nous de façonner notre bureau à notre image. Chaise de bureau, canapé, swiss ball, hamac ou encore tyrolienne : peu importe du moment que l’on s’y sent bien

Enfin, le remote permet également aux matelots du monde entier de rejoindre l’équipage. Eh oui, le Bubble est international et sans frontières

➖ Les pièges 

Bien entendu, comme les autres modes de travail, le full remote comporte des pièges, auxquels on peut toutefois remédier. Les distractions, le manque d’organisation, l’isolement, le déséquilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle ou encore le manque d’activité physique, font partie des risques que comporte le 100% télétravail. Heureusement, ils ne sont pas une fatalité et peuvent tout à fait être évités si l’on en prend conscience. 🙂

Un conseil pour se lancer en full remote ? 🧐

Si l’on a bien un conseil, c’est de découper et organiser votre temps. Définissez vos objectifs à l'année, par trimestre, par semaine. Puis redécoupez vos objectifs de la semaine en objectifs à la journée. Surtout, faites en sorte qu’ils restent toujours atteignables pour ne pas vous démotiver et crouler sous votre charge de travail ! 

Transformez le tout en to-do list avec un système de gestion par priorité (n'oubliez pas de vous laisser des moments pour souffler !). À la fin de la journée, le fait de pouvoir cocher les cases correspondant aux tâches effectuées donne le sentiment d'avoir été productif ! Ah oui... et pensez à vous créer un cadre pour définir votre horaire max de travail, après lequel vous vous consacrez exclusivement à votre vie privée 😉.

Et toi, tu envisages de tenter l’aventure full remote ? Des sites comme Welcome to the Jungle permettent désormais de rechercher des jobs exclusivement en télétravail, et ce même à l’international grâce au site Remotive. Comme on dit outre-Manche, the sky is the limit !


Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.