Huile minérale et huile végétale : quelle est la différence ?

Santé
Temps de lecture :
7 minutes
15/10/21
🤓
7 minutes
15/10/2021
On a tous le droit de savoir ce que l'on met sur notre corps ! Produits d'hygiène, lessive, produit vaisselle... l'équipage de Juliette démystifie la cosmétique

Bien le bonjour moussaillon ! 🙂 On espère que tu as le cœur accroché pour la virée en bateau du jour parce qu’aujourd'hui on fait le point sur les huiles minérales ! Tu as sans doute déjà lu ou entendu ce mot quelque part et si tu es un érudit tu sais peut-être même déjà tout sur ces dernières. Dans ce cas, tu peux t'inscrire pour l’escale du jour, sinon reste avec nous ! ⛵️

Les huiles minérales sont des ingrédients (cosmétiques, mais pas que) que l’on retrouve PAR-TOUT. Genre… Vraiment partout. Tellement partout que tu peux même en avoir dans ton rouge à lèvres ou dans ton gel douche… 🧴 Mais tu peux également en retrouver dans ton huile de voiture. Oui on sait, c’est un peu choquant comme nouvelle ! 

Bon, le côté rassurant, c’est que ce ne sont pas exactement les mêmes huiles synthétiques qui sont utilisées pour chacun de ces domaines ! Enfin rassurant, c’est un grand mot quand même… 

Perso, chez Juliette, on préfère garder les ingrédients issus de la pétrochimie pour l’entretien du bateau et utiliser des ingrédients plus naturels pour notre peau douce ! D’ailleurs, on a déjà trouvé une première solution : on utilise tous le gel douche en poudre à diluer JU. Il est doux, made in France et il ne contient aucun ingrédient douteux pour le corps ou pour l'environnement ! 🌱

Qu’est-ce qu’une huile minérale ? 

Bien que dans son joli nom on retrouve le mot “minérale”, une huile minérale est tout sauf naturelle ! En réalité, si tu as fait option latin, tu le sais : “minera” veut dire “mine”, et on ne va pas se mentir, ce terme colle bien mieux à l’huile minérale… 😅 Oui parce qu’en fait, une huile dite minérale est issue du raffinage pétrolier ! On dit aussi qu’elle est issue de la pétrochimie puisqu’elle est obtenue à partir de combustibles fossiles comme le pétrole, la houille ou le schiste. En gros, on distille des hydrocarbures pour obtenir des matières plus raffinées afin de les utiliser dans divers milieux ! 

Où trouve-t-on des huiles minérales ? 

La transformation des hydrocarbures est différente en fonction du produit final désiré : une huile moteur subit moins d’étapes de raffinage qu’une huile destinée aux cosmétiques. On obtient donc des huiles de structures et de viscosités différentes


Les huiles les moins transformées vont se retrouver dans l’industrie mécanique et automobile (produit lubrifiant, huile moteur, huile de refroidissement ou d’entretien). 🚗 Quant aux huiles dont le processus de transformation est plus poussé, on les retrouve principalement dans deux milieux : 


👉🏼 l’industrie cosmétique (huile démaquillante, baume à lèvres, etc). 

D’ailleurs moussaillon, ne te crois pas protégé lorsque tu achètes un produit de luxe ! En réalité, une crème d’une marque connue peut avoir exactement la même composition qu’une crème classique. Eh oui, on t’avait prévenu : ce n’est pas beau d’entendre toute la vérité rien que la vérité ! 😅


👉🏼 l’alimentation (involontairement par contamination avec l’encre des emballages ou volontairement en tant qu’additifs alimentaires). Oui on est d’accord, ce n’est pas jojo… 😬


À ce stade de transformation l’huile minérale est inodore, incolore et sans goût. 

Pourquoi utilise-t-on des huiles minérales ou synthétiques en cosmétique ? 

Les huiles minérales font partie des ingrédients favoris des industriels de la cosmétique ! Si bien qu’on les retrouve un peu partout : crème hydratante, crème solaire, masque, shampoing, maquillage du teint, des yeux et de la bouche… Si les marques privilégient ces ingrédients issus du pétrole à des ingrédients plus naturels, c’est parce qu’ils ont des avantages :


👉🏼 Les huiles minérales sont bien moins onéreuses que les huiles végétales. On estime même que c’est le corps gras le moins cher du marché : elle est 10 fois moins chère qu’une huile végétale…


👉🏼 Une huile minérale est un ingrédient cosmétique très stable. Comme elle ne contient ni vitamines ni acides gras, elle ne s’oxyde pas et ne rancit pas. Elle permet donc de réaliser des formulations sans faire appel à des antioxydants et par conséquent de limiter les coûts de fabrication ! 


👉🏼 Elles sont aussi connues pour être occlusives : elles maintiennent l’hydratation dans ta peau en créant un film imperméable qui va limiter les pertes en eau. Seulement voilà, ce n’est pas un vrai apport en hydratation : il n’y a aucun corps gras qui pénètre ton épiderme pour venir renforcer ton film hydrolipidique… À long terme ce côté occlusif peut même être nocif pour ta peau ! 


👉🏼 Elles ont un pouvoir émollient : elles redonnent du confort, de l’élasticité et de la douceur à ta peau. 


Voici les principales raisons pour lesquelles les marques conventionnelles adorent les huiles minérales ! Seulement, comme tu le verras par la suite, elles n’ont aucun intérêt pour la peau ou pour les cheveux. 

Quelles huiles minérales utilise-t-on en cosmétique ? 

Pour t’aider à mieux débusquer les huiles de synthèses parmi les composants de tes cosmétiques, on t’a fait une petite liste du nom qu’elles peuvent avoir : 

  • paraffinum liquidum (la fameuse paraffine, qui d’ailleurs sert à la réalisation de bougies)
  • ceresin wax (cire de couleur blanche à jaune)
  • mineral oil (la classique)
  • petrolatum (la vaseline)
  • cera microcristallina
  • ozokerite (a.k.a la cire de terre)
  • synthetic wax
  • d’une manière générale, tous les ingrédients qui finissent en -methicone ou -siloxane


Tu peux retrouver ces types d’huiles dans les cosmétiques conventionnels. En revanche, elles sont interdites dans les cahiers des charges des cosmétiques bio, car elles ont un impact assez catastrophique sur l’environnement ! 😐

Quel est l’impact d’une huile minérale sur l’environnement et la santé ?

Si les huiles minérales font tant parler d’elles c’est parce qu’elles présentent un bon nombre de côtés négatifs pour l’environnement et la santé

Impact huiles minérales sur environnement

Les huiles minérales sont issues de combustibles fossiles. Autrement dit, elles proviennent d’énergies fossiles et ça, ce n’est pas le must du must niveau environnement ! 😅 Ben oui, déjà les énergies fossiles ne sont pas renouvelables, mais en plus de ça, pour les transformer, on est obligé de les chauffer. Cette combustion d’énergie émet beauuuuuucoup de CO2… Ce CO2 va ensuite se retrouver dans l’air et renforcer l’effet de serre et là, c’est la débandade : hausse des températures, fonte des glaces, aridité des sols... 😱 

Bref tu l’as compris, le procédé de fabrication des huiles minérales est très lourd pour notre écosystème


Bien que ce point négatif soit déjà de taille, ce n’est pas le seul puisque les huiles minérales ne sont pas biodégradables. Un élément biodégradable est un élément organique susceptible d’être décomposé par des microorganismes vivants comme les bactéries, les champignons ou les algues ! En gros, l’élément finit par disparaître complètement de la surface de la Terre, et ce, sans porter préjudice à la faune ou la flore. 🤗

👉🏼 N’étant pas biodégradables, les huiles minérales (utilisées en cosmétique ou en mécanique) peuvent entraîner de réels dégâts sur notre environnement. Mort de certaines espèces, problèmes de fertilité chez d’autres, pollution de nappes phréatiques, mais aussi des mers et des océans… Ces hydrocarbures peuvent causer bien des soucis !

Impact huiles minérales sur santé et peau

Tu te souviens plus haut quand on a dit qu’une huile minérale était très occlusive ? Eh bien à cause de ça, elle est considérée comme étant comédogène ! Elle n’apporte pas grand-chose à ta peau si ce n’est des pores bouchés, des comédons ou des points noirs. Pas top hein ? 😬

En plus de ça, elle ne contient aucun acides gras, aucune vitamine ou antioxydant... Bref, aucun apport d’un quelconque nutriment intéressant pour la peau. 


Le pire dans l’histoire ? Cette sensation de douceur, d’hydratation et d’élasticité, c’est que du flan ! Une fois que tu auras arrêté d’utiliser ta crème hydratante, tu découvriras que ta peau est encore plus sèche que le pont de ton navire resté au garage. C’est dire si c’est sec matelot ! 😳

C’est encore une fois, à cause de son côté occlusif : l’huile finit par bloquer le processus naturel d’écoulement du sébum. Or, c’est le sébum qui fait que ta peau est hydratée naturellement ! D’ailleurs, tu ne t’es jamais dit que c’était quand même super étrange que malgré tous les baumes à lèvres utilisés chaque année, tes lèvres étaient toujours aussi sèches ? Eh oui… On ne te fait pas un dessin, c’est encore à cause du pouvoir occlusif de l’huile minérale. 😆


👉🏼 Tu peux faire le même constat sur tes cheveux jeune mouss’ : avec un shampoing qui contient des huiles minérales, tes longueurs vont être très sèches, car ton sébum ne pourra plus s’écouler de ton cuir chevelu pour venir hydrater et protéger tes cheveux.


Heureusement, on a la solution pour toi ! 👇🏼


---------- 


Pour supprimer les huiles minérales de ta routine beauté, tu peux les remplacer par des huiles végétales ! 🌱 Vraies pépites naturelles, elles apportent plein de nutriments comme des vitamines et des acides gras essentiels. Elles sont aussi sources de vertus pour le corps : antioxydantes, émollientes, hydratantes, nourrissantes, séborégulatrices ou encore cicatrisantes. En plus de ça, les huiles végétales sont biodégradables, et ça, c’est super cool ! 🌍 

Le dernier point positif ? Pour chaque problématique de peau ou de cheveux il existe une huile végétale ! Tu peux donc les adapter en fonction de tes besoins et voir une vraie évolution se produire. Vive le pouvoir de la nature ! 🤗

Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.