Infographie : Que mettre dans le compost ?

Planète
Temps de lecture :
3 minutes
16/02/2021
🤓
3 minutes
16/02/2021
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Hello matelot ! 👋🏻

Toi aussi tu as envie de rendre notre planète plus belle ? Pour ce faire, tu as sûrement adopté des gestes respectueux de l’environnement comme le tri sélectif ou la réduction du plastique à usage unique. Mais sais-tu ce qu’est le compostage des déchets

Le concept du compostage ne date pas d’hier. Il s’agit d’un processus biologique consistant à transformer les matières organiques en un produit semblable à du terreau. C’est donc une manière de valoriser les déchets organiques en une matière utile pour la planète

En effet, le compost est reconnu pour ses nombreux bénéfices. Il améliore la fertilité des sols, est un super apport pour les plantes ou le potager et, enfin, réduit considérablement le poids des poubelles. En effet, selon un rapport de l’Agence de la transition écologique, les déchets organiques représentent plus de 30% de la poubelle des Français. Alors, plutôt que de les jeter, que dirais-tu de les valoriser ? Que mettre dans le compost, comment l’entretenir… on te dit tout ! 

Que mettre dans le compost ? ✅

Le compost est un véritable écosystème, composé d’êtres vivants (bactéries, champignons, etc.), qu’il faut entretenir en suivant certaines règles pour assurer son équilibre. Voici donc sans plus attendre la liste des déchets organiques que tu peux composter : 

Infographie que mettre dans le compost
Infographie - Que mettre dans votre compost ?

🌱 Les matières vertes 

Ce sont des matières humides comme les fruits et légumes. Elles sont riches en azote et en eau.

  • Les épluchures de fruits et légumes
  • Le marc de café et les filtres en papier
  • Les sachets et feuilles de thé en papier
  • Les tontes de gazon (avec parcimonie car elles sont très compactes et peuvent empêcher le compost de bien s'aérer)
  • Le pain (à humidifier)
  • Les fruits et légumes abîmés
  • Les fleurs fanées

📦 Les matières brunes 

Pour qu’un compost soit sain, il faut qu’il contienne un mélange équilibré de matières vertes et de matières brunes. Les matières brunes sont sèches et riches en carbone

  • Les feuilles et papiers : mouchoirs en papier, essuie-tout, journal qui a servi à éplucher les légumes
  • Le bois de taille (à broyer au préalable pour faciliter la décomposition)
  • La paille et le foin
  • Les feuilles mortes
  • Les écorces broyées
  • Les emballages compostables "OK Compost HOME" 

🤏 En petite quantité 

Certaines matières sont longues à se décomposer et/ou peuvent perturber l’équilibre du compost. Il faut donc veiller à ne les y ajouter qu’en petite quantité. 

  • Les agrumes (sauf pelures)
  • Les cendres de cheminée
  • Les coquillages
  • L’ail
  • La viande et le poisson cuits
  • Les laitages
  • Les restes alimentaires cuits

Les éléments à ne pas mettre ou à éviter dans son compost 🙅🏻‍♂️

Si tu ne sais pas si un élément peut aller ou non au compost, mieux vaut s’abstenir dans le doute. Toutefois, pour t’éviter une mauvaise surprise, on te donne la liste (non-exhaustive) des matières qui ne sont pas les amies de ton compost !

  • Les huiles et graisses
  • Les cendres de barbecue (charbon de bois)
  • Le bois traité
  • Les textiles
  • Les excréments de chats et chiens (en cas de parasites qui pourraient nuire au compost)
  • Les matières synthétiques
  • Les sacs d'aspirateur
  • Les litières pour animaux en argile
  • Les magazines et publicités en couleur (car ils contiennent souvent des métaux lourds)

Comment entretenir son compost ? 👩🏻‍🌾

Un compost, ça s’entretient ! Eh oui, si tu veux obtenir un compost sain et bon pour tes plantes, il faudra veiller à son état régulièrement. Voici les deux gestes à adopter au quotidien. 

🌬 Aérer son compost 

Les composteurs sont fermés par un couvercle. Il est donc important d’aérer ton compost régulièrement pour l’oxygéner et éviter les odeurs malodorantes. Pour cela, il suffit de soulever le couvercle du composteur et de brasser le compost à l’aide de gants de jardinage ou de cuisine. 

💧 Humidifier le compost (mais pas trop !)

Le bon équilibre du compost se mesure notamment grâce à son taux d’humidité. Il faut que celui-ci ne soit ni trop élevé ni trop bas. Trop humide, le compostage est freiné et des odeurs désagréables s’en dégagent. Pas assez humide, les matières organiques se dessèchent et les micro-organismes meurent. 

Pour savoir si l’humidité de ton compost est optimum, il te suffit d’en prendre une poignée à main nue et de la presser. Si la matière est légèrement humide, la consistance est parfaite. En revanche, si un liquide s’écoule, le compost est trop humide. Pour obtenir la texture de compost adéquate, ton composteur doit contenir un tiers de déchets humides pour deux tiers de déchets secs

Comment composter quand on n'a pas de jardin ou que l'on vit en appartement ? 🌃

Composter oui, mais comment faire lorsqu’on n’a pas de jardin ou que l’on vit en appartement ? Pas d’inquiétude matelot, il existe plusieurs alternatives pour le compostage en ville

Tu peux garder tes déchets alimentaires dans une petite poubelle dédiée et les reverser dans des composteurs communs (proposés par des associations ou municipalités) ou, pourquoi pas, demander à tes voisins de partager le leur en échange d'un coup de main pour l'entretenir ! 

Sinon, tu peux également te procurer un lombricomposteur d'intérieur. Ce sont des composteurs moins volumineux dans lesquels des vers (lombrics) vont digérer les déchets pour en faire du compost. Ce processus est plus rapide qu'un composteur traditionnel et dégage moins d'odeurs. Renseigne-toi auprès de ta ville, ou de l’organisme de collecte des déchets de ton secteur ; certains proposent des lombricomposteurs gratuits ! 

Quelle est la différence entre un composteur et un lombricomposteur ?

Mais alors, au juste, c’est quoi la différence entre un composteur et un lombricomposteur  ? Eh bien tout d’abord, les deux objets n’ont pas le même aspect. Le composteur est assez volumineux et souvent en bois, tandis que le lombricomposteur est en plastique et prend relativement peu de place. Le premier est donc fait pour les jardins privés et publics, tandis que le deuxième est recommandé pour les appartements

Mais ce qui différencie vraiment ces deux types de composteurs c’est leur fonctionnement. Le composteur va transformer les biodéchets sous l’action des micro-organismes du sol alors que le lombricomposteur va transformer les biodéchets principalement sous l’action des lombrics. Ces deux processus ne prennent donc pas autant de temps. Il faut compter entre 5 à 12 mois pour un compostage classique, contre 4 à 5 mois pour un lombricompostage. 

La différence réside également dans les déchets tolérés par le composteur. Le composteur de jardin valorise une plus grande quantité et une plus grande diversité de biodéchets, et supporte mieux les déchets verts que le lombricomposteur. Enfin, les propriétés et les utilisations de la matière obtenue diffèrent également !

Quand et comment utiliser son compost ? 🌼

Et, maintenant, la partie qui nous intéresse le plus ! Car ce qui est chouette avec le compost c’est qu’il ne sert pas qu’à réduire le poids de la poubelle. Il a également tout plein de propriétés nutritives pour nos amies les plantes vertes

Le lombricompost en fin de cycle est directement assimilable par les plantes. Il pourra donc servir à ton jardin comme à tes plantes en pots. Pour rempoter une plante, mélange un tiers de lombricompost à deux tiers de terreau et le tour est joué ! Enfin, les lombricomposteurs sont généralement équipés d’un compartiment pour recueillir le “thé de compost” ou “lombrithé” : un engrais liquide rempli de super pouvoirs que tu peux utiliser pour arroser tes plantes, dilué dans dix volumes d’eau.

Quant à l’utilisation du compost, elle va dépendre de sa maturité. Entre six à huit mois, il pourra servir au paillage et à la couverture des sols. Entre dix à douze mois, il fera un très bon engrais pour le potager.   


Désormais tu ne regarderas plus jamais tes déchets organiques de la même manière ! Maintenant que tu sais que mettre dans le compost et comment l’utiliser, à toi les sols fertiles et les plantes plus robustes que jamais. Quant à nous, on reste fidèles au (com)poste pour te donner toujours plus de conseils écolos ! 💪🏻🌱


Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.