L'axolotl, être une larve toute sa vie et se régénérer, c'est le pied

Planète
Temps de lecture :
4 minutes
5/5/22
🤓
4 minutes
5/5/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Booooonjour camarade, c’est ton vieil ami Théodore. Dans la vie, j’ai plusieurs passions. La lecture, les tartes à la crème et les aventures au bout du monde. Eh ouais, dans ma jeunesse, j’ai bien roulé ma bosse… 

Aujourd’hui, il ne me reste plus que de merveilleux souvenirs… et des mots pour te les dire, jeune explorateur en herbe !

Dans un article précédent, je t’emmenais dans le monde merveilleux des méduses immortelles. Aujourd’hui, je te présente le fantasque axolotl -  curieux par sa petite bouille et ses capacités. 

À bâbord toute : partons à la découverte de ce curieux personnage ! 

Qu’est-ce que l’axolotl ? 

Il ressemble à un Pokémon et sonne un peu comme un médicament, et pourtant… l’axolotl (de son vrai nom ambystoma mexicanum) est bien réel, et fait partie des espèces de salamandre néoténique, de la famille des amphibiens. Késako ? 🤔 

En biologie, ce qu’on appelle “néoténie”, c’est tout simplement un processus permettant à un être vivant de conserver ses caractéristiques larvaires dans sa vie d’adulte. 

Autrement dit, les espèces néoténiques peuvent garder leur caractère juvénile toute leur vie. Même leur reproduction se fait à l’état larvaire ! 

Maaaaais les incroyables pouvoirs de l’axolotl ne s’arrêtent pas là… En fait, l’axolotl a la capacité de régénérer un de ses organes dès qu’il se trouve endommagé ou détruit ! Un peu comme le lézard avec sa queue, sauf qu’avec l’axolotl, on parle vraiment de multiples organes (qu’il s’agisse d’un œil ou d’une partie de son cerveau…) C’est tout de même fascinant, non ? (Décidément, l’axolotl a tout d’un Pokémon…)

⚠️  Attention, toutefois. Contrairement à certaines méduses qui peuvent également se régénérer, l’axolotl n’est pas immortel ! Cet animal vit en moyenne entre 10 et 20 ans. 

Où vit l’axolotl ? 

Axolotl, ça signifie “monstre aquatique” en nahuatl (l’une des langues les plus parlées par les Amérindiens). Ce petit monstre atypique s’épanouit dans certains lacs du Mexique (notamment les lacs Chalco et Xochimilco, situés au sud de Mexico).

Problème : le lac Xochimilco est littéralement asphyxié par la pollution (rappelons que Mexico fait partie des villes les plus polluées au monde…). Spoiler alert : cette pollution impacte directement le lac de Xochimilco (du fait des pesticides, eaux usées et autres réjouissances qui se déversent dans le lac…). Résultat ? Le lac s’amoindrit au fil des années - et avec lui les organismes qu’il contient…  dont l’axolotl ! 

⚠️  L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a classé en 2006 l’axolotl comme étant en danger critique d’extinction. Et pour cause ! Entre les années 1998 et 2008, le nombre d’axolotls par kilomètre carré recensé dans le lac de Xochimilco est passé de 6000 à… 100 !  

À quoi ressemble un axolotl ? 

Comme nous le décrit bien le magazine des animaux dans cet article, l’axolotl possède “une tête plate et arrondie, deux petits yeux sans paupières et une bouche grande et large. De chaque côté flottent trois branchies externes qui lui permettent de respirer. Leur coloration (plus ou moins vive) peut indiquer son état d’excitation”. 

Il possède également quatre pattes et une petite nageoire, et peut mesurer jusqu’à 33 cm à l’âge adulte (pour un poids moyen situé entre 60 et 130 grammes). 

Petite illustration d'axolotl avec son poids de 60 à 130 gr, sa taille de 33 cm et son habitat au lac de Xomichilco à Mexico

L’axolotl, un animal étudié de très près… 

Et ça n’a rien d’étonnant, pas vrai ?  À l’image de la méduse immortelle, l’axolotl passionne les scientifiques par ses facultés qui sortent de l’ordinaire. Ces derniers étudient sans cesse la programmation cellulaire de l’axolotl. Le but : comprendre son fonctionnement pour pouvoir l’appliquer au genre humain… Et espérer un jour guérir des maladies a priori incurables. Si on pouvait guérir automatiquement nos organes malades, ce serait une véritable révolution, il faut bien le dire ! 

D’après le généticien Jérémiah Smith, les prouesses de l’axolotl s’expliquent par ses génomes datant de la période Jurassique. 

Comme nous l’explique le scientifique dans cet article dédié

« Les grands génomes des salamandres semblent remonter à une période de leur ancienne histoire évolutive, il y a peut-être 200 millions d’années, lorsque des éléments d’ADN égoïstes étaient capables de faire de multiples copies d’eux-mêmes et de s’insérer dans tout le génome ».

Aujourd’hui, la mission de Jérémiah Smith, c’est de réussir à déterminer si une telle régénération est applicable à l’ADN humain… Une tâche pas facile, car l’ADN humain est éminemment plus complexe, of course…  

Axolotl : quelques caractéristiques-clés

  • L’axolotl, tu l’auras compris, peut vivre sous la forme larvaire toute sa vie. Le rêve, quand on a le syndrome de Peter Pan…

  • Le fait de rester au stade larvaire maximise sa longévité ! On estime qu’un bébé axolotl peut vivre entre 15 et 20 ans VS 5 ans sous la forme adulte.  

  • Cet animal aquatique vit principalement la nuit (il est assez sensible à la lumière du soleil).  

  • C’est un animal carnivore (il se nourrit de larves d’insectes, de mollusques en tout genre, de poissons…) 

  • On en trouve de toutes les couleurs : blanc, vert, jaune, marron…


Quel est le mode de vie de l’axolotl ? 

Comme on te l’expliquait plus haut, l’axolotl provient à la base de plusieurs lacs au Mexique MAIS ce petit animal a le vent en poupe, si bien qu’on le retrouve également dans certains aquariums.

Même les particuliers se l’arrachent : il faut dire que sa petite tête est trop mignonne !  On dirait qu’il est toujours dans un bon mood, le loustic (et on le comprend, il peut se guérir lui-même…).

💡  Les premiers axolotls importés arrivent en Europe au XIXe siècle, à l’initiative du professeur Auguste Duméril, le créateur du vivarium. Ce dernier ignore tout de leur néoténie… ce qui fait qu’il ne reconnaît pas tout de suite l’animal ! 

C’est à ce moment que commencent les recherches scientifiques sur le phénomène de néoténie. 

Les spécificités d l'axolotl : différentes couleurs, se régénère et pratique la néoténie

L'axolotl, être une larve toute sa vie et se régénérer, en résumé

Comme tu l’auras vu, l’axolotl est une vraie curiosité de la nature. Il n’y en a pas deux des comme lui ! En plus de fasciner par sa bouille rigolote et son ADN extraordinaire, l’axolotl laisse l’homme rêveur… Qui sait, dans quelques années, la science trouvera peut-être LA voie vers la vie éternelle, grâce à l’axolotl et à son patrimoine génétique ?

C’est tout le mal qu’on se souhaite ! 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité