"Le monde sans fin", notre BD coup de cœur pour prendre le pouls de notre planète  

Planète
Temps de lecture :
4 minutes
26/10/22
🤓
4 minutes
26/10/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

C’est un vrai carton. LA BD best-seller du moment qui fait parler d’elle depuis déjà un an. Il s’agit bien sûr de “Le monde sans fin”, la bande dessinée co-signée par Jean-Marc Jancovici, un ingénieur spécialiste de l’énergie et du réchauffement climatique.

Plus qu’une BD divertissante, “Le monde sans fin” est un ouvrage scientifique expliquant l’urgence climatique - notamment les différentes étapes qui ont mené l’Homme à épuiser progressivement une bonne partie des ressources de la Terre. Dans la team Juliette, on a absolument adoré cette BD, à la fois accessible, divertissante et trèèèès informative ! On vous en dit plus dans cet article 🧐 . 

Coup d’œil sur Jean-Marc Jancovici

C’est bien connu. Derrière un grand livre, se cache toujours un grand auteur. Expert français des questions énergétiques, Jean-Marc Jancovici vous est peut-être déjà familier. Cet ancien de polytech’, aujourd’hui essayiste, professeur, conférencier et “militant infatigable”, multiplie les interventions pour sensibiliser le grand public aux enjeux du changement climatique. En 2010, il crée The Shift Project, une association qui milite pour la décarbonation de l’économie. 

C’est aussi le fondateur associé de Carbone 4, un cabinet de conseil dans la stratégie bas-carbone et le changement climatique.

☝️ Bon à savoir 

C’est à Jean-Marc Jancovici que l’on doit le concept de “bilan carbone” - développé pour l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Pour rappel, le bilan carbone, c’est ce qui permet d’établir une norme mondiale à même d’évaluer les émissions de gaz à effet de serre des entreprises.  

 👉 Bref, Jancovici, c’est une vraie pointure, un “mec qui ne s’arrête jamais, une énergie inépuisable” - comme on peut le lire dans la BD ! 

Qu’est-ce que “Le monde sans fin ?

  « Le monde sans fin »  est né de la collaboration de Jean-Marc Jancovici et Christophe Blain, un dessinateur à succès (auteur de la BD best-seller « Quai d’Orsay »). 

Sans surprise, l’ouvrage est donc à la fois pointu et accessible ! En effet, la rigueur scientifique (et le génie vulgarisateur, il faut bien le dire) de Jean-Marc Jancovici épouse à merveille le coup de crayon créatif et mordant de Christophe Blain.

Dans cette généreuse BD de presque 200 pages, on balaye les grands changements traversés par notre planète au cours des siècles, ainsi que leurs conséquences sur notre environnement, notre économie… Le tout, sans jamais en perdre une miette ! 

Pourquoi il faut absolument lire “Le monde sans fin” : l’avis de l’Équipage 

Concernant “Le monde sans fin”, tout l’Équipage est unanime : il s’agit d’une BD passionnante, nous permettant d’en savoir plus sur des sujets de fond particulièrement importants. Quant à la pertinence scientifique de la BD, elle est indéniable. Au sein d’un même chapitre, de multiples faits scientifiques et données sont analysés et expliqués de façon précise et argumentée (comme le ferait un ingénieur). 

Par exemple, en parcourant “Le monde sans fin”, on peut en savoir plus sur : 

  • la loi de conservation de l’énergie  - un principe physique selon lequel une énergie ne peut être ni créée ni détruite, seulement transformée ou transférée, via des convertisseurs d’énergie (c’est le cas des moyens de transport, des usines et machines en tout genre…). Conséquence : pour bénéficier de l’énergie, l’Homme est obligé de l’extraire de son environnement. 
  • la révolution énergétique et son évolution à travers les siècles - avec notamment l’essor des énergies fossiles (chaque terrien consommerait en moyenne 22 000 kW·h par an), l’augmentation des revenus au fil du XXᵉ siècle, l’essor industriel, la tertiarisation de l’économie...  
  • le concept d’énergie abondante et son impact sur notre conception des villes, sur notre mode de vie…
  • le climat et son altération (sous l’action des gaz à effet de serre, du cercle vicieux enclenché par le réchauffement climatique…) 
  • et bien d’autres sujets passionnants à découvrir dans cette BD captivante ! 


La BD est-elle accessible à tous ? 

Affirmatif, mon capitaine… et c’est peut-être là où réside le génie de cet ouvrage.

Bien que scientifique et particulièrement dense, ce livre peut séduire un lectorat très diversifié ! Que l’on soit un expert du développement durable ou un néophyte qui aimerait s’initier au sujet en douceur, cette bande dessinée est compréhensible de tous… car elle fait preuve d’une grande pédagogie. Tous les concepts physiques, économiques ou scientifiques sont toujours expliqués clairement, sans aucun jargon ! 

Comme le résume Pierre (responsable gamme Pimpant chez Juliette), tout est “super bien vulgarisé, avec des exemples qui parlent à tout le monde, et des ordres de grandeurs qui permettent de comprendre et appréhender un sujet complexe”. Pour lui, l’explication de notre situation actuelle sous un angle physique (et pas simplement économique) permet de mieux cerner les liens existant entre croissance économique, ressources et pollution…

 La force des exemples et des comparaisons de cette BD est également ce qui a plu à Amandine (notre responsable brand et Plancton). Il s’agit, pour elle, d’un “décryptage imagé de ce que nous sommes, de ce qu’est la réalité de notre monde et des raisons qui nous ont poussés à en arriver là”. Le petit plus de la BD, pour Amandine ? Son côté drôle, cynique, mordant… Il n’y a pas de place pour les bons sentiments. C’est plutôt franc du collier et puissant. 

Ce qu’on a le plus aimé dans la BD : 

  • Elle n’est pas moralisatrice pour un sou. Simplement factuelle. On sent que les auteurs ont voulu vulgariser des concepts peu connus ou obscurs, et nous donner des clés de compréhension pour mieux appréhender notre monde. Pas plus, pas moins. 

  • Elle n’est pas fataliste, ni oppressante. En lisant la BD, on comprend bien que tout n’est pas perdu, qu’on peut encore agir… même si le changement climatique a déjà commencé. On a jusqu’à 2050 pour réduire ses effets sur la planète (notamment en limitant le réchauffement climatique sous les 2 °C d'ici à 2100). Et la BD mentionne bien les différentes actions à prendre pour y arriver.

  • Cette BD n’est ni pompeuse, ni réservée à une élite déjà sensibilisée à la cause climatique. Au contraire, il s’agit d’un livre scientifique extrêmement pédagogue.
     
  • Elle remplit entièrement sa fonction première de BD (qui est de divertir), tout en étant enrichissante !

  • Sa ligne éditoriale est originale et fait des clins d’œil à la pop culture… Par exemple, pour illustrer l’homme moderne, dopé à l’énergie et habitué à ce que tout aille vite, les auteurs ont choisi de mettre en scène un Iron Man caricaturé (aux super-pouvoirs aussi puissants qu’incontrôlables).

  • C’est un livre qui nous fait réfléchir. Par exemple, les deux auteurs démontrent, exemple après exemple, toute l'énergie nécessaire à nos modes de vies, à notre confort… et la manière dont on en est dépendant de toute cette énergie !

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité