Fabriquez le plus chouette des liquides vaisselle maison !

DIY
Temps de lecture :
4 minutes
19/8/22
🤓
4 minutes
19/8/2022
Besoin d'idées de recettes pour créer tes produits maison, de tutoriels pour créer des solutions alternatives au plastique ? Le DIY est fait pour toi !

Tous les matelots passionnés de DIY le savent : avec une poignée d’ingrédients, on peut faire briller son cocon, en un rien de temps ! 

Il n’y a pas si longtemps, on vous aidait à fabriquer votre cake vaisselle zéro déchet, un produit nettoyant particulièrement écologique. Aujourd’hui, on va plus loin, en apprenant à fabriquer un liquide vaisselle maison ! 🧽 C’eeeeeest partiiiii pour une vaisselle qui brille de mille feux ✨ . 

Liquide vaisselle industriel : des ingrédients pas toujours top

Don’t be fooled, moussaillon ! Un liquide vaisselle garanti “spécial peaux sensibles” ou “testé sous contrôle dermatologique” peut très bien se révéler toxique pour la peau… et la planète ! La raison ? Il peut contenir des substances irritantes pour la peau, allergisantes, polluantes… voire tout cela à la fois. C’est du propre… Ou pas ! �

👉  Parmi les conservateurs allergènes les plus répandus dans les liquides vaisselle industriels, on note : 

  • Le méthylisothiazolinone (MIT)
  • Le méthylchloroisothiazolinone (MCIT)
  • La benzisothiazolinone (BIT)

Quant aux parfums synthétiques, ils sont simples à reconnaître : il suffit de chercher les mentions “limonène”, “citral”, “eugénol”, “géraniol”… 

⚠️  Prenez garde, matelots : même les produits vaisselle dits “écologiques” peuvent cacher des substances irritantes pour les yeux, la peau… et néfastes pour la planète ! Pour éviter de mauvaises surprises, prenez l’habitude d’examiner la liste des ingrédients inscrite au dos des produits

Un liquide vaisselle écologique pour respecter la planète 

Inutile de sortir de la cuisse de Jupiter pour s’en rendre compte : utiliser des détergents chimiques au quotidien a un impact direct sur l’environnement. En effet, une fois utilisés, ces produits s’accumulent dans les sols, dans les eaux… ce qui finit par perturber l’existence des organismes vivants ! Et on ne parle même pas des impacts sur la qualité de l’eau (évoqués dans un article précédent, consacré au phénomène d’eutrophisation). 

💡 Fabriquer son liquide vaisselle rime avec zéro déchet ! Rien que pour ça, on adore la démarche. 

 

Nos recettes pour des liquides vaisselle maison naturels

Boooonne nouvelle, moussaillon : il est tout à fait possible (et très simple) de fabriquer son liquide vaisselle maison ! On parie même que la majorité des ingrédients dont vous aurez besoin se trouve déjà dans vos placards. 

Voici deux recettes écologiques et simples à réaliser 👇 : 

Recette de liquide vaisselle maison au savon de Marseille

Le savon de Marseille, c’est THE ingrédient phare des recettes de produits ménagers et cosmétiques maison ! Il permet de fabriquer sa propre lessive maison, son savon mains maison et même son gel douche maison… Bref, quand il s’agit de nettoyer, le savon de Marseille sait faire.

Vous l’aurez compris, pour réaliser cette recette de liquide vaisselle écologique, il vous faudra : 

  • 50 grammes de savon de Marseille en copeaux, dont on ne présente plus le pouvoir nettoyant. On vous conseille d’opter pour un savon de Marseille authentique (donc pur) et bio, idéalement certifié Ecocert. 
  • 800 ml d’eau chaude
  • Une cuillère à soupe de bicarbonate de soude (à l’action désodorisante)
  • Une cuillère à soupe de vinaigre blanc (car il permet de faire briller la vaisselle)
  • Deux cuillères à soupe de cristaux de soude (pour son pouvoir dégraissant)
  • Quelques gouttes d’huile essentielle en option (celle de votre choix). 
  • Un flacon vide et propre. 
  • Un entonnoir

Ensuiiiiiite : 

  • Faites dissoudre le savon de Marseille dans l’eau chaude
  • Ajoutez le vinaigre blanc, les cristaux de soude et le bicarbonate
  • Mélangez bien et laissez refroidir la préparation quelques heures
  • Versez ensuite votre mélange dans votre flacon à l’aide d’un entonnoir (et ajoutez l’huile essentielle si vous le souhaitez). 

Plutôt fastoche, non ? Attention toutefois aux réactions engendrées par le mélange du vinaigre blanc, du bicarbonate et des cristaux de soude. Ainsi que de prendre des précautions quant aux possibles gaz qui peuvent s’échapper et bien aérer la pièce pendant et après la préparation.

💡 Dans cette recette, on peut remplacer le savon de Marseille par du savon noir - ou même ajouter du savon noir en plus du savon de Marseille !  

Recette de liquide vaisselle maison qui sent bon le romarin

En voilà une recette originale ! Pour fabriquer un liquide vaisselle maison qui sent le romarin, rien de plus simple. Il vous faudra : 

  • Un savon naturel (celui de votre choix : savon d’Alep, savon de Marseille, savon noir…) 
  • De l’huile essentielle de romarin, dont on apprécie les vertus antiseptiques. Autre option : faire infuser des branches de romarin dans de l’eau chaude ! 
  • De l’eau (si vous optez pour le romarin sous la forme d’huile essentielle, du moins. Si non, l’infusion de romarin pourra très bien remplacer cette eau). 
  • Une cuillère à soupe de cristaux de soude
  • Une cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • Du sodium cocoyl isethionate en option (un tensioactif doux et biodégradable) - pour un liquide vaisselle qui mousse… mais ce n’est pas obligatoire ! Vous pourrez en trouver en boutique bio ou dans les sites en ligne spécialisés. 

Place ensuite à la préparation ! 

👉  Mélangez votre savon naturel à de l’eau bouillante. Une fois le savon totalement fondu, ajoutez les cristaux de soude et fouettez jusqu’à l’obtention d’une substance homogène. Ajoutez le bicarbonate et mélangez. On peut ensuite ajouter un tensioactif en option (en prenant des précautions !). Mélangez et laissez le tout refroidir. Terminez en ajoutant le romarin et mélangez une dernière fois. Il ne reste plus qu’à verser le résultat obtenu dans un récipient propre ! 

💡 Ce tutoriel est inspiré de cet article

 

Fabriquez le plus chouette des liquides vaisselle maison, en conclusion

La fabrication d’un liquide vaisselle maison ne demande pas grand-chose, mais elle apporte beaucoup. Elle est simple à réaliser, économique, écologique… Que demander de plus ? 😄

Et pour une cuisine encore plus ecofriendly, vous pouvez également fabriquer votre propre éponge tawashi - une éponge tressée écologique qui a vu le jour au Japon, et qu’on peut réaliser à partir de tissus de récup’. Habile ! 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité