Pourquoi devrions-nous tous manger de saison et local ?

Santé
Temps de lecture :
8 minutes
18/06/2021
🤓
8 minutes
18/06/2021
On a tous le droit de savoir ce que l'on met sur notre corps ! Produits d'hygiène, lessive, produit vaisselle... l'équipage de Juliette démystifie la cosmétique

Bien l’bonjour matelot, Ed pour te servir ! Comme tu l’as sans doute remarqué, ces dernières années, on entend beaucoup parler de “consommation locale” et de “produits de saison”. Pourtant, on ne va pas se mentir, il n’est pas rare de découvrir des étals de fraises ou de tomates dans les supermarchés, tout au long de l’année ! 

Dur dur de ne pas craquer devant ces beaux fruits colorés, et pourtant… Sais-tu qu’il est primordial, mon cher moussaillon, de respecter la saisonnalité des fruits et légumes ? Environnement, santé, commerce équitable… Les raisons de manger de saison et local ne manquent pas. 

Dans cet article, je t’explique POURQUOI la consommation de saison, ça a du sens. 


Manger de saison pour apporter à son corps les bons nutriments 👌

Fruits et legumes de saison bons nutriments pour la sante

Tu n’es pas sans l’ignorer : les fruits et légumes regorgent de vitamines, fibres et minéraux - et je ne parle même pas des antioxydants ! Autant de bonnes choses qui permettent à l’organisme de prévenir les maladies cardiovasculaires, ainsi que certains cancers. 

Ehhhh oui jeune mousse :  selon le Rapport sur la santé dans le monde réalisé en 2002, “la faible consommation de fruits et légumes est la cause d’environ 31 % des cardiopathies ischémiques et de 11 % des accidents vasculaires cérébraux dans le monde.

Le simple fait de consommer suffisamment de fruits et légumes pourrait sauver chaque année près de 2,7 millions de vies… Ca donne envie de se réconcilier avec les haricots verts, non ?

OUI, mais voilà, tu ne peux pas manger n’importe quel fruit ou légume à n’importe quel moment. Pour profiter du maximum de leurs nutriments, il faut suivre le rythme de la nature !

Je t’explique 👇 : 

  • En hiver, ton corps a besoin d'affronter les maladies hivernales (comme la grippe saisonnière, le rhume, les maux de gorges, la bronchite, les otites infectieuses…). Pour ce faire, tu as besoin de reprendre des forces et de renforcer ton immunité… Mais tu dois aussi te protéger du froid et pallier le pallier au manque de soleil (coucou la vitamine D).

    Quelle coïncidence : les légumes d’hiver ne manquent pas de bienfaits dans le domaine. L’endive est super riche en magnésium et potassium.  La blette regorge de calcium. La mâche et l’épinard sont blindés en vitamine C, l’alliée idéale pour renforcer ses défenses immunitaires. La betterave permet de faire une cure d’énergie… Et la liste est encore longue !

  • En été, c’est l’inverse : tu as besoin de t’hydrater suffisamment, de protéger ta peau du soleil et de faire le plein de vitamines

    EN V’LA UNE SURPRISE : les fruits et légumes d’été permettent justement de remplir tous ces besoins. Les fraises et les agrumes sont extrêmement riches en vitamine C. Les bêta-carotènes (abricots, carottes, pêches…) n’ont pas leur pareil pour protéger la peau, notamment grâce à leurs antioxydants. Le concombre, la courgette, la tomate, la pastèque, le melon sont très riches en eau et permettent de rester hydraté.e

    BREF tu as compris l’idée matelot : la nature est vraiment bien faite ! C’est comme si chaque légume et fruit était conçu pour répondre à tes besoins du moment. Pour donner à ton corps tous les nutriments dont il a besoin hiver comme été, il suffit de consommer des fruits de saison. C’est pas beau ça ? 


💡  Pour en savoir plus sur les fruits et légumes qui poussent chaque mois, n’hésite pas à consulter le calendrier des saisons du site mangerbouger.fr.  


📌  Bon à savoir  

Tu peux consommer des fruits oléagineux, comme les noisettes, les amandes, lentilles toute l’année ! Ils apporteront à ton corps des vitamines du groupe B, du fer, du calcium, du magnésium, des omégas 3… Ça en fait des nutriments pour de si petites bouchées ! 


Manger de saison pour favoriser l’économie locale 🚜

Ben oui matelot : très souvent, le fait de manger de saison implique de manger local. Par définition, cela implique de choisir des produits qui poussent près de chez toi plutôt que des fruits et légumes qui viennent de l’autre bout de la planète !

Mais qu’est-ce que ça veut dire, “manger local” ?

Quand tu manges local, ça veut dire que tu privilégies les produits qui sont cultivés près de chez toi. Tout simplement ! Parfois, il peut s’agir de se nourrir de produits français. Certains vont même plus loin et se nourrissent de produits issus de leur région. 

Dans tous les cas, le principe est le même : il s’agit de réduire au maximum les kilomètres alimentaires “ - soit les kilomètres parcourus par les aliments avant d’atterrir dans ton assiette ! 

Manger local pour soutenir les agriculteurs près de chez toi

Chez Juliette, c’est ce qu’on préfère chez l’alimentation locale : non seulement c’est bon pour ta santé, mais en plus, c’est un acte solidaire ! Ehhh oui matelot : quand tu manges local, tu as la possibilité d’acheter tes produits directement aux producteurs de ta région. Une façon d’éliminer tous les intermédiaires (supermarchés, industrie agroalimentaire…). 

Il s’agit donc d’une démarche vertueuse à tous les niveaux, qui te permet de soutenir l’économie locale. 

Par exemple : 

  • Pour un panier de fruits et légumes à 100 €, la marge brute est de 59 €. Sur cette somme, 37,60 € vont dans la poche des supermarchés, 13, 20 € sont perçus par l’industrie agroalimentaire… et seulement 8 € 20 finissent dans la poche des producteurs !

  • Quand on supprime les intermédiaires, l’intégralité de la marge brute obtenue par la vente d’un panier de légumes va chez les producteurs. C’est tout de même plus honnête, non ?

------- 

3 bonnes raisons de manger de saison

Soutenir agriculture locale


  1. Se fournir en direct chez un producteur permet de soutenir l’économie locale. Cette pratique permet de réduire les intermédiaires qui grignotent la marge des agriculteurs !

  2. C’est éminemment écologique. D’un côté, le fait de manger de saison favorise les circuits-courts et permet de réduire le transport des marchandises. De l’autre, ça permet de réduire les étapes de transformation et conservation des aliments, qui sont souvent énergivores. Par exemple, les aliments hors saison demandent souvent beaucoup d’eau et d’énergie !

  3. Les fruits et légumes de saison sont toujours plus savoureux, puisqu’ils sont récoltés à maturité et commercialisés le jour de leur récolte. C’est tout l’inverse des produits qui viennent de l’autre côté du globe, et qui murissent souvent dans les transports…  Autrement dit, quand on mange de saison, on profite de tous les bienfaits nutritionnels des fruits et légumes

------- 

Comment trouver les agriculteurs locaux ?

Il existe de multiples façons d’acheter ses fruits et légumes chez des producteurs locaux. 

 → Premier réflexe : jeter un œil sur Facebook et rechercher des groupes dédiés à l’achat de fruits et légumes à la source.  

 → Ouvre l’œil sur les marchés, où tu pourras souvent retrouver les étals d’agriculteurs locaux. 

→ Privilégie les magasins bio, qui en principe proposent toujours des fruits frais et de saison.

→ Inscris-toi dans une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), dont l’objectif est de soutenir l’agriculture locale et biologique. 

→ Certaines applications comme La ruche qui dit oui te permettent d’acheter en direct des producteurs, tout ceci en quelques clics.


------- 

Zoom sur… les AMAP

Une AMAP, c’est une association à laquelle on adhère - jusque-là, rien de plus normal, et qui permet de soutenir l’agriculture paysanne.  

Comment ? Grâce au système d’abonnement, qui garantit aux agriculteurs qu’ils vendront leurs fruits et légumes ! 

En gros, un contrat lie un producteur à un petit groupe de moussaillons. Contre une cotisation fixe (qui équivaut en général à six mois de paniers), le producteur s’engage alors à fournir régulièrement les consommateurs en fruits et légumes. 

À noter que la périodicité et le prix des paniers est défini en amont, au moment de la mise en place du contrat.

Bref, c’est simple, c’est juste, c’est transparent : chez Juliette, on adore le concept ! 👍

------- 


Manger de saison pour éviter les longs trajets et le suremballage 🚢 

Comme je te l’expliquais plus haut, quand tu manges local et de saison, tu apportes de bons nutriments à ton corps… Mais ce n’est pas tout !

Quand tu combines alimentation locale et respect de l'environnement, tu consommes les fruits et légumes qui poussent autour de chez toi. 

La conséquence, tu la connais : ton empreinte carbone s’en trouve réduite ! 

Ehhh oui matelot : en réduisant au maximum le transport de tes denrées alimentaires, tu permets à la planète de souffler un peu. Acheter chez l’agriculteur du coin, c’est éviter des imports réalisés en avion ou en bateau. Cerise sur le gâteau : manger local permet d’éviter certaines techniques de conservation énergivores (congélation, séchage au déshydrateur...)


Manger de saison pour préserver l'environnement des pesticides et du chauffage artificiel sous serre 🌞


Je ne t’apprends rien, mon p’tit père : tout ce qui n’est pas naturel est forcément chimique. Autrement dit : consommer des tomates en hiver, ça ne sera jamais vraiment bon pour ta santé !

Explications 👇 : 

→ Pour pouvoir continuer à cultiver des fruits et légumes d'été par temps froids, il faut les maintenir en bonne santé grâce à une ribambelle de produits... mais aussi grâce à de la chaleur ! Et donc de l’énergie.

Que tes tomates soient “bio” ou "pas bio", elles seront majoritairement cultivées sous-serre. Problème : pour maintenir une serre à X degrés pendant plusieurs mois, il faut recourir à de l'énergie fossile. Spoiler alert : ce procédé émet beaucoup de gaz à effet de serre. Ce n’est qu’en 2025 que les énergies renouvelables deviendront obligatoires en culture sous serre… D’ici là, on n’est pas sortis de l’auberge. 


Manger de saison en conclusion

Pour résumer matelot, quand tu manges local et de saison, tu prends soin de toi et de la planète ! 

  • Pour ton corps, c’est tout bénéf’ : plus les produits sont frais et de saison, plus ton organisme en tire des nutriments.
  • Pour la planète, c’est pas plus mal : exit les trajets en avion, les emballages en plastique pour protéger les légumes durant les transports et le chauffage sous serre. 
  • Cerise sur le cheesecake : manger de saison permet de soutenir l’agriculture paysanne et les producteurs de ta région !

Chez Juliette, on se mobilise tous les jours pour construire un monde où la consommation est plus raisonnée et plus respectueuse de la planète. Notre rêve ? Que la petite Juliette (la fille de Baptiste et Karline, nos fondateurs) et tous ses copains puissent grandir dans un monde plus sain. 🌱  Tu nous accompagnes dans ce beau projet ?

Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.