Expéditions vers le Musée Subaquatique de Marseille

Planète
Temps de lecture :
4 minutes
31/8/22
🤓
4 minutes
31/8/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Une fois n’est pas coutume, matelots : notre Exp’Edition du jour ne vous emmène pas au large du Pacifique ou au Mexique (où vit par exemple l’axolotl) maiiiiis à… Marseille - la ville de nos deux alternantes Loredana et Ornella ❤️. (Eh oui… On se la joue local pour une fois dans cette expédition !) 

Diiiiirection la plage des Catalans, en plein cœur de la Cité Phocéenne, pour partir à la découverte du Musée Subaquatique de Marseille : un endroit unique en France ouvert en septembre 2020, qui mêle art et protection de l’environnement. À baboooooord toute !

Le MSM, un musée pas comme les autres

Comme son nom l’indique, le Musée Subaquatique de Marseille (MSM) est un musée immergédédié à l’art, à la biodiversité marine et à la protection de l’environnement”. Son objectif ? Sensibiliser le grand public (notamment les baigneurs des Catalans) à la beauté du monde marin… et à la nécessité de le protéger. (Tiens tiens, ça nous rappelle la mission de l'association l’Âme Bleue). 

La spécificité de ce musée insolite ? Eh bien… pour y accéder et pouvoir admirer les œuvres d’art qu’il contient, il faut plonger dans la mer (oui oui), à près de 5 mètres de profondeur, et à 100 mètres au large de la plage des Catalans - plus précisément sur le récif artificiel Albert Falco.

Eh oui : les œuvres exposées sont des sculptures immergées sous la mer… ce qui permet de découvrir l’art sous un angle différent - le tout, en stimulant nos cinq sens ! 

Pour repérer l’emplacement de chaque sculpture, il suffit de repérer la bouée de sécurité, qui symbolise l’entrée du musée. Un petit plongeon au fond de l’eau plus tard, on retrouve les fameuses sculptures, disposées en cercle autour de la bouée. Il ne reste plus ensuite qu’à faire un peu de snorkeling pour admirer les œuvres ! 🐟

💡  L’accès au Musée est entièrement gratuit ! Sa vocation est d’ailleurs de rendre les arts et les sciences accessibles au plus grand nombre. En revanche, pour pouvoir apprécier l’expérience correctement, il est nécessaire de s’équiper d’un masque, de palmes et d’un tuba (logique). Les matelots les plus curieux peuvent également réserver une visite guidée !

À quoi ressemblent les œuvres exposées ? 

Les œuvres qui composent le MSM ont été réalisées par 10 artistes différents, tout spécialement pour le musée. D’ailleurs, il s’agit du premier musée subaquatique d’Europe multi-artistes - et le premier musée subaquatique de France

Chaque sculpture possède son propre univers - mais chacune est étroitement liée au monde marin. Sous l’eau, on peut par exemple découvrir la statue “Poséidon” de l’artiste Christophe Charbonnel - une œuvre hautement symbolique faisant écho au Dieu de la mer dans la mythologie grecque… ou admirer “Les Néréides”, de l’artiste Evelyne Galinski.  

Plus insolite : le Musée Subaquatique de Marseille compte aussi une sculpture connectée (nommée “Résilience”), développée avec l’école centrale de Marseille. Son pouvoir magique ? Permettre d’évaluer en temps réel la qualité de l’eau près de l’anse des Catalans.

💡 Fun fact : 

Avec le temps, de nombreux micro-organismes marins se sont développés sur les sculptures (on peut y voir des oursins, des poissons, des étoiles de mer…). Conséquence heureuse : les sculptures sont devenues aujourd’hui une source de nourriture pour les poissons !

Quel impact environnemental pour ce Musée sub-aquatique ? 

Pour ne pas polluer la mer et éviter de perturber ses écosystèmes, les sculptures ont toutes été réalisées à partir de ciment marin recyclé, au pH neutre. Mais ce n’est pas tout… Le site du musée a été conçu en collaboration avec un bureau d’études spécialisé… mais aussi avec une équipe de biologistes marins ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe à l’origine du projet n’a pas fait les choses à moitié 😃 . 

👉 Grâce à cette équipe de biologistes, le Musée Subaquatique de Marseille sert même aujourd’hui à observer la faune et la flore de l’anse des Catalans. 

La protection de la vie marine autrement

Fondée en décembre 2015, L’association des Amis du Musée Subaquatique de Marseille se bat au quotidien pour la protection de la biodiversité, de l’environnement et la promotion de la culture

Comme elle le détaille sur son site internet, l’association possède cinq grands champs d’action : 

  • La concertation avec les acteurs locaux concernés en vue des prises de décision relatives à la vie des œuvres et installations immergées
  • L’encadrement des usages sur le site
  • La surveillance in situ et à la prévention des situations à risques
  • Le suivi des impacts environnementaux et sociaux-économiques des structures concédées, impliquant la capitalisation et le partage de ces informations
  • La communication et sensibilisation à destination de tous les publics

En pratique, cela signifie que l’association s’assure régulièrement que les œuvres immergées au sein du musée n’ont pas d’impact sur l’habitat naturel où elles se trouvent, qu’elle sensibilise au quotidien le grand public sur les sujets environnementaux (en organisant par exemple des sorties pédagogiques avec des écoles !), etc. 

☝️ Au-delà de son ambition artistique, le Musée Subaquatique de Marseille permet surtout de comprendre comment fonctionne la biodiversité marine locale. 

Plus important encore : l’argent récolté par l’association finance la recherche et permet la protection du littoral ! 

 

Exp'Editions : Le Musée sub-aquatique de Marseille, en conclusion

Plus qu’un simple musée, le MSM est un véritable laboratoire abritant des œuvres sous-marines monumentales. Ce qu’on aime par-dessous tout ? Son approche pédagogique et démocratique, qui veut sensibiliser le plus grand nombre à la beauté du monde marin 🐠  Chez Juliette, on valide à 10000% ! 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité