Qu'est-ce que le calcaire, celui qui envahit nos canalisations...

Planète
Temps de lecture :
4 minutes
12/10/22
🤓
4 minutes
12/10/2022
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Bonjour matelot ! On connait tous le calcaire de nom - il laisse de vilaines traces blanches sur les robinets, s’installe dans nos bouilloires ou sur nos joints… et on ne parle pas de ses effets sur notre peau ! Mais qu’est-ce que le calcaire, au juste, et d’où vient-il ? On vous dit tout dans cet article ! 

Le calcaire, rien de plus naturel

Le calcaire, c’est ce qu’on appelle une roche sédimentaire. Autrement dit, il s’agit d’une roche qui se forme grâce à l’accumulation de plusieurs couches d’éléments solides. Quelques exemples de roche sédimentaire : l’argile, le sable, le grès, le charbon… 

Dans le calcaire, on retrouve une majorité de carbonate de calcium (CaCO3), du carbonate de magnésium (MgCO3), voire même de la dolomite et de l’argile dans certains cas. 

👉  Du coup, quand une eau est particulièrement chargée en ions calcium et en magnésium, on dit qu’elle est calcaire.  

Comment le calcaire arrive dans l’eau de nos robinets ? 

C’est bien simple : avant d’arriver chez nous, l’eau de nos robinets fait un loooooong périple au cours duquel elle traverse de nombreux sols. Et c’est là que ça devient intéressant : lorsqu’elle traverse un sol, l’eau va absorber ses éléments. Par exemple, lorsqu’une eau traverse un sol calcaire, alors elle devient calcaire.  

💡 Quand une eau est calcaire, on dit qu’elle est dure (cela signifie qu’elle est chargée en ions calcium et magnésium). À l’inverse, une eau non chargée en calcaire est dite “douce”. 

Bon à savoir

Selon la région française où on se trouve, une eau peut être plus ou moins chargée en calcaire. Par exemple, l'Île-de-France, le Jura ou le Nord-Pas-de-Calais sont connues pour la dureté de leur eau.

Comment savoir si mon eau est calcaire ? 

On reconnaît facilement le calcaire à sa teinte blanche. Mais pour connaître de façon précise la concentration en calcaire de votre eau, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • C’est l’option la plus simple : elle consiste à consulter votre dernière facture d’eau (certains fournisseurs d’énergie y indiquent la dureté de l’eau !)

  • Vous pouvez également acheter en ligne un test de dureté (toutes les grandes enseignes de bricolage en proposent).

  • Pour en savoir plus sur la qualité microbiologique de l’eau de votre ville, vous pouvez aussi vous référer à la carte proposée par le Ministère de la Santé et de la Prévention. Elle recense la qualité potable de l’eau, commune par commune. Ainsi, vous connaîtrez en détail sa concentration en nitrates, en chlore, en sulfates, et même son titre alcalimétrique (autrement dit, sa dureté).

Quelle différence entre tartre et calcaire ? 

Souvent confondus, ces deux termes ne désignent pas vraiment la même chose - même s’ils sont liés. 

  • Le calcaire est contenu dans l’eau lorsque celle-ci contient des ions calcium et magnésium. 
  • De son côté, le tartre est issu d’une eau calcaire. Il s’agit de dépôts calcaires qui deviennent solides au contact de l’eau chaude. 

Autrement dit, le tartre provient du calcaire, mais l’inverse n’est pas vrai. 

Comment se forme le calcaire sur nos canalisations ?

Comme expliqué plus haut, ce sont les ions calcium (Ca2+) et magnésium (Mg2+) qui sont responsables des dépôts calcaires dans les canalisations, sur les robinets, les appareils électroménagers… 

Une fois que la formation en calcaire durcit, elle se transforme en tartre ! 

Un élément catalyseur : l’eau chaude

Soyons clairs : une eau n’a pas besoin d’être spécialement chaude pour contenir du calcaire. En revanche, l’eau chaude favorise la formation de micro-cristaux. Ces derniers forment ensuite une texture compacte : c’est le fameux tartre.

Le tartre, un ennemi silencieux

Qui n’a jamais croisé la route du tartre (ce fameux dépôt blanc qui tape l’incruste sur nos robinets, nos bouilloires, nos canalisations…) ? Eh bien, il se trouve que déloger ce dépôt calcaire, ça a plusieurs vertus : 

  • Le tartre n’est pas franchement esthétique. Pour profiter d’une belle salle de bain qui brille, faire la chasse au tartre est vraiment indispensable.

  • Déloger le tartre de ses canalisations et appareils, c’est également… économique. En effet, une accumulation de tartre a un impact direct sur la consommation électrique des appareils électro-ménagers. Par exemple, un chauffe-eau entartré consomme plus d’énergie qu’un chauffe-eau bien entretenu. La raison est simple : plus un chauffe-eau contient du tartre, plus il a besoin de temps pour chauffer l’eau. 

  • Si détartrer un appareil permet d’optimiser sa consommation énergétique, cela signifie que cette démarche est écologique par essence ! (À noter par ailleurs que plus votre eau est dure, plus vous aurez besoin de lessive pour vos cycles en machine).

  • Éliminer le tartre permet de prolonger la durée de vie des appareils électro-ménagers (puisque le tartre les abîme en s’attaquant notamment au métal).

  • Précisons en outre que l’entartrage peut réduire le diamètre des canalisations et augmente le risque de proliférations bactériennes

Comment se débarrasser du calcaire facilement ?

Bonne nouvelle, matelot : il n’est pas très compliqué de se débarrasser du calcaire et/ou du tartre, quand on dispose des bonnes astuces ! D’ailleurs, dans un article précédent, on vous partageait nos recettes pour fabriquer un anti-calcaire naturel

Saviez-vous que le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc ou l’acide citrique faisaient disparaître ce parasite comme personne ? Avec 2 cuillères à soupe d’acide citrique et 200 ml de vinaigre blanc dilués dans de l’eau, la plus entartrée des cuvettes sera comme neuve ! 

Qu'est-ce que le calcaire, celui qui envahit nos canalisations, en conclusion

S’il n’a pas d’impact sur la santé (a priori), le calcaire n’a rien d’un cadeau non plus… En plus de réduire la performance des appareils électroménagers, le calcaire incrusté dans les canalisations et la robinetterie augmente leur consommation énergétique, favorise la prolifération de bactéries… On vous recommande d’éviter ses effets néfastes en chassant régulièrement les dépôts calcaires dans votre cocon. En prime, cela vous permettra de réaliser de belles économies d’énergie 🙌.

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité