Recyclage du plastique : Comment ça marche ?

Planète
Temps de lecture :
7 minutes
25/03/2021
🤓
7 minutes
25/03/2021
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Sais-tu qu’en France, le recyclage du plastique ne concerne que 29% des déchets plastiques ? Eh oui, bouteilles d’eau et films plastiques n’ont pas la même destinée. L’un sera déposé dans la poubelle jaune dédiée au recyclage, l’autre prendra le chemin des ordures ménagères. Tu le sais peut-être déjà, mais les sacs noirs d’ordures ménagères sont pour la plupart incinérés ou mis en décharge. Mais alors, qu’en est-il des déchets plastiques issus du tri sélectif ? Quel plastique est recyclable, comment est-il recyclé et quels sont les acteurs présents tout au long de la chaîne du recyclage ? On t’explique tout !


Quels plastiques sont recyclables ? ♻️

Plus un plastique est complexe, moins il se recycle

On a déjà tous fait face à cette situation : tu as ton pot de yaourt entre les mains et, au moment de le jeter, tu te demandes “poubelle jaune ou poubelle noire ?”. Eh bien, ce n’est pas parce qu’il s’agit de plastique qu’il est automatiquement recyclable. Tout dépend du type de plastique utilisé pour sa fabrication.

De manière générale, il faut savoir qu’un objet en plastique n’est pas si simple à recycler, car il est souvent constitué d’un alliage de plusieurs plastiques. Il peut aussi comporter des additifs (colorants par exemple) et bien souvent des étiquettes destinées à informer l’acheteur. Plus la matière est complexe et plus l’objet en plastique sera difficile à recycler. Quand on voit la multitude de plastiques différents sur le marché, on comprend mieux pourquoi seuls 29% des déchets sont recyclés. Pour recycler, il faut développer les technologies et infrastructures qui le permettent et… ça coûte cher ! T’imagines bien que tous les pays n’ont pas les moyens de le faire.

Les types de plastiques recyclables

Heureusement, il existe aujourd’hui trois types de plastiques que l’on sait recycler : le PET, le PEHD et le PP. 

  • Le PET (Polyéthylène Terephthalate) est transparent et souple. On le retrouve dans la fabrication des bouteilles d’eau. Lors du recyclage, il est réutilisé pour fabriquer du textile, des bouteilles ou des emballages. Il est le seul à pouvoir être réutilisé pour l’alimentaire car il est décontaminé lors du processus de recyclage.
  • Le PEHD (Polyéthylène Haute Densité) est opaque et rigide. Tu peux le retrouver côté bidons de lessive par exemple. Après recyclage, il est utilisé pour créer des tuyaux ou même des pièces automobiles.
  • Le PP (Polypropylène) peut être opaque ou transparent et plus ou moins souple. On le retrouve dans les barquettes microondables par exemple.

Depuis peu, certaines collectivités te permettent de recycler les pots de yaourts et pots de crème constitués de polystyrène. Quand on sait qu’un Français mange environ 170 yaourts chaque année, ça vaut le coup de les recycler !

Bref, comme tu peux le voir, les consignes de tri évoluent d’année en année et de plus en plus de déchets sont acceptés. N’hésite pas à te renseigner auprès de ta mairie pour connaître les consignes de tri qui s’appliquent chez toi.


Où déposer son plastique recyclable ? 🗑

Pour savoir où déposer ton déchet plastique, il existe plusieurs ressources. Première étape, tu peux te référer au site Consignesdetri.fr qui t’indiquera si l’objet est recyclable ou non, selon sa nature. Exemple : s’il s’agit d’une bouteille d’eau, il te suffira de taper ce nom pour trouver la consigne à respecter.

Si ton déchet semble plus complexe et que tu as un doute, tu peux observer les logos du recyclage qui se trouvent au dos ou en dessous de l’emballage. Nous détaillons le sens de ces logos dans notre guide du recyclage.

Si ton déchet plastique est recyclable, tu pourras le déposer dans un sac-poubelle jaune fourni par la mairie ou directement dans le conteneur jaune. S’il n’est pas recyclable, tu pourras le déposer dans ta poubelle d’ordures ménagères.


Qui va recycler le plastique ? Quels sont les acteurs ? 👷

Admettons que tu jettes ton déchet dans la poubelle jaune. Tu peux tout à fait te demander : Qui le prendra en charge ? Comment sera-t-il recyclé ? Eh bien figure-toi que de nombreux  acteurs entrent en jeu dans la chaîne de recyclage :

  • Les marques et industriels, qui conçoivent les produits que tu consommes. C’est eux qui ont le pouvoir sur la matière utilisée. 
  • Les particuliers, comme nous tous, qui achetons les produits que nous aimons. 
  • Les centres de tri, qui récupèrent nos déchets et les trient.
  • Les spécialistes du recyclage qui prennent en charge le déchet plastique et le revalorisent.

En parallèle, l’État et les institutions publiques définissent les lois qui encadrent le recyclage. Chaque acteur de la chaîne peut influer sur la quantité de plastique recyclable en circulation, en choisissant dès le départ des matières qui le sont, en achetant des produits recyclables, en permettant aux industriels et filières de tri d’accéder à des technologies plus pointues.

Recyclage du plastique en 10 étapes détaillées 🥤

Allez, on va répondre à la question que tout le monde se pose : comment réalise-t-on le recyclage du plastique ? Où part-il une fois qu’on le jette dans la poubelle jaune ?

  1. Dépôt dans la poubelle de tri par les particuliers : l’étape dont tu es le seul maître, le dépôt dans la poubelle jaune !
  2. Ramassage des déchets : chaque semaine, les éboueurs prennent en charge tes déchets et ramènent les sacs jaunes et conteneurs au centre de tri de ta ville.
  3. Tri par matière plastique par les agents de tri : une fois ton sac jaune déposé en centre de tri, les agents de tri effectuent un tri supplémentaire pour supprimer les erreurs de tri et trier les plastiques selon leur matière (PET, PEHD, PP…).
  4. Compactage en balles de plastique : lorsque les plastiques sont triés selon leur matière, ils sont compactés sous forme de ballots carrés. Cela permet de faciliter leur transport vers les spécialistes du recyclage.
  5. Tamis des déchets : les déchets sont secoués pour décoller les impuretés et étiquettes.
  6. Broyage en paillettes : arrivés dans l’usine de recyclage, les déchets sont broyés en paillettes pour faciliter leur tri et nettoyage.
  7. Nettoyage des paillettes : les paillettes sont nettoyées dans des laveuses industrielles. 
  8. Séparation par flottaison : une fois nettoyées, les paillettes sont dirigées vers des bacs de séparation remplis d’eau qui permettent de trier les paillettes selon leur densité. Les plastiques légers remontent à la surface (comme celui du bouchon de la bouteille) et les plastiques plus lourds se déposent au fond.
  9. Séchage des paillettes : les paillettes sont séchées dans des centrifugeuses qui permettent de décoller les derniers restes d’étiquettes.
  10. Stockage en silo : en attendant d’être réutilisées, les paillettes de plastique sont stockées dans des silos (de grandes cuves) selon leur matière.
  11. Réutilisation du plastique : lorsqu’une demande est effectuée de la part d’un client, les paillettes sont transformées en pâte grâce à une extrudeuse à plastique. Pâte à laquelle on ajoute des additifs selon les besoins. Enfin, le plastique est découpé en granulés puis stocké dans des silos ou big bags.


Pourquoi ne peut-on pas recycler le plastique à l'infini ? 💫

Si le plastique se recycle, on a souvent tendance à se dire qu’il est recyclable à l’infini et que le recyclage serait donc LA solution magique à tous nos problèmes. Malheureusement, ce n’est pas tout à fait le cas. 

Vieillissement de la matière plastique

S’il peut être recyclé plusieurs fois selon sa matière, il faut savoir qu’au fur et à mesure des recyclages, la matière plastique vieillit et devient impropre à l’usage. Au fil des recyclages, au fil des traitements qu’il subit, le plastique devient moins transparent, moins résistent et perd de ses propriétés. Pour palier cela, on le remélange alors à du plastique vierge et c’est là qu’on perd le côté 100% recyclé d’un produit. Un produit composé, par exemple, à 50% de plastique recyclé utilisera 50% de plastique vierge issu de la pétrochimie.

De la bouteille au pull

Si le plastique se recycle, il ne redevient pas forcément ce qu’il était au départ. Une bouteille en plastique ne va pas forcément être recyclée en bouteille de nouveau recyclable. Certaines matières plastiques sont recyclées en objets de qualité inférieure. Une bouteille peut être recyclée en pull, qui lui ne sera plus recyclable. 


Voilà ! Tu en sais maintenant beaucoup plus sur le recyclage du plastique et sur toutes les étapes qu’il est amené à subir au cours du processus. Comme tu auras pu le voir, un déchet recyclable ne peut l’être à l’infini. De plus, le processus de revalorisation s’avère gourmand en énergie et en eau. Rappelle-toi que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas car il ne nécessitera aucune ressource.

Mascotte JU par Juliette

Inscris-toi à la newsletter Juliette pour suivre toutes nos actus !

Découvre les coulisses de l'équipage, les derniers tutoriels DIY, apprends-en plus sur la préservation de la planète mais aussi de ta santé.