Travailler en start up : le bonheur est-il toujours dans l’open space ? 

Équipage
Temps de lecture :
7 minutes
17/5/22
🤓
7 minutes
17/5/2022
Envie d'en savoir pour sur l'équipage Juliette qui veut changer le monde à tes côtés ? Coulisses, avancées du projet, sondages... viens dans la cabine !

Salut matelot ! 👋 Comme tu le sais peut-être, chez Juliette, nous sommes une jeune startup normande. D’ailleurs, on a une particularité : on fonctionne en télétravail, tout le temps ! Eh ouais : nos fondateurs ont réussi l’exploit de réunir une équipe entière à distance 😎 (on t’en dit plus dans cet article dédié). 

Ça ressemble à quoi, au final, le quotidien dans une startup ? Les success story qu’on voit passer sur LinkedIn et les unes des magazines business reflètent-elles vraiment la réalité ?  

Pas vraiment, non ! Mais ça ne veut pas dire que travailler en startup n’est pas épanouissant pour autant. Dans cet article, on va tâcher de résumer les avantages et inconvénients du quotidien en startup - en toute objectivité, évidemment ! 


Une startup, c’est quoi, déjà ? 

Également appelée “jeune pousse”, une startup est une jeune entreprise innovante, au fort potentiel de croissance. Ce type d’entreprise évolue souvent dans le domaine des nouvelles technologies (logique, puisqu’on parle d’innovation). 

☝️ Une entreprise qui démarre, c’est très particulier. Car une startup, par définition, ce n’est qu’une phase. Son but ultime, c’est de se transformer en scale-up, puis en PME, etc !

Travailler en startup, de nombreux atouts ! 

Rendons à César ce qui appartient à César : le travail en startup peut s’avérer particulièrement épanouissant et enrichissant… à condition que notre personnalité matche avec cet univers bien particulier ! 

Travailler en startup : une grande liberté d’action

Ce n’est pas un mythe : travailler en startup rime bien avec autonomie et liberté. La raison est simple : dans une structure jeune et petite, il y a beaucoup à faire… et peu de gens pour le faire ! 

Les jeunes recrues sont donc responsabilisées assez vite. En pratique, ça permet de gérer soi-même son travail et ses priorités, sa gestion du temps… Bref, en startup, on apprend vite à se prendre en main ! 

Parfois, on peut même être amené(e) à prendre des décisions importantes, sans validation auprès d’un manager. Il est alors crucial de savoir prendre du recul et analyser des situations en gardant la tête froide. 

Apprendre en testant, sans arrêt 

Du fait de sa structure hiérarchique réduite, la startup offre également la possibilité de tester de nouvelles choses constamment. Qu’il s’agisse de rédiger des newsletters, de concevoir une campagne payante sur les réseaux sociaux ou une nouvelle offre de fidélité : en startup, on apprend en faisant ! Chez Juliette, par exemple, on n’hésite pas à tester de nouvelles choses, analyser leurs résultats, et en tirer des conclusions. C’est la meilleure façon d’apprendre à cerner sa communauté et ses attentes ! 



👉 À l’inverse, dans une entreprise classique (notamment un grand groupe), l’autonomie s’acquiert avec le temps, à mesure qu’on grimpe dans la hiérarchie. 

En startup, sky is the limit

Qui dit “effectifs réduits” dit “postes polyvalents” ! En règle générale, on peut affirmer sans crainte qu’une fiche de poste est rarement gravée dans le marbre, dans l’univers des startups ! Il est possible de bénéficier d’une grande diversité dans les projets et les tâches, d’adopter de multiples casquettes… ce qui fait qu’on ne s’y ennuie jamais ! 

C’est donc un excellent moyen de développer des compétences variées… et de développer sa créativité (puisqu’on doit souvent faire beaucoup avec peu !)

De belles perspectives d’évolution 

Ce n’est pas un secret : dans une startup, chaque employé(e) est responsabilisé… et donc impliqué dans le succès de l’entreprise. C’est notamment le cas chez Juliette :  de l’alternante aux cofondateurs, en passant par la cheffe de produit… On a tous la même mission : proposer à nos clients les meilleurs produits possibles ! Et pour y arriver, on met tous la main à la pâte ! 💪

💡 Pouvoir grandir au sein d’une entreprise ET la faire grandir, ça promet de belles perspectives d’évolution ! 

Une agilité dans le travail

Et c’est d’ailleurs logique, mon cher matelot ! En bénéficiant d’une bonne marge de manœuvre dans une entreprise, on n’a pas à se soucier d’éventuels process ou validations à obtenir… et c’est quand même bien appréciable, non ? 

☝️ En prime, l’organisation du travail est souvent souple : horaires flexibles, télétravail, tenue et atmosphère décontractée… Dans une startup, la confiance et l’autonomie sont vraiment les maîtres-mot ! (C’est en tout cas ce qui se passe chez Juliette !) 

Une startup, ça a quand même les qualités de ses défauts…

Travailler dans une startup, ça demande, quelque part, d’avoir les moyens de ses ambitions. On t’explique : 

Dans une startup, une recrue (même jeune et considérée comme “junior”) peut avoir un impact fort, en proposant ses idées, en menant des projets de A à Z, ou même en révolutionnant complètement l’ordre établi !

Le problème, c’est que ça confère nécessairement un grand degré de responsabilités… Et la pression qui va avec ! 

Startup = exigence 

Les startups évoluent souvent dans des milieux concurrentiels. Il est donc absolument nécessaire pour un talent, quel qu’il soit, de se tenir à jour en faisant des veilles constantes. Le but : être à la pointe de l’innovation et rester inspiré(e). Dans ce type de structure, on attend aussi beaucoup d’investissement de la part de ses équipes : puisqu’il y a un impératif de croissance ! 

Une vie perso peut être laissée sur le côté

La possibilité d’avoir un vrai impact dans la réussite de l’entreprise est souvent un gros facteur de motivation et d’engagement chez les salariés. Normal : quand on sent que ce qu’on fait compte, on a envie de se donner à fond…

Alors, forcément, il est aisé de faire un peu d’excès de zèle en faisant passer sa vie personnelle au second plan.

⚠️ Problème : à long terme, ce mode de fonctionnement n’est pas viable - c’est même contre-productif.

Pour préserver sa vie perso quand on travaille en startup, il est essentiel d’adopter de bons réflexes, comme le fait de se fixer des to do list réalisables, de respecter des horaires fixes, d’apprendre à dire non, de s’accorder du temps pour pratiquer ses passe-temps et déconnecter, etc.

La vie au bureau peut parfois prendre de la place 

Les fondateurs de startups aiment bien parler de “grande famille” quand ils désignent leur startup… on devrait plutôt parler de coéquipiers... Pour nous, la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle ne devrait pas être brouillée si facilement.

Pour continuer à s’accomplir et à exister en dehors du travail, il est crucial de préserver son jardin secret et garder certaines distances. 

Or, ce genre de pratique peut être particulièrement compliqué à mettre en place dans certaines startups, où une injonction à “créer du lien” et “passer du temps ensemble” peut parfois se faire sentir. 

Les meilleurs conseils de l’Équipage pour s’épanouir en startup

  1. Fixe-toi des règles pour équilibrer ta vie pro et perso (auxquelles tu ne dérogeras pas)
  2. Absorbe les connaissances de ton équipe, de tes pairs
  3. Profite de cette expérience pour développer de nouvelles compétences et stimuler ta créativité
  4. Fais des rétrospectives sur ton boulot, avec ton équipe, tes partenaires
  5. Réalise des to do réalisables chaque semaine
  6. Apprends à dédramatiser ! Le monde ne va certainement pas s’arrêter de tourner si tu n’as pas eu le temps de terminer un projet à 18h #0pression
  7. Communique absolument toutes tes frustrations. Si on t’écoute volontiers, alors, tu es tombé(e) sur une super startup. Si on ne t’écoute pas, eh bien ta présence n’est pas méritée… c’est le moment de s’en aller ! 
  8. N’oublie pas de prendre des congés. C’est bon pour la santé mentale et ça permet de garder les idées claires. 
  9. Vérifie que l’univers des startups te correspond. Certaines soft skills comme la curiosité, la capacité à s’adapter ou à se remettre en question sont indispensables quand on travaille en startup. C’est un monde où tout va très vite et qui demande d’apprendre/désapprendre tout le temps !

Travailler en start up en conclusion

Comme tout dans la vie, travailler en startup comporte son lot de joies et de désagréments ! 

Travailler dans un univers où tout va très vite, ça peut être incroyablement stimulant. Le degré de liberté et d’autonomie offerts permet de pleinement mesurer l’impact de ses actions sur son entreprise, ce qui décuple le sentiment d’accomplissement au travail. 

En revanche, qui dit “autonomie” dit “lourdes responsabilités”... Il faut pouvoir s’organiser, prendre du recul, porter un ou plusieurs projets sur ses épaules… et ce n’est pas pour tout le monde ! 

Enfin, il est bien sûr absolument essentiel de croire sincèrement au potentiel de l’entreprise et de son projet pour pouvoir s’épanouir en startup. 

👀 Pour plooooonger dans les coulisses de Juliette, n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook, Instagram… 

DÉCOUVRIR
Mascotte JU par Juliette

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
En cliquant sur "J'accepte", des cookies seront stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts marketing. Politique de confidentialité